Peau : quand ça gratte et que ça démange

Peau : quand ça gratte et que ça démange
De nombreuses maladies et insectes piqueurs peuvent gratter et provoquer des démangeaisons. Identifier l’origine et la traiter est la meilleure stratégie pour en finir avec les démangeaisons de la peau. Le point sur ce qui peut nous gratter…  
Peau : quand ça gratte et que ça démange

Articles

Guide anti-moustique en dix points clés

Les produits anti-moustiques ne sont pas anodins. Certains sont déconseillés chez la femme enceinte ou chez les jeunes enfants. Crème solaire et produit anti-moustique ne font pas bon ménage. En plus de savoir choisir un répulsif efficace, il est toujours intéressant de disposer de quelques informations pratiques.

Le rat domestique : un compagnon plus qu'agréable !

Sympathique, intelligent et dépourvu d'agressivité, le rat est sans nul doute le rongeur qui apprécie le plus la compagnie des humains malgré le dégoût et la peur de certains à son égard. Il est d'une compagnie agréable et son entretien est relativement facile.

Piqûre d'insectes (guêpe, abeille, frelon) : attention aux réactions allergiques

L'été bat son plein. La météo clémente nous incite à profiter du soleil et du grand air. Et si nous envahissons jardins, parcs, forêts, plages, etc., nous ne sommes pas les seuls ! Les beaux jours marquent aussi le retour des guêpes, abeilles, frelons, etc. Gare aux réactions allergiques et toxiques suite à une piqûre !

Moustique : choisir le bon répulsif

Il est désagréable de se faire piquer par un moustique. D'autant plus que dans certains pays, ils peuvent transmettre des maladies redoutables, comme le paludisme, le chikungunya, la dengue ou la fièvre jaune. Le choix d'un produit anti-moustique est donc particulièrement important.

hygiène

Longtemps tabou, l'hygiène intime sort de sa réserve et joue la publicité… En moyenne, 75% des femmes souffriront de vaginite au moins une fois au cours de leur vie et 40% d'entre elles en souffriront au moins à quatre reprises. Une hygiène intime rigoureuse est fondamentale pour la santé féminine. Mais le mieux peut être l'ennemi du bien… L'hygiène intime, où commence-t-elle, où finit-elle ?

Les allergies aux animaux

Près d'un ménage sur deux possède un animal de compagnie, dont un sur deux est un chien ou un chat. Chiens, chats, oiseaux, hamsters, rats, lapins… partagent désormais notre intimité. Pourtant, ils sont très allergisants !

Enfant : la collectivité favorise asthme et allergie

L'entrée en collectivité a pour conséquence d'exposer précocement les enfants aux infections. Cette exposition est-elle protectrice, par exemple en induisant une sorte d'immunité contre les agents déjà rencontrés ? Ou inversement, est-elle néfaste en augmentant le risque d'allergie et d'asthme ?

Maladies de peau : hygiène et piscine

Sur le plan de l'hygiène, les piscines répondent à des normes très sévères. Il existe néanmoins quelques risques dont tout nageur régulier ou occasionnel se doit d'être conscient.

Allergie : la vitamine K1 en cause

Les produits cosmétiques contenant de la vitamine K1 (phytonadione) étant à l'origine de nombreuses réactions allergiques graves, ils sont désormais interdits. En attendant leur disparition complète des linéaires, mieux vaut bien lire la liste des ingrédients avant tout achat, afin d'éviter tout risque d'allergie à la vitamine K1.

Allergie alimentaire : attention au baiser fatal !

Une personne allergique à un aliment peut développer une réaction grave après avoir embrassé quelqu'un ayant consommé l'aliment en question. Cette réaction allergique au baiser a été dénommée le « kiss of death » par les spécialistes. Les sujets allergiques et leur famille doivent être informés de cette « allergie par procuration ».

Se manifestant généralement par des réactions cutanées, l'allergie aux médicaments est souvent sur-diagnostiquée à tort. Le comportement d'évitement qui s'ensuit n'est donc pas toujours justifié et peut poser problème. Il est essentiel de réaliser un bilan allergologique afin d'en avoir la preuve.

Piercing : informer pour limiter les risques

Le piercing nécessite de transpercer la peau ou les muqueuses et constitue ainsi une porte d'entrée potentielle pour des agents infectieux. Les risques sont réels au moment de la réalisation du geste, mais également durant la période de cicatrisation qui s'ensuit. Mieux vaut s'informer pour prévenir les risques du piercing !

Les risques du métier : le prothésiste dentaire

Dentiers, appareils d'orthodontie, couronnes, bridges … le prothésiste fabrique, répare ou modifie les prothèses dentaires en collaboration avec le dentiste. Pour vous faire une belle bouche, il fait courir certains risques à sa santé : respiratoires, infectieux, cutanés, traumatiques ou thermiques, mais aussi liés aux contraintes gestuelles et posturales, aux vibrations, au stress et à la précision du travail.

Attention à l'allergie aux moustiques

Avec le chikungunya qui sévit actuellement à la Réunion et sur les îles voisines, on parle beaucoup des moustiques. Moins connue est l'allergie aux piqûres de ses insectes. Le Dr Etienne Bidat*, pneumopédiatre et allergologue, répond à nos questions.

Allergie : quand l'adrénaline sauve !

L'adrénaline est surtout connue comme une conséquence du stress et pour ses effets négatifs sur le coeur, le cerveau… Elle constitue pourtant le médicament n°1 pour le traitement du choc anaphylactique en urgence, ces chocs qui surviennent au cours d'une grave allergie.

Mon chien est allergique !

Comme nous, nos amis canins ne sont guère épargnés par le fléau que représente l'allergie. Ainsi, ils sont victimes de démangeaisons cutanées, de diarrhées et de rhumes allergiques dont l'origine exacte est souvent difficile à déterminer et dès lors, à supprimer !

Méfions-nous des pigeons et de leurs parasites

La grippe aviaire donne envie de se méfier de tous les volatiles en liberté. Pourtant, le pigeon des villes, plutôt résistant, ne présente pas un risque élevé de contamination. Mais il est porteur d'autres microbes également dangereux pour la santé comme Argas reflexus, une tique molle qui le parasite et peut nous mordre. Cette tique est alors responsable de réactions allergiques pouvant être importantes.

Allergie aux produits coiffants

Teinture pour cheveux, décolorant, produit pour permanente, pour défriser, pour fixer… La manipulation de tous ces produits n'est pas anodine et expose tout particulièrement les professionnels de la coiffure aux allergies, tant cutanées que respiratoires. Les persulfates sont les produits chimiques majoritairement en cause…

stress

Le stress est considéré depuis longtemps comme un facteur aggravant ou déclenchant de très nombreuses affections. Ce phénomène est particulièrement vrai pour les maladies de la peau. Mais inversement, certaines dermatoses, telles que le psoriasis, l'eczéma, l'acné ou encore le prurit, sont sources de stress et d'une dégradation de la qualité de vie.

Allergie à la cacahuète : quelle galère !

Souvent cachée dans les produits alimentaires, la cacahuète peut déclencher des réactions allergiques plus ou moins sévères. L'éviction est souvent difficile, car cet aliment est très largement répandu. Quant au diagnostic d'allergie, il comprend des tests permettant de déceler d'éventuelles allergies croisées.

Tumeurs cutanées : un danger pour votre chien ?

Kystes, abcès, hématomes et tumeurs peuvent déformer la peau de votre chien. Les tumeurs, résultant d'une multiplication anormale des cellules de la peau, doivent faire l'objet d'une biopsie ou d'une excision afin d'en définir les risques pour votre ami.

Prix Nobel pour une bactérie qui sonna le glas des maladies psychosomatiques

Un prix Nobel bien mérité pour les Australiens Barry Marschal et Robin Warren pour leur découverte d'Hélicobacter Pylori, cette bactérie responsable des ulcères d'estomac. Personne n'y croyait, et ils ont dû se battre pendant 10 ans… L'ulcer à l'estomac... la maladie psychosomatique par excellence…

La fin des cures immunostimulantes

Avant l'hiver, des centaines de milliers de Français, majoritairement des enfants et des personnes âgées, suivent une « cure immunostimulante » visant à renforcer leur défenses immunitaires contre les infections hivernales (angines, bronchites, rhinopharyngites…). Ces médicaments, composés d'antigènes bactériens à visée immunostimulante, vont disparaître du marché à compter du 24 octobre 2005 : Biostim, Imocur, Imudon, IRS 19 et Ribomunyl.

Bébé : eczéma, dermatite atopique, quels symptômes, quels traitements ?

On estime que 10 à 15% des bébés français ont une dermatite atopique ou eczéma du nourrisson. La fréquence de cette maladie de peau a considérablement augmenté. Comment reconnaître l'eczéma du nourrisson et le traiter ?

Coup de soleil : réagir immédiatement !

Le soleil est bénéfique pour l'humeur et les os. Mais de petites doses suffisent. Toute exposition excessive se révèle néfaste pour les cellules de la peau. Malgré toutes les précautions, un coup de soleil reste possible.

Sportif : attention aux yeux, danger de cataracte

Dans les disciplines de plein air, le sportif reçoit plus que son quota de radiations solaires, avec des dégâts possibles notamment au niveau des yeux et qui se soldent parfois par une cataracte…

Le massage, c'est la santé !

On en trouvait chez les kinés et certains médecins, mais les massages fleurissent désormais dans les spas et autres salons de beauté. Et les massages ont le vent en poupe ! Mais quelles sont leurs vertus thérapeutiques ?

Quand chien et acarien ne font pas bon ménage !

Le demodex est un acarien qui vit dans les follicules pileux de nombreux chiens en bonne santé. Cependant, lors de dysfonctionnements du système immunitaire, le parasite induit une maladie de la peau appelée « démodécie ».

Protégez votre chien des dangers de l'été

Vous êtes certainement impatient, avec l'arrivée de l'été, de partager de nouvelles aventures ensoleillées avec votre chien. N'oubliez pas que le soleil, la chaleur, les insectes et la plage ne sont pas sans danger pour votre ami !

Leishmaniose viscérale : sur la piste d'un vaccin

La leishmaniose viscérale est une maladie parasitaire fréquente dans les régions tropicales et méditerranéennes, dont le Sud de la France. Chaque année, on dénombre plus de 500.000 nouveaux cas de leishmaniose viscérale dans le monde. Notamment transmise à l'homme, et souvent à des enfants, par les chiens, un vaccin canin vient d'être testé avec succès. Celui-ci leur confère une protection totale et durable contre le parasite, réduisant ainsi la transmission aux humains, et ouvre la voie vers un vaccin humain.

Pages