Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Pas le temps de petit déjeuner ? Emportez-le dans un bocal !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 08 Octobre 2015 : 22h15
Mis à jour le Vendredi 09 Octobre 2015 : 09h39
-A +A

Comment faire lorsque vous devez vous lever très tôt et que vous n’avez pas faim pour le petit déjeuner ?

Emportez-le dans un bocal pour le manger plus tard.  

Pour vous, parce que vous êtes soucieuse de votre équilibre alimentaire, le petit déjeuner, c’est sacré. Et je vous en félicite.

Mais il y a des jours où vous devez décarrer aux aurores blafardes et il est assez normal que votre estomac rechigne à avaler des tartines à 6 heures du matin.

Vous vous contentez d’un thé ou d’un café et vous achetez ensuite un pain au chocolat ou un autre truc gras et sucré de ce genre. Cala vous rassasie pendant un temps, pas toute la matinée, et, en plus vous donne mauvaise conscience.

La solution ? Préparer, la veille, votre petit déjeuner en bocal : petit, le bocal, pas un de 5 litres.

Au fond, vous mettez un yaourt ou du fromage blanc. Vous détaillez un fruit et vous l’ajoutez dessus.

Un fruit de saison, évidemment : des grains de raisin, c’est très bien en ce moment. Puis vous couvrez avec un bon muesli de graines et de fruits secs, vous ajoutez un chouia de sirop d’agave ou de miel, vous fermez votre bocal et vous le mettez au frigo.

Avant de partir, le lendemain matin, vous mettez votre bocal et une petite cuillère dans votre sac.

Vous aurez alors un vrai petit déjeuner que vous pouvez manger aussi bien dans un train qu’au bureau ou ailleurs.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 08 Octobre 2015 : 22h15
Mis à jour le Vendredi 09 Octobre 2015 : 09h39
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Préparez de l’ail confit Publié le 14/05/2014 - 06h25

L’ail nouveau est là : c’est le moment de préparer des bocaux d’ail confit. Il vous servira toute l’année.

Plus d'articles