SeaWolf
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je viens enfin de trouver une explication au comportement de mon ex. et à ma capacité d'abnégation et de remise en question. Le constat n'est pas brillant, je vis avec un pervers narcissique depuis 8 ans, et ai partagé des investissements pour monter un bar de nuit.

Depuis le début de notre relation, il me fait penser que ma logique est mauvaise, appui sans cesse sur des bricoles du quotidien pour en faire au bout de 2, 3, voir 4 heures de monologues, une morale universelle qui m'envoie dans la gueule. Laquelle étant vraie, puisque démagogue...je suis contrainte pour clore la situation de m'excuser platement, et dire que la prochaine fois je ne ferai pas la bétise initiale (bricole) qui a déclenché cet ouragan.

Au bout de 8 ans de remise en question et d'amélioration personnelle sur les bricoles, c'est comme si j'avais pissé dans un violon. Il trouve toujours quelque chose qui ne va pas, chez moi, et chez les autres...(On tient un bar de nuit, qui ne marche pas, alors qu'il est génial ! ) Je pense qu'il à une grande capacité de création, mais dès que quelque chose est bien il faut qu'il trouve une faille humaine au système.

Comment démonter ce processus d'auto destruction car je pense que c'est involontaire de sa part,et qu'il en est malheureux. je pense qu'il a un bon fond, mais qu'il a vécu un traumatisme.

Je sais qu'il vaudrait mieux couper tous les ponts, mais je veux le tirer de sa perversion.

Toutes votre expérience sont les bienvenues!

SeaWolf
Portrait de cgelitti
Hello,

Le portrait de ton , ami, copain, mari, etc... me fait penser au mien... de comportement.

Oui je suis un "pervers-narcissique"... mais je me soigne... du moins j'essaie.

Quand je vois ce que tu as écrit : "mais dès que quelque chose est bien il faut qu'il trouve une faille humaine au système.".C'est quelque chose que je fait souvent... j'essaie de ne plus le faire, mais c'est dur.

Je ne peux t'expliquer que mon cheminement de pensées et pourquoi je réagis comme ça.

1) Si une personne que j'aime, epouse, amis, enfant.
Fait quelque chose de bien qu'il ou qu'elle a fait, ma démarche de trouver des défauts dedans n'est pas pour lui faire un reproche ou la detruire, du moins pas intentionnellement, mais pour que cette chose soit parfaite.
Alors que mon premier reflexe devrait être tout simplement "Bravo, félicitations, etc... ", je vais lui montrer les "défauts" de cette "chose" mais mon "erreur" vas être de le dire en "dénigrant".

2) Si une personne que j'aime me parle de quelque chose de bien qu'il ou qu'elle a vu, qu'un autre a fait.
Là ce qu'il se passe pour moi, c'est que cette personne, que j'aime, aime le travail d'un autre... Ce qui me renvoie brutalement à une réalité... ceux que j'aime peuvent aimer quelqu'un d'autre ou autre chose.
Et la je me sent vide, en colère, trahit, trompé, imparfait, etc... ma solution pour m'en sortir alors est toute simple, cette chose que l'autre a faite est FORCEMENT nulle, pleine de défauts, etc...

Plus simplement cela me renvoie au fait que je ne suis pas "parfait" ou que des gens peuvent ne pas m'aimer ou que l'on puisse preferrer aimer d'autres gens que moi.
Et ça pour moi c'est un déchirement le plus total.
ça me fait mal à en crever.

Mais MON but n'est pas de faire du mal à ceux que j'aime mais juste qu'ils m'aiment. Disont que c'est pluot ma maniere de faire en sorte qu'ils m'aiment qui est "indélicate". Et c'est assez "vicieux" come situation, puisqe dés que je prend conscience du fait d'avoir faitmal à ceux que j'aime, ben je m'en veut attrocement.

voila.
Apres il y a des gens que je n'aime pas ou dont je me fout royalement, donc là le pb ne se pose pas.

Mais il est vrai que j'ai du mal, pluto que je ne conçoive pas, que l'amour ne soit pas un échange, que ceux que j'aime puisse ne pas m'aimer.

Mais ça commence à rentrer gentiment.. mais ça fait un mal de chien.

Si tu veux l'aider et rester à ses cotés, déja assure toi que tu as les épaules assez large, sinon il vas te bouffer tout cru, enssuite, petite remarque par rapport à ton post : "mais je veux le tirer de sa perversion". Evite ce genre de terme, car même si tu as raison, quand on aime quelqu'un c'est pas évident d'acceptter qu'il vous balance ça à la tronche.

Comment l'aider ? Je sais pas trop quoi te dire là.

Quand je vois les reponses sur des forums sur ce sujet, les conseils de bases sont tjs les mêmes : "fuit, barre toi, c'est des méchants, ils sont pervers, destructeurs, etc..." à croire que l'ont est des bourreaux et que l'on aime faire du mal... FAUX !!!
Ces témoignages sont soit des gens qui ne savent pas ce que c'est , juste il ont vu une amie qui etait avec un pervers, etc... ou soit des gens comme toi qui ont eu a faire a des "pervers-bnarcissique" et qui ont morflé.. donc phénoméne de protection.

Je sais pas... faut qu'il s'en rende compte de lui même. C'est pas évident. Ammenne le sur ce Forum est fait lui voir ce message, ça lui feras peut etre un déclic... C'est pas dur de ne pas faire de mal à ceux qu'on aime, bien que ce soit un "reflexe" chez nous, mais c'est tres dur d'accepter, voire impossible, que l'on ne soit pas le N°1 dans le coeur de ceux qu'on aime.

Bon courage.
kipigochi
Portrait de cgelitti
pardonne-moi mon ignorance mais j'ai entendu que les pervers
narcissiques sont incapables d'aimer... est-que le terme "pervers
narcissique" équivaut à "manipulateur pervers"?
SeaWolf
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Marie] ... C'est peut-être ce que tu dois "travailler". PAr exemple, je me couperais un bras pour ma Maman que j'aime plus que tout au monde et ma voisine fait une meilleure tarte aux pommes... L'exemple est ridicule, je te l'accorde ! mais je veux te faire comprendre que l'on peut ADORER quelqu'un et apprécier les qualités de quelqu'un d'autre SANS JAMAIS REMETTRE EN CAUSE CET AMOUR.

Dis-toi une chose : ceux qui t'aiment t'aiment pour ce que tu es, pas pour la soi-disant perfection d'une action que tu auras faite.

Je ne sais pas si je suis très claire??!!
...[/QUOTE]

Tu as tout juste Marie.
Je travaile exactement dans ce sens là.

Si tu preferre quelque part c'est également un manque de confinace en soit, oui.
Si mon épouse trouve que quelqu'un est bien, beau ou autre... alors pour moi il y a danger, elle risque de partir avec... J'ai simplifié bien entendu, mais cela rejoint exactement ce que tu dis.

Et si on peut souffrir, du moins moi, mais on ne sait pas pourquoi au début.
SeaWolf
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Rachel] La perversion narcissique n'est pas là où il est dit qu'elle est ...[/QUOTE]

Hum ????
mais encore ?
En soit ?
Bien sur qu'elle est en soit, je vois pas ou elle pourrais être d'autre.
Rachel
Portrait de cgelitti
La perversion narcissique n'est pas là où il est dit qu'elle est ...
SeaWolf
Portrait de cgelitti
[QUOTE=claire] Un pervers narcissique qui reconnaît sa perversité ??? Rare, bien rare !! mais c'est aussitôt pour se justifier, minimiser les vexations qu'il fait subir aux autres (du style "c'est de l'altruisme".0...)
En fait, ils vont essayer de nous convaincre que ce sont eux les victimes de leurs affreux calculs. Non, les victimes sont bien celles qui subissent ces remarques, violences et manipulations permanentes.
Le pervers s'excuse, fait mine de se repentir, voire d'agir par amour (si c'est ça l'amour, le ciel nous en préserve)...
Le levier de la manipulation est la douche écossaise, la déstabilisation : la gentillesse est feinte et débouche plus tard sur le dénigrement.
OUI FUYEZ de telles personnes tant qu'il est temps, protégez votre santé mentale et l'avenir de vos enfants.[/QUOTE]

Crois ce que tu veux.

Je témoigne juste de ce que j'ai fait et pourquoi je l'ai fait et j'en témoigne même ailleurs de maniere Non-Anonyme.
Le pourquoi c'est la raison, ce n'est pas une EXCUSE.

Victime ? Oui je le suis de ce qu'il m'est arrivé dans mon passé pour que je devienne comme ça.
Mais bien moins que ceux qui m'ont approché depuis et que j'ai détruit.
Ce n'est pas à vous que je viens demander "pardon", je témoigne. SI ça peut vous servir, tant mieux, vous preferrez croire que de derriere mon écran je vous manipule, libre à vous, je ne chercherais pas à vous convaincre une seule seconde.

Comment je m'en suis rendut compte ? WOUHAHOU !!!
Tres complexe a expliquer.
Mais je veux bien essayer.
Pour resummer disont que mon épouse m'as quitté mais me montre, par une foule de détails, qu'elle tient toujours à moi, malgré ce qu'elle a fait depuis, et que au fond du gouffre depuis 6 mois, quelqu'un m'as fait comprendre avec des mots d'un banal affligeant, que ce que j'ai fait, même si mon fond n'est pas méchant, a fait du MAL.
Et je m'en rend compte aujourd'hui, voila, simplement.
Aujourd'hui je travaille contre cette "maladie", afin au moins de ne pas recommencer. Rattrapper mes "conneries" ? ça c'est autre chose, et c'est une histoire qui ne vous concernne pas, mais uniquement MOI et ceux que j'ai fait souffrir.
claire
Portrait de cgelitti
Un pervers narcissique qui reconnaît sa perversité ??? Rare, bien rare !! mais c'est aussitôt pour se justifier, minimiser les vexations qu'il fait subir aux autres (du style "c'est de l'altruisme".0...)
En fait, ils vont essayer de nous convaincre que ce sont eux les victimes de leurs affreux calculs. Non, les victimes sont bien celles qui subissent ces remarques, violences et manipulations permanentes.
Le pervers s'excuse, fait mine de se repentir, voire d'agir par amour (si c'est ça l'amour, le ciel nous en préserve)...
Le levier de la manipulation est la douche écossaise, la déstabilisation : la gentillesse est feinte et débouche plus tard sur le dénigrement.
OUI FUYEZ de telles personnes tant qu'il est temps, protégez votre santé mentale et l'avenir de vos enfants.
Rachel
Portrait de cgelitti
Le malheur c'est que l'amour n'est pas toujours inconditionnel. Quand on a compris cela trop jeune, on fait en sorte de ne plus en souffrir, et voilà, on peut devenir manipulateur pour protéger son narcissisme fragilisé et toujours inquiet, toujours avide ...
SeaWolf
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Marie] ...

Je voudrais juste te poser une question par rapport à tes 2 premiers points : pourquoi les gens que tu aimes devraient-il être parfaits et pas juste "BIEN" ? Et pourquoi le fait que d'autres soient bien, te fait-il ressentir que n'es pas parfait ?...[/QUOTE]

Alors là... si je te le dis... tu vas te moquer de moi ;).

Je vais oser dire un truc qui vas peut etre te paraitre incohérent mais c'est exactement cela.

C'est de l'altruisme... t'as du mal à y croire, hein ?

Je t'explique et je vais même te raconter une annecdote vécue.

Si je veux que ceux que j'aime soit parfait c'est pour les proteger, leur eviter, douleurs et peines, d'en subbir ou de m'en faire subbir, par erreur bien sur pas par volonté.

je vais te raconter une annecdote : un soir mon épouse rentre de son travail assez stressée et me raconte les ennuis qu'elle as eu. Et moi de la voir peinée, perdue et triste par rapport à son travail, ça m'as fait un mal de chien. Et sachant que je ne peux pas toujours la proteger, ou que je ne serais pas toujours là, ma réaction fut de lui dire : mais si tu avait fait ça, ça ne te serait pas arrivé... t'es conne... etc... tu vois le cheminement ?
Et elle bien entendu de se sentir à ce moment là, plus basse que terre, mal parceque l'homme qu'elle aimait ne semblait pas lui apportter d'aide, etc...

Alors qu'au final... c'etait vouloir que cela ne lui arrive plus jamais.

Quel gachis.
Rachel
Portrait de cgelitti
Je voulais dire que l'exemple donné n'est pas particulièrement le fait d'un authentique "pervers narcissique".

Pages

Sujet vérouillé