cgelitti
Portrait de cgelitti
Je suis sorti de l hopital vendredi 28/08 apres 15 jours en soins intensifs et sous surveillance constante car j ai ete pris en pleine nuit du 12/08 de douleurs au plexus atroces.

aux urgences à 14H, mes lipases etaient a 2300 et le lendemain matin à 9H, la prise de sang indiquait 4569 lipases et 487 amylases.

Le docteur venait de faire preparer le bloc operatoire afin de m ouvrir, le pancreas n ayant plus de place pour gonfler dans ces cas la.

Sur la derniere prise de sang 1 h après; je redescendais a 4300 donc je suis reste en sous coma 3 jours, le temps que les douleurs passent avec une sonde gastrik pour aspirer les sucs et la morphine+droleptan pour les douleurs qui etaient de 10 sur l echelle de la douleur.

je ne suis pas alcoolique (gamma gt a 35 alors qu elle doivent etre entre 30 et 75)et des exces de vacances en espagne ont suffis, mes taux lipases et surtout le rapidité de l escalade ont fait hallucinés les medecins qui m ont dit d aller poser un cierge en sortant, ce que j ai fait.

Ils m ont dit que j ai frolé la mort alors que je rentrais de mes vacances en espagne avec des amis et on a fait une foire de folie pdt 3 semaines. RESULTAT:je n ai plus le droit de boire une goutte d alcool de toute ma vie (je n aime pas ca tant mieux), du creon (extrait de pancreas a vie) et un risque de declencher un diabete car les ilots de langerhans sont necroses ainsi que les epipoons (???) du pancreas.

Quelqu un peut il me confirmer quels sont les risques pour moi qui ai 35 ans de refaire 1 pancreatite ET de declencher un diabete insulino dépendant ?

Est il vrai que j ai quasiment aucunes chances de m en tirer la prochaine fois si je refais une pancreatite aigue ?

Un element exterieur declenche toujours une pancreatite mais y a t il des predispositions genetik au niveau du pancreas ?

Merci de votre reponse qui sera rassurante je l espere car les medecins m ont dit qu aucun traitement mis a part la diete totale n arrete une poussée pancreatique et que c est la chance enfin dans mon cas qui m a sauvé car jamais de ma vie je n ai eu ne serait ce qu une douleur gastrik au plexus !!!

Stef (94)

PUB
PUB