Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

La pâte feuilletée ? Facile de chez facile

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 05 Novembre 2013 : 02h40
Mis à jour le Mardi 05 Novembre 2013 : 09h57
-A +A

Vous vous faites tout un monde de la pâte feuilletée et du coup, vous l’achetez toute prête. Mais dans toutes celles du commerce, ça n’est pas que de la farine et du beurre. C’est le plus souvent de la margarine (huile de palme) et presque toujours des additifs en plus.  Celle-ci se fait en un clin d’œil ! 



Pour 500 g de pâte feuilletée :

Versez 250 g de farine T45 sur votre plan de travail.

Coupez rapidement 1 plaquette de beurre de 250 g en dés et déposez-les dessus.

Ajoutez 3 pincées de sel (3 g).

Dans un verre, mesurez 12 cl d’eau.

Avec les doigts, travaillez ensemble le beurre et la farine jusqu’à ce que ça forme de grosses miettes. Puis versez l’eau peu à peu en mélangeant jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Vous n’êtes pas forcée de tout mettre ou bien il en faudra un peu plus : à vous de voir.

Mettez la pâte en boule. Puis coupez-la en deux.

Étalez un des morceaux avec un rouleau en formant un rectangle d’environ 20 cm x 40 cm.

Pliez-le en 3 et aplatissez-le en rectangle. Puis faites tourner ce rectangle de 90°C et repliez-le encore en 3. Aplatissez et recommencez encore 2 fois les mêmes opérations.

Et c’est terminé !

Mettez votre pâte feuilletée au frais pendant 30 minutes avant de l’utiliser. Elle se travaillera plus facilement.

Vous pouvez faire le mélange farine/beurre/eau au robot si vous en avez un, ça ira encore plus vite. Et vous pouvez aussi doubler les quantités, faire 2 pâtons (plus faciles à travailler) que vous replierez ensuite et les congeler.

Et avec cette pâte feuilletée, vous faites quoi ?

Des chaussons aux pommes et des petits pains au chocolat qui vont régaler les enfants. Et des croissants pour le petit déjeuner de dimanche prochain.

Recettes les jours suivants.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 05 Novembre 2013 : 02h40
Mis à jour le Mardi 05 Novembre 2013 : 09h57
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Pas de fêtes sans chocolat Publié le 27/11/2014 - 09h14

Que le chocolat soit absent des fêtes de fin d’année, c’est absolument impensable. Il est de tradition d’en offrir et il est hors de question que vous y échappiez !Pourquoi ne pas fabriquer vous-même ces chocolats ?Ca n’est pas vraiment difficile et cela vous reviendra beaucoup moins...

Bûche glacée chocolat griottes Publié le 12/12/2016 - 14h19

L’acidité des griottes se marie bien avec le chocolat. Elle sera aussi bénéfique en fin de repas. Vous pouvez interpréter le sorbet avec un autre fruit, selon votre goût. Coupez le reste du biscuit au chocolat : vous aurez des petits gâteaux secs !

Plus d'articles