L'otite externe du chien et du chat

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Mardi 28 Décembre 2004 : 01h00
-A +A
Si votre chien ou votre chat secoue fréquemment la tête et se gratte les oreilles, si elles sont sales et sentent mauvais, elles sont peut être le siège d'une inflammation appelée otite.

Le conduit auditif de nos chiens et chats est parfois le siège d'une inflammation. Cette maladie peut concerner les deux oreilles simultanément, ou seulement l'une d'entre elles. L'animal réagit à la douleur en se grattant, en secouant la tête, et parfois en se frottant l'oreille sur le sol. Dans certains cas, une odeur nauséabonde émane de l'oreille malade. Dans les cas sévères, l'animal peut aussi pencher sa tête du côté atteint.

Chiens prédisposés

L'otite peut survenir chez tous les chiens, mais certaines races sont prédisposées. En effet, les chiens à oreilles tombantes (cockers, setters), ceux ayant beaucoup de poils dans le conduit auriculaire (bichons), ou encore ceux possédant une tendance accrue à produire du sébum (bassets, cockers, bergers allemands) sont plus sujet à développer une otite. Enfin, les shar-peis ont un conduit auditif étroit dès la naissance et sont donc également prédisposés.

Des causes variées

Les éléments déclencheurs d'otite sont nombreux et variés. Les substances étrangères telles que du shampooing, des médicaments inadéquats, de l'eau pénétrant dans le conduit lors d'une baignade, et des corps étrangers tels que des épillets favorisent l'apparition de l'inflammation. Les courants d'air lorsque le chien passe sa tête par la fenêtre d'une voiture, lors de balades par grands vents, ou dans un local très aéré, sont aussi responsables de cette pathologie.Certains parasites de gale colonisent également l'oreille et y induisent des lésions inflammatoires. Des phénomènes d'allergies (alimentaires ou autres), des déséquilibres hormonaux, des maladies de l'organisme dans son ensemble et des maladies auto-immunes peuvent encore induire l'apparition d'une otite. Enfin, la présence de tumeurs dans le conduit auriculaire peut également être une cause de ce type d'inflammation.

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Mardi 28 Décembre 2004 : 01h00
A lire aussi
Affections de l'oreille Publié le 31/05/2001 - 00h00

L'oreille se divise en trois parties, l'oreille externe (pavillon et conduit auditif), l'oreille moyenne (tympan, osselets et trompe d'Eustache) et l'oreille interne (appareil de l'équilibre et de l'audition).Sauf en ce qui concerne cette dernière, qui est dépourvue de fibres sensitives, des...

Otite, oreilles douloureuses Publié le 14/01/2004 - 00h00

L'otite correspond à une inflammation des différents conduits et cavités de l'oreille. La plus fréquente chez l'enfant est l'otite moyenne aiguë. Selon l'Organisation mondiale pour la santé, elles sont de plus en plus fréquentes durant la petite enfance, avec environ 23 millions de cas par an...

Problème d'audition Publié le 31/05/2001 - 00h00

La surdité se manifeste par une baisse de l'acuité auditive ou de la qualité de l'audition, c'est-à-dire une perte de la perception ou de la compréhension des sons.La baisse auditive irréversible concerne plus fréquemment les sons aigus ou de haute fréquence (par exemple les sons produits...

Plus d'articles