Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Partage ton frigo !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 16 Février 2015 : 22h43
Mis à jour le Mardi 17 Février 2015 : 09h53
-A +A

Voilà une nouvelle tendance dans la lutte anti gaspillage alimentaire. Partager ce qu’il y a en trop dans son frigo

Personne n’y échappe. Il y a toujours un jour où on a acheté trop de légumes et/ou de fruits, où on croule sous les restes d’un dîner d’amis qu’on ne peut pas congeler,

Plutôt que de jeter, et donc de gaspiller bêtement, on partage.

Ca a été l’idée d’un groupe de jeunes très choqués par le gaspillage alimentaire ambiant qui ont monté l’association « Partage Ton Frigo ».

Une fois inscrit sur le site (c’est évidemment gratuit), vous avez une appli à télécharger et vous voyez alors avec quels proches de votre quartier vous pouvez partager ce qu’il y a en trop dans votre frigo.

C’est très simple : vous mettez votre annonce et la personne intéressée vient récupérer chez vous ce que vous offrez.

Quelques impératifs sont à respecter : des produits frais et consommables, pas de plats cuisinés industriels déjà entamés, pas de viandes ou de poissons dont la DLC est dépassée. On reste propre et on respecte l’hygiène.

Mais, si le cœur vous en dit, et si vous avez vraiment la fibre collective, vous pouvez aussi créer un frigo collectif dans votre immeuble ou dans votre entreprise. « Partage ton frigo » vous donne les moyens de le faire.

C’est encore assez rare en France, mais c’est très courant en Allemagne.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 16 Février 2015 : 22h43
Mis à jour le Mardi 17 Février 2015 : 09h53
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Comment préparer votre départ en retraite ? Publié le 23/06/2008 - 00h00

La réponse est contenue en partie dans la question : la retraite, ça se prépare. Si vous pensez " bientôt des vacances à perpétuité, ça va être le rêve ", vous risquez de tomber de haut. Car entre le rêve et la réalité, le fantasme et la vraie vie, il y a souvent un hiatus très...

Plus d'articles