C.moi
Portrait de cgelitti
Bonsoir,je suis nouveau je me présente.

J'ai 28 ans. J'ai une profession stable. Je suis en couple depuis 4 ans dans une maison dont nous sommes propriétaires.

Je consomme de l'alcool depuis l'âge de 15-16 ans à raison d'une soirée bien arrosée par WE.

En été ça m'est arrivé de tirer des pistes de plusieurs jours à finir par des trous noirs le lendemain. Je suis dans un contexte d'amis dans un village breton où la consommation d'alcool est régulière le WE. Je suis socialement bien intégré.Je ne bois pas une goutte en semaine.

Si je vous sollicite sur ce forum c'est pour une raison précise : je mets mon couple en danger à cause de l'alcool.

Ma chérie ne me supporte plus quand j'ai trop bu (que je commence à parler bizarrement, mes yeux sont troubles, je titube : je ne suis plus moi et je fais des choses qui ne me ressemblent pas (des conneries...) !) et je ne me supporte plus non plus !

Ma future femme me demande de trouver une solution car sans ça, on va droit dans le mur. Elle n'est pas contre le fait qu'on sorte et qu'on se lache une fois par mois histoire de faire la fête, de décompresser et de se faire plaisir.

Le problème est qu'après plusieurs soirées où je perdais conscience (trou noir)c'était la crise au point de ne plus avoir de rapports sexuels pendant 1 mois voir plus car elle ne me supportait plus et n'avait plus de désir pour moi ou pour celui qu'elle voyait dans ces moments là. C'est très dur pour moi !

Je lui promets donc que ça ne se reproduira plus mais quelques mois après je me fais à chaque fois avoir et finis dans le même état. Et c'est reparti pour un tour : crises, engueulades, tirages de tronches, abstinence : la fête quoi !

Ces problèmes arrivaient surtout quand j'avais bu des alcool forts, chose que je ne fais plus depuis 6 mois. Mais samedi, je me suis fais avoir avec un apéro au porto entre potes. Je ne considérais pas cet alcool comme fort : j'ai eu tort ! Même scénario !

Je bois de moins en moins en soirées, on sort de moins en moins. Je ne supporte peut_être plus l'alcool autant qu'à 20 ans à l'époque où j'étais ce que l'on appelle un "pistard" ? Je lui promets que ça ne se reproduira plus et que je ne boirais plus que de la bière en soirée. Le problème est qu'elle ne me fait plus du tout confiance... Et je la comprends !

Comment se fait-il que je puisse avoir des trous noirs de la sorte en buvant de moins en moins alors que mes potes tiennent la marée sans être dans mon état ?

Y a-t-il une substance dans l'alcool que je ne supporterais plus ?

Ais-je bu mon quota d'alcool pour toute ma vie depuis que je sors, pour que mon corps ne le supporte plus ?

Je n'ai pas envie de faire une croix sur nos sorties mais je veux que ça se passe dans de bonnes conditions, c'est à dire pouvoir boire quelques bières avec ma chérie et des amis au bistro le samedi soir de temps en temps sans que je bascule dans l'ivresse où je ne maîtrise plus rien.

J'attends vos réponses, vos conseils ou vos témoignages avec impatience !

Alain 13
Portrait de cgelitti
Bonjour
tu analyses très bien la situation, surtout peut-être lorsque tu dis avoir bu ton quota d'alcool pour la vie !
On ne bois pas autant d'alcool impunément: l'alcool est un produit décapant, qui s'attaque un peu à tout, donc aussi aux gaines graisseuses qui entourent les nerfs, dont le nerf optique.
> alcools forts et moins forts, c'est pareil...
Prends ton courage à deux mains et va consulter un alcoologue; tu pourras faire avec lui un bilan sérieux, et tu seras conseillé utilement, avant de tomber dans la dépendance (si ce n'est fait).
Cordialement.
C.moi
Portrait de cgelitti
Merci.
Avez-vous d'autres commentaires ? Solutions ? Remarques ?
Sujet vérouillé