dav14
Portrait de cgelitti
Bonjour

C'est un témoignage et des question à la fois.

antécédent : torsion du testicule droit (propablement je ne suis plus certain du coté) à l'age de 11 ans, j'ai actuellement 27 ans.

Fin mai 2007 j'ai eu, suite à un rapport, une légère douleur au niveau de mon épididyme droit. Ayant eu des douleur au paravent je ne me suis pas inquiété, elles avaient toujours disparus. Mais la 1 semaine après elle était toujours sous forme d'une gène. Le week end d'après après une journée "piscine" j'ai eu une crise de douleur avec un légé gonflement de l'épididyme :/ et une angoisse vu mes antécédent ! Donc direction les urgences et la 1 ere examen, prise de sang , tous est normal (pas de torsion ni de résultat infectieux me dit on). Suite des examen avec une echographie pour voir si il y a un quiste ! et il y en a un de 8 mm (négligable me dit on) Donc on me renvois chez moi avec aller consulter un urologue il doit s'agir d'une épididymite!

je consulte un urologue qui me renvois chez moi avec avec un anti inflammatoire et un antibiotique. Je mange les boites mais rien! je retourne chez le généraliste qui me redonne des antibiotique ... je ne le support pas (douleur au tendon mais avec une amélioration ) donc je rechange d'antibiotique ... et bon ca fait rien. Mais le temps fait, et début septembre la douleur est une gène mais bon ca fait mal quand meme.

Je vais donc consulté un autre urologue qui lui me dit que c'est la prostate ! une échographie de la prostate ne révèle pas un problème de taille mais une tache sombre révèle bien un problème ! Donc le Problème serait d'origine prostatique et non épididymique ! je fait donc une spermoculture pour voir si il y a une infection, elle se révèle négative, tout est ok, mais moi j'ai toujours mal.

Il me prescrit pelvimag puisque les antibiotique n'ont rien fait. Et la une légère amélioration mais des que jarrète les gélules les crises reviennent.

Les douleurs sont plus fort lorsque j'ai besoin d'aller au toilette (sel,urine).

Je test en se moment les gélules d'huile de graine de courge sans l'avis de mon medecin, mais c'est pareil.

Je doit le revoir en janvier.

Cette douleur me fatigue beaucoup, et ma vie de couple a disparus (et j'ai quitté mon amie :/) donc ca commence à me taper sur le système et je suis de mauvaise humeur :/ déjà que j'était pas tres souriant avant alors je vous dit pas :)

Je sais pas si quelqu'un a des idées ou a déjà se genre de symptome ? Est ce que il faut ménagé ma prostate ! en ayant plus de rapport (seul - couple)?

cordialement

d.

PUB
PUB