Parents et enfants : sur la même planète santé ?

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 20 Janvier 2004 : 01h00
-A +A
En termes de santé des jeunes, la perception des ados est-elle en miroir de celle des parents ? La Fondation Wyeth pour la santé de l'enfant et de l'adolescent a tenté de répondre à cette question grâce à une enquête confiée à l'IPSOS.

Comment les parents et les enfants perçoivent-ils respectivement les risques auxquels sont exposés les enfants et les ados ? Comment s'organise la communication parents-enfants ?

Les ados craignent davantage d'être un jour confrontés au sida, à la tentative de suicide et à la drogue, qu'au tabac, à la violence à l'école, à l'alcool et au mal être en général. Près de 45% d'entre eux se sentent démunis face au sida, 34% face au suicide et 29% face à la drogue. La violence à l'école (18%), l'avortement (14%) et le tabac (14%) n'arrivent qu'en fin de liste. En revanche, s'ils se sentent bien informés sur le sida, malgré sa première place en tant que risque redouté, ils sont demandeurs d'information sur les thèmes du suicide, de l'avortement et de l'anorexie. Du côté des parents, c'est souvent l'inverse. Par exemple, ils attendent davantage d'information sur la violence à l'école, mais très peu sur l'avortement.

Un dialogue difficile

Pour près de la moitié des ados, il est difficile de parler de ces problème à leurs parents. Une des raisons évoquées est la peur de les inquiéter. Mais en revanche, 81% des parents estiment que leurs enfants en parleraient facilement. Ce décalage, voire ce fossé, est renforcé par le fait que nombre de parents déclarent ne pas toujours comprendre les réactions de leur enfant et ne pas bien connaître les risques auxquels il pourrait être confronté. Par ailleurs, ils considèrent les risques plus importants et plus nombreux qu'auparavant. C'est ainsi que 40% des parents ressentent souvent un besoin d'aide pour résoudre les problèmes rencontrés par leurs enfants.

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 20 Janvier 2004 : 01h00
Source : Etude IPSOS commandité par la Fondation Wyeth pour la santé de l'enfant et de l'adolescent, 25 novembre 2003, http://www.ipsos.fr/CanalIpsos/articles/1220.asp.
A lire aussi
Interview : la santé de l'enfant et de l'adolescent Publié le 17/12/2003 - 00h00

L'avenir des jeunes nous concerne tous. En ce sens, nous devons veiller à leur santé, laquelle englobe leur « bien-être physique et moral ». A cette fin, la Fondation Wyeth a été créée pour soutenir des initiatives dans le domaine de la santé de l'enfant et de l'adolescent. Nous avons...

Ados : ils boivent trop ! Publié le 29/12/2010 - 09h49

Nous, les adultes, buvons moins, 10 litres d'alcool pur par an et par habitant, contre 17,7 litres en 1961. Mais nos jeunes ont pris la relève. Ils s’alcoolisent de plus en plus tôt, moins régulièrement, mais dans des quantités plus importantes. S’il rentre complètement saoul, faut-il...

Les ados, à la frontière du borderline ? Publié le 22/10/2010 - 13h33

L’enfant teste les limites de ses parents, en voulant toujours plus. Plus tard, ce besoin franchit un cap, et pour certains ados, flirter avec les limites devient le seul moyen de se sentir exister. Explications avec Pierre G. Coslin, professeur de psychologie.

Plus d'articles