Peau : attention à l'été !

Peau : attention à l'été !
Nous aimons le soleil, mais notre peau, elle, doit s’en méfier.Durant l’été, la chaleur, mais surtout les UV sont liés à certaines affections, qu’il est préférable de connaître et de reconnaître pour réagir suffisamment tôt et profiter sans encombre de l’été.Le point sur les facteurs de risque du cancer de la peau, la lucite estivale ou allergie cutanée, le coup de soleil, l’urticaire solaire, le lentigo, etc. 
Peau : attention à l'été !

Le choix de la rédaction

Etes-vous à risque de cancer de la peau ?

Les facteurs de risque de mélanome, le cancer de la peau le plus redoutable, viennent d'être listés au cours du congrès de l'Académie américaine de dermatologie. Identifiez vos propres facteurs et évaluez vos risques de cancer de la peau. Enfin, parlez-en à votre médecin ou dermatologue afin de mettre en place un programme personnalisé de dépistage. N'oubliez pas que de nombreux facteurs vont jusqu'à doubler le risque de mélanome...

Lire l'article

Risquez-vous une allergie au soleil ?

L'allergie au soleil, désignée par le terme médical de lucite estivale est une affection de plus en plus répandue. Chaque été, quelque 10% des Francais en seraient victimes, principalement des femmes. Quels sont les premiers signes de la lucite estivale ? Comment prévenir cette allergie solaire ?

Lire l'article

Attention, certains médicaments provoquent une allergie au soleil !

Si vous prenez un ou des médicaments, vérifiez qu'ils n'appartiennent pas à la liste des médicaments dits photosensibilisants. Ces derniers peuvent être responsables d'une réaction cutanée en cas d'exposition au soleil. Voici une liste indicative de ces médicaments.

Lire l'article
Dossier Santé : Coup de soleil : réagir immédiatement !

Coup de soleil : réagir immédiatement !

Le soleil est bénéfique pour l'humeur et les os. Mais de petites doses suffisent. Toute exposition excessive se révèle néfaste pour les cellules de la peau. Malgré toutes les précautions, un coup de soleil reste possible.

Lire l'article

Une belle peau cet été : mode d'emploi !

Comment faire pour garder une belle peau tout l'été ? C'est simple, ménagez votre peau, adoptez une alimentaire saine, stoppez tout tabagisme et réduisez votre consommation d'alcool. Quelques détails et des explications à appliquer dès maintenant.

Lire l'article
Dossier Santé : Mycoses de la peau : les pièges de l'été

Mycoses de la peau : les pièges de l'été

Les mycoses cutanées, provoquées par des champignons microscopiques, sont le plus souvent bénignes bien que gênantes, tant sur le plan esthétique que par les démangeaisons qu'elles entraînent. Elles peuvent toucher toutes les parties du corps, avec une prédilection pour les zones chaudes et humides, comme les pieds ou les plis. Ces mycoses superficielles se soignent généralement bien, à condition de suivre correctement le traitement, pendant une durée suffisante. Les précautions d'hygiène sont de plus essentielles pour éviter les récidives.

Lire l'article
Dossier Santé : Lentigos solaires

Lentigos solaires

On les appelle communément "taches de vieillesse". C'est toutefois une erreur de les désigner ainsi, car les lentigos solaires n'ont absolument rien à voir avec le vieillissement. C'est le soleil qui est responsable des lentigos solaires.En effet, des expositions répétées sans protection solaire, qu'il y ait ou non coup de soleil, favorisent l'apparition de lentigos. Une personne qui n'irait jamais au soleil n'aurait pas de lentigo.La preuve, c'est que ces taches n'apparaissent pas aux endroits qui ne sont pas exposés, comme les seins, les fesses, les aisselles et les organes génitaux.

Lire l'article
Dossier Santé : L’urticaire solaire, c’est quoi exactement ?

L’urticaire solaire, c’est quoi exactement ?

L’urticaire est une affection de la peau, une dermatose.Souvent provoquée par une réaction allergique, les facteurs susceptibles de déclencher une urticaire sont nombreux et variés, parmi lesquels figure le soleil, d’où la dénomination d’urticaire solaire.

Lire l'article

Articles

Les femmes sont autant touchées par le cancer que les hommes. Mais, ce ne seront pas les mêmes. Découverte des 6 plus fréquents au féminin avec le Dr Jean-Loup Dervaux, médecin et auteur de nombreux ouvrages sur la santé dont "Bilans de santé personnalisés" aux éditions Dangles.

Pousser la porte d’un cabinet pour parler de son sexe, demeure pour la majorité des hommes extrêmement tabou ! Pénoplastie chirurgicale, lipofilling, injections d’acide hyaluronique, implant pénien…, l’arsenal thérapeutique ne manque pourtant pas !

En cuisine, sur les vêtements, dans les toilettes, dans les placards, pour les meubles... S'il y a UN aliment à avoir en permanence sous le coude, c'est le citron ! Tour de ses nombreuses utilisations pratiques à la maison pour vous simplifier la vie et vous éviter les produits toxiques. 

Tampons, serviettes hygiéniques, coupe menstruelle. A chaque femme, sa protection privilégiée au moment des règles. Cependant, il y en a certaines à vraiment éviter comme les serviettes parfumées. Explications avec Isabelle Giami, sage-femme. 

Colposcopie : un nom compliqué pour un examen en réalité simple. Cet examen visuel du col de l'utérus permet de repérer des lésions qui pourraient évoluer vers un cancer. Explications pas à pas avec les Dr Jean-Luc Mergui, gynécologue à Paris, et Christine Bergeron, anatomo-cyto-pathologiste à Cergy-Pontoise.

C'est le cancer le plus répandu chez les Françaises. Et pourtant, le cancer du sein pourrait être combattu de manière plus efficace. Chez les femmes, un examen régulier et une autopalpation sont vivement recommandés. E-Santé fait le point sur les signes à surveiller avec le Dr Nasrine Callet, gynécologue-oncologue à l'Institut Curie (Paris).

Des millions de Français doivent se battre avec une peau sèche, qui tiraille aux moindres variations de l'environnement. De nombreuses causes existent. Certains médicaments figurent au bataillon.

Boutons, pustules, infections… 15 millions de personnes se battent contre l'acné en France. Cette maladie de peau est la première cause de consultation chez le dermatologue. Au-delà des bourgeons, elle a un vrai retentissement psychologique à l'âge adulte. Voici les solutions pour s'en débarrasser, avec le Dr Jean-Luc Rigon, dermatologue à Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Cette substance blanchâtre et fertile suscite de nombreuses curiosités… et quelques mythes franchement aberrants. Avec le Pr François Desgrandchamps, urologue à l'hôpital Saint-Louis (Paris), E-Santé revient sur 8 choses à ne plus croire sur le sperme.

Du baume à lèvres, on en a quasiment toutes dans nos poches. Surtout l'hiver ! Or on commet sans le savoir des erreurs qui peuvent faire du mal à nos lèvres, au lieu de leur faire du bien. Explications et conseils du docteur en dermatologie Marine Marc pour garder une jolie bouche hydratée.

Ce n'est pas à 40 ans qu'il faut se négliger mesdames ! Au contraire, les premières maladies chroniques font leur apparition, les soucis gynécologiques aussi... Retour sur les maladies à surveiller et sur la manière de rester en bonne santé.

Un fumeur sur deux aimerait arrêter de fumer. Mais entre les idées reçues et les retours d'expérience négatifs, se lancer peut s'avérer difficile. Le Pr Bertrand Dautzenberg, pneumologue à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris), fait le point sur les changements qui surviennent dans l'organisme au moment de l'arrêt du tabac.

Originaire du Brésil, la noix de cajou issue de l’anacardier fait partie des fruits oléagineux au même titre que les noix ou les amandes. Cette petite graine, séduisante par son petit goût subtilement sucré, bénéficie de ressources inépuisables. Zoom sur ce concentré d’énergie !

Violette, verte ou noire, la figue est le fruit d’été par excellence. Tout à la fois fraîche, juteuse, moelleuse et délicatement sucrée, elle regorge aussi d’une étonnante variété de bienfaits. Alors n’attendez pas, dégustez-la comme il vous plaira car la saison des figues fraîches est courte ! 

Le beau bronzage qui perdure est celui que l’on acquiert très progressivement, au fils de ses activités, sans exposition particulière et en recherchant l’ombre durant les heures les plus chaudes. En dehors de ces règles de base, voici 7 conseils pour un joli bronzage.

Les infections à papillomavirus humains (HPV) sont dues à ces virus très courants qui se transmettent par simple contact cutaneo-muqueux au cours des relations sexuelles. Une exposition récurrente et persistante à ces virus peut entrainer la survenue d’un cancer du col de l’utérus : parmi les 20 HPV oncogènes, 2 sont responsables de 70% des cancers du col. Si la vaccination présente une efficacité réelle  sur les infections à HPV et leurs conséquences, la couverture vaccinale est en baisse depuis 2010 et est tombée à 14% chez les jeunes filles de moins de 16 ans.

pieds

Reliés directement au cœur, à la moelle épinière et au cerveau, les pieds peuvent révéler des problèmes de santé, parfois méconnus de leur propriétaire. Examinez-les donc de temps en temps. Et consultez votre médecin si vous observez l’apparition d’un signe bizarre.

Sécheresse vaginale : solutions

Après la ménopause, de nombreuses femmes souffrent de sécheresse vaginale, pouvant fortement affecter leur vie sexuelle. Trois méthodes s’offrent à elles. Zoom sur les deux nouvelles méthodes non hormonales.

Cortisone : prise de poids et autres effets secondaires

Très efficaces, les corticoïdes permettent de soulager les symptômes ou de guérir de nombreuses maladies. Avant de les prescrire, le médecin doit, néanmoins, informer des multiples effets indésirables – plus ou moins graves – qu’ils peuvent induire.

Cancer : traitements et baisse de morale

Peau, cheveux, ongles,… les thérapies et traitements anti-cancer changent tout. On le sait désormais, prendre soin de soi à travers les cosmétiques joue un rôle important pour se sentir mieux. Nos conseils et astuces pour conserver sa féminité.

Plantes médicinales et phytothérapie

Chaque année, l’hiver apporte son lot de virus et de bactéries qui vident nos batteries. Avant de passer à la médecine classique, la phytothérapie peut être d’un grand secours pour prévenir et soigner les petits et gros désagréments de la saison froide.

Propolis et miel

Qu’elle soit verte, rouge ou brune, c’est la grande protectrice de la ruche. La propolis est antivirale, anti-inflammatoire, antimicrobienne… Faites-en votre alliée, surtout l’hiver. Et merci les abeilles !

santé connectée

Selon le monde de la médecine,  la santé connecté (ou e-santé) s’avère un bénéfice potentiel pour la santé publique. Tous les acteurs sont impactés, professionnels de santé et patients. Il aura fallu quelques années pour que l’ergonomie des objets et des systèmes connectés soit suffisamment développée pour se poser en interface efficace entre l’utilisateur et son médecin. Aujourd’hui, le médecin conserve un rôle actif dans ce parcours de soin d’un type nouveau, et son patient acquiert toujours plus d’autonomie et de facilité à l’observance de ses traitements grâce aux objets connectés et aux applications.

Cependant, une question se pose : jusqu’où la technologie connectée va-t-elle nous emporter ?  Certains objets connectés du futur proche sont annoncés comme de vrais robots médicaux visant à supplanter médecins et chirurgiens… En voici 10 qui nous ont semblé tout à fait extraordinaires !

données de santé

Les objets connectés (et la e-santé en général) nous donnent accès à de multiples données de santé individuelles auxquelles nous n’avions pas accès auparavant. A ce jour, on évalue ce degré de connaissance à une douzaine de données physiologiques différentes essentielles, qu’il s’agisse d’utiliser les objets connectés pour  progresser en sport, pour préserver son équilibre santé au quotidien, ou pour mieux connaître et soigner sa maladie chronique.

Chaque dimanche, c’est pareil, la déprime vous envahit : vous avez le bourdon à l’idée que le week-end se termine et qu’il faut retourner à l’école ou au travail le lendemain. Mollesse, mélancolie, anxiété, irritabilité... On estime que 50% de la population serait concernée par le blues du dimanche soir. Un phénomène qui peut gâcher la fin du week-end mais qui n’est pas inéluctable.

Les rayons de tous les magasins regorgent de produits alimentaires enrichis de toutes sortes, des produits laitiers aux corps gras en passant par les pains, les biscuits et même les eaux. Sont-ils vraiment utiles ou peuvent-ils être à risques pour votre santé ?

Puissant antioxydant, anti-taches, anti-rides, l’acide ellagique est un actif prisé en cosmétique. On le retrouve au cœur de nombreux fruits, et il est utilisé dans les soins coup d’éclat. Ses nombreuses propriétés font de l’acide ellagique un ingrédient de choix en cosmétique.

«  Avec 2 enfants encore petits, un travail des transports et tout ce qu’il y a à faire dans une journée, le soir, je n’ai plus très souvent envie de faire l’amour. Mon désir est au point mort ». Cette plainte, les médecins sexologues l’entendent presque autant des hommes que des femmes. Alors, comment faire pour que le plaisir de se retrouver et l’envie du soir restent suffisamment vivants ?

Pour réduire le risque de cancer du sein chez les femmes porteuses des mutations génétiques héréditaires BRCA, l’ablation des seins -mastectomie- n’est pas l’unique solution. La chirurgie préventive des ovaires et la surveillance méritent d’être envisagées. C’est un choix personnel, ont rappelé les spécialistes réunis au 1er Symposium BRCA France (13 octobre 2016, Paris) qui alertent sur l’erreur d’un amalgame entre chirurgie reconstructrice et esthétique ! 

 

L’activité sportive dévoile chaque jour davantage son lot de bienfaits pour la santé. Elle aide à combattre la maladie dès l’annonce du diagnostic, et se pose désormais non plus en simple « soin de support » (selon la définition de l’INCa*) mais en véritable maillon constitutif des thérapies : la Haute Autorité de Santé a reconnu en 2011 l’activité physique et sportive comme une « thérapeutique non médicamenteuse ». L’enquête nationale Podium (octobre 2016) lancée par la fédération CAMI Sport et Cancer, qui s’adressait aux patients et aux soignants, vient de livrer ses précieux enseignements sur les conditions d’accès à l’activité physique et sportive en cancérologie. Nous avons recueilli les conseils du  Dr Mahasti Saghatchian, médecin cancérologue spécialiste du cancer du sein à l’Institut Gustave Roussy, mis en images par notre partenaire Macadam Tonic.

Pages