Perte de poids : faut-il s’imposer un nombre de bouchées ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 04 Juillet 2016 : 13h08
Mis à jour le Lundi 04 Juillet 2016 : 13h54

Face à l’abondance alimentaire, difficile de ne pas avaler plus que nos besoins. Pour les personnes qui visent la perte de poids, des chercheurs ont testé une technique reposant sur le comptage du nombre de bouchées au cours des repas.

© Istock

Contre le surpoids, mangez en comptant le nombre de bouchées

Réduire la taille des assiettes pour manger moins est une technique déjà expérimentée et qui a démontré son efficacité en cas de surpoids. Des chercheurs américains de l’Université Clemson ont été plus loin en développant un dispositif servant à compter le nombre debouchées. Équipés ou non de cet appareil, des volontaires ont pris leur repas dans une grande ou une petite assiette. On constate que l’autosurveillance du nombre de bouchées permet de diminuer les quantités consommées, quelle que soit la taille de l’assiette. Cela dit, les sujets qui ont compté leurs bouchées ont malgré tout mangé un peu moins lorsqu’ils étaient aussi équipés d’une petite assiette. Les deux techniques peuvent donc être associées dans le même objectif de réduction des apports alimentaires.

PUB

Perte de poids : les objectifs doivent rester réalistes !

Une deuxième expérience a été menée, dans laquelle les participants devaient se contenter d’une quantité définie au préalable du nombre de bouchées, soit 12 bouchées par repas, soit 22. Tous ont rempli leur mission, mais lorsque les sujets étaient limités à 12, les bouchées consommées étaient plus grandes. Donc au final, la même quantité de nourriture a été ingurgitée dans les deux groupes, car les sujets qui avaient la plus grande contrainte restrictive ont développé un phénomène de compensation. Ce résultat indique que si la technique de comptage des bouchées est efficace, les objectifs doivent dans tous les cas rester réalistes. Le protocole employé pour maigrir doit donc être adapté au cas par cas et tenir compte du comportement alimentaire de chacun au risque d’être inopérant pour un certain nombre de candidats. Autrement dit, toute méthode de perte de poids se doit d’être personnalisée.

En attendant de disposer d’un appareil de comptage des bouchées, réduisez la taille de votre assiette pour perdre quelques kilos en trop !

À lire sur e-sante :

Assiettes : petites pour ne pas grossir !

L’assiette qui fait maigrir

Régime : comment multiplier par 2 vos chances de réussite ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 04 Juillet 2016 : 13h08
Mis à jour le Lundi 04 Juillet 2016 : 13h54
Source : Jasper PW. Et al., Effects of Bite Count Feedback from a Wearable Device and Goal Setting on Consumption in Young Adults, Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics, juillet 2016, DOI: http://dx.doi.org/10.1016/j.jand.2016.05.004.
PUB
PUB
A lire aussi
L’assiette qui fait maigrirPublié le 13/11/2013 - 12h46

Ce n’est pas la première étude indiquant que la taille de l’assiette influence la quantité totale de nourriture consommée.Il s’agit ici d’une expérience menée chez des enfants qui se servent eux-mêmes à la cantine.

La chirurgie de l'obésitéPublié le 16/10/2000 - 00h00

Tombée en désuétude en raison de son caractère agressif, la chirurgie de l'obésité trouve un nouveau souffle avec le développement des techniques coelioscopiques réversibles et modulables. Elle reste toutefois réservée à des personnes dont l'obésité est un handicap quotidien et que les...

Plus d'articles