alain
Portrait de cgelitti
j'ai eu mon dea cette année, mais il n'y a pas de débouché. j'ai 23 ans et j'ai bien peur d'être déjà au chômage. j'ai perdu toute ma confiance en moi et je n'ai pas un grand moral

vous n'auriez pas des conseils pour que je me détende un peu. j'adore prendre des bains, mais étant étudiante, j'ai un petit appart à paris avec douche et pas de baignoire. et, désolée pour les amateurs de douches, rien ne vaut un bon bain brûlant, tranquille.

dites, vous n'auriez pas une idée pour que je me sente un peu moins nulle, plus en forme et plus détendue ?

menthalo
Portrait de cgelitti
[QUOTE=menthalo] Bonjour Anne Laure,

J'espère que tu vas bien ?
Quelles sont les nouvelles ?
As-tu des projets ?

A bientôt !
[/QUOTE]
rebeh
Portrait de cgelitti
je suis maitrisée en 2000 maintenant je suis en chomage depuis 6ans j'ai perdu toute ma confiance j'espere trouver une solution la vie devient de plus noir
anne laure
Portrait de cgelitti
je serai ravie de lire tes conseils, mentalo.
menthalo
Portrait de cgelitti
Tu ne peux pas essayer de t'orienter vers le journalisme ?
Tu n'as que 23 ans, et tu as encore le temps de poursuivre tes études vers quelque chose qui te plaira et qui t'offira plus de débouchés ?

Essaie également les concours dans l'administration. Il doit y avoir un site internet avec toutes les dates de concours ?

Pour ma part, je suis attachée de direction.

menthalo
Portrait de cgelitti
Bonjour Anne Laure,

J'espère que tu vas bien ?
Quelles sont les nouvelles ?
As-tu des projets ?

A bientôt !
menthalo
Portrait de cgelitti
Si tu n'as pas la possibilité de te détendre dans un bain, pourquoi n'essaierais-tu pas de te détendre dans ton lit ou dans ton canapé.

Lumières tamisées.
Musique douce.
Bougies parfumées.
Encens.
Tu fermes les yeux et tu penses à des choses agréables, des paysages comme tu aimes, etc...

Cela peut être de bonnes séances de relaxation ?
anne laure
Portrait de cgelitti
j'ai un dea de littérature française, alors qu'en on ne veut pas être prof, c'est très moyen. personne ne veut d'un dea de lettres
je voudrais devenir directrice d'une maison de retraite ou de centre sociaux. pour cela, je dois passer un concours administratif de cat A, mais bon, les places sont bien chères (10 pour 120) et ce n'est pas trop mon domaine. je vais essayer de travailler mais je n'y crois pas trop

tu fais quoi, dans la vie ?
menthalo
Portrait de cgelitti
Bonjour Anne Laure,

Si tu repasses sur ce forum, j'aurai plaisir à discuter avec toi et à te donner quelques astuces pour positiver !
A bientôt.
menthalo
Portrait de cgelitti
Bonjour Anne Laure,

Pour tes recherches d'emploi, il faut vraiment que tu restes positive.
Il faut surtout que tu prennes tes recherches d'emploi comme un travail à temps complet. N'hésite pas à envoyer des candidatures spontannées, il faut en faire beaucoup, mais il y a des retombées.

Tu es jeune certes, mais lorsqu'un employeur te dira que tu manques d'expérience, tu devras lui répondre avec un sourire que si personne ne te fais confiance pour un premier emploi, tu n'auras jamais d'expérience...
Ne sois jamais agressive lors d'un entretien, ni trop sur de toi.
Reste naturelle, souriante et calme.

Je sais bien que trouver un emploi n'est pas une mince affaire, mais si tu mets tous les éléments de ton côté, tu finiras par trouver. Il faut que tu restes confiance et que tu ne te décourages surtout pas.

Je me suis retrouvée à plusieurs reprises des deux côtés de la barrière... soit recruteur, soit recrutée... et je sais bien que ce n'est pas simple. Mais je t'assure que si tu y mets toute ton énergie, tu trouveras un emploi.

Il faut que tu y crois ! n'arrives surtout pas à un entretien avec un moral en berne, ça se sentira tout de suite.

Dans quel domaine es-tu ? c'est quoi un dea ???

Courage et à très bientôt !!!
Je vais te motiver !!
alain
Portrait de cgelitti
anne laure, si tu à la possibilité de faire 450km je veux bien que tu viennes prendre tes bains chez moi...plus sérieusement, j'ai 58 ans et il m'a fallu attendre 45 ans pour positiver et me dire que j'en vallais bien un autre ; que le type en face de moi qui recrute ne me faisait plus peur (surtout si tu l'imagine à poil ou assis sur le wc). Maintenant il m'arrive de répondre, rien que pour le plaisir, à des annonces ; je me défoule et à croire qu'ils sont maso car je suis souvent retenu ; mon grand plaisir est de refuser l'offre. Reste toi-même mais ose et il n'y a pas que Paris pour travailler. L'immobilier recrute par chez moi si en plus tu es agent commercial, tu leur coûtes rien : j'ai fais cela sans bac et sans rien y connaitre.Idem pour visiteur médical (mais maintenant il faut un diplôme), idem pour représentant ...tout s'apprend si on le veut. Pas de complexes d'infériorité, tu es égale : tu n'as rien donc pas grand chose à y perdre.

Pages

Sujet vérouillé