marsac
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Un petit témoignage qui j'espère pourra aider certaines personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

Ma mère a 65 et est atteinte depuis 25 ans. Elle a subit il y a 10 ans une opération de stimulation profonde.

Mais depuis des années elle souffrait d'affeux maux de ventre. Après des médiacaments, parfois très forts et plusieurs visites chez des gartro-entérologues, elle a décidé, pendant une chimio ou elle souffrait terriblement, d'arreter la consommation de gluten : ce fut radical.

Les maux de ventre ont disparus en 24 heures et tous les aliments qui lui étaient interdit (choux, lentilles, pois cassés, épices, champignons, crudités...) ont été réintroduits sans aucun effet secondaire...

Si ce témoignage peut donner des solutions à certains souffrant des mêmes symptomes, j'en serais ravie !

Elsa

marsac
Portrait de cgelitti

t   en   effet      les    maux    de      vntre   sont    terrribles   et     que   dire   de l ompuissance    et de tout   ce qui   est   soi     dosznt    secondaire

coco059
Portrait de cgelitti

Bonjour , voilà je voulais savoir si il faut en parler au patient , quand il voit des hallucinations, car j' ai mon papa qui a la maladie de parkinson il prend du modopar 4 par jour, il voit des hallucinations mais on ne sait pas si il faut lui dire, meri si vous pouviez me renseigner

totocel
Portrait de cgelitti
en parler au patient , hum, mais de toute urgence à son medecin traitant ou à son neurologue qui prendront une decision médicale, soit revoir les horaires de prises soit diminuer son traitement car cela fait partie - helas - des effets secondaires de certains medicaments ou eventuellement changer competement de therapie bon courage
Sujet vérouillé