ptitangie
Portrait de cgelitti

je vais vous compter mon histoire

j'ai 53 ans et je suis de la region parisienne

en septembre 2010 je pars m'installer dans le sud ouest

travail logement tout va bien

janvier 2011 le couperet tombe adenocarcinome de l'estomac avec des nodules

partout sur le corps inoperable incurable

mars 2011 premieres chimio

et la les ennnuis commence

je me retrouve avec un demi smic comme indemnites journalieres

pendant 6 mois seulement aucun autre droit ni aide ne m'est accorde

il m'est donc impossible de faire face a mes factures

il faut meme que je paie le forfait sur les medicamments et il y en a beaucoup

aout 2011 fin des indemnites journalieres

le relais est pris par l'allocation adulte handicape et son complement

reponse de la caf pas de complement vous n'etes pas malade depuis assez longtemps...

janvier 2012 les chimio continue...

je suis expulsable au 20 mars 2012 le gaz et l'electricite bientot coupe fin de l'hiver oblige

courrier de la caf vos allocations son suspendues vous vivez avec quelqu'un

evidement non

une enquete est ouverte un inspecteur de la caf et deux policiers vont passer

chez vous pour controler au petit matin pour voir si votre lit est froid

dixit un employe de la caf.....

la c'est vichy

j'ai demande de l'aide partout ou j'ai pu mairie pas de reponse

conseil general qui m'a renvoye aupres d'assistantes sociale

j'en ai vu 6 sans resultats

ce n'est qu'un resume de toute ces galeres

alors j'ai decide d'arreter tout traitement

a quoi bon se battre pour gagner quelques mois de survie dans la souffrance et la misere

je pensais qu'en france on pouvait finir sa vie dans la dignite

mais quand on est malade on est plus qu'un boulet pour la societe

aujourd'hui 1 er mars 2012

dans 1 mois je suis dehors sans rien

je n'ai rien mange depuis 4 jours faute de moyens

et il m'est tres difficile de me deplacer et puis je suis las des demarches

voila c'est en france aujourd'hui

faites suivre

cordialement

bob

PUB
PUB