Personnes âgées : rester à domicile

Publié par maisons-de-retraite.fr le Vendredi 18 Janvier 2008 : 01h00
Mis à jour le Mardi 11 Janvier 2011 : 13h23
-A +A

Les solutions intermédiaires pour les personnes âgées entre le domicile et l'institution sont appelées à se développer car elles répondent à un véritable besoin de la population. Elles sont désormais reconnues par la loi.

L’aménagement du domicile des personnes âgées

Un logement mal adapté aux besoins d’une personne en perte d’autonomie est non seulement inconfortable mais aussi dangereux. C’est pourquoi il est essentiel d’aménager le domicile d’une personne âgée lorsqu’elle souhaite continuer à habiter chez elle : il faut sécuriser les accès pour prévenir les chutes, aménager la cuisine pour éviter les accidents lors de la manipulation d’appareils électroménagers, adapter la salle de bain pour faciliter la toilette, réorganiser la chambre pour la rendre confortable.

Le risque de chute augmente avec l’âge : un sol glissant, des objets qui traînent, ou des fils par terre, constituent autant de dangers pour une personne vieillissante. Des aménagements simples permettent de sécuriser les déplacements.

La cuisine est un lieu potentiellement dangereux. Les risques de brûlure, de coupure, de heurts, etc. y sont en effet nombreux. Certaines adaptations permettent de la rendre plus sûre et plus facile d’utilisation.

Avec l’âge, la toilette peut devenir une contrainte si la salle de bains est inadaptée (accès à la baignoire difficile, robinetterie peu maniable, rangements mal disposés, sol glissant, etc.). Quelques travaux peuvent suffire à rendre la salle de bains agréable et facile d’utilisation.

Une personne âgée éprouve souvent le besoin de se reposer dans la journée, et passe du temps dans sa chambre. Des aménagements simples peuvent rendre cette pièce plus confortable et plus sûre. Les aménagements mentionnés ici ne sont que des exemples.

Pour plus d’informations sur l’aménagement du domicile des personnes âgées, des adresses utiles et des conseils pratiques, consultez maisons-de-retraite.fr

Les services à domicile pour les personnes âgées

Les services d’aide pour les personnes âgées vivant à domicile concernent trois domaines : les actes essentiels de la vie quotidienne (lever, toilette, alimentation…), les activités domestiques (repassage, ménage, jardinage…), les activités sociales et relationnelles (sortir, aller chez le médecin, chez le coiffeur…).

L’auxiliaire de vie sociale aide les personnes en perte d’autonomie qui ont des difficultés à réaliser seules certains actes essentiels : se lever, s’habiller, se coucher, se laver, se nourrir, aller aux toilettes, se déplacer dans son domicile.

De nombreux services à domicile sont aussi disponibles pour les personnes qui souhaitent bénéficier ou qui ont besoin d’une aide pour des activités domestiques précises : ménage, courses…

Les services à la personne recouvrent également des aides permettant à une personne âgée en perte d’autonomie de conserver une vie sociale.

Il existe trois modes d’intervention pour les services à domicile : l’emploi direct, le recours à un mandataire, et le recours à un prestataire. Les services à domicile sont encadrés par une réglementation qui vise à apporter des garanties aux utilisateurs : ils doivent être soit "autorisés" par le président du conseil général, soit "agréés qualité" par le préfet du département.

Pour plus d’informations sur les différents types de services à domicile pour les personnes âgées et leurs modalités d’intervention, consultez maisons-de-retraite.fr

Guide: 

Publié par maisons-de-retraite.fr le Vendredi 18 Janvier 2008 : 01h00
Mis à jour le Mardi 11 Janvier 2011 : 13h23
A lire aussi
Les services hospitaliers pour personnes âgées Publié le 18/01/2008 - 00h00

Les différents services hospitaliers pour personnes âgées sont : le court séjour (les unités de gériatrie aiguë), le moyen séjour (les soins de suite et de réadaptation ou SSR), le long séjour (les unités de soins de longue durée ou USLD) et l'hospitalisation de jour.

Plus d'articles