• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    9 avis
  • Consultations (9046)
  • Commentaires (0)

Ostéoarthrite de la hanche

Durée : 
2,00 minutes

Vous devez installer le plugin flash et activer le javascript pour visualiser ce contenu

Le squelette a pour rôle de protéger nos organes internes. Il constitue également la structure de notre corps. Les articulations de la hanche se situent dans le bassin. Elles relient le torse aux jambes et supportent la quasi-totalité du poids du corps.

Les os du bassin, appelés pubis, ischion et ilion forment avec la tête du fémur (l'os de la cuisse et le plus long du corps humain) une énarthrose ou articulation mobile. La tête du fémur, ainsi que la partie concave dans laquelle il s'emboîte (acétabulum) sont recouverts d'une couche de cartilage lisse. Ce cartilage confère un rôle protecteur à l'articulation et permet au fémur de bouger sans trop de frictions.

L'ostéoarthrite est une maladie dégénérative articulaire se caractérisant par une détérioration chronique entraînant au final la disparition du cartilage présent à l'intérieur des articulations. Avec sa disparition, les os qui fonctionnent ensemble au sein de l'articulation commencent à frotter l'un contre l'autre. Une douleur extrême et une réduction très importante des mouvements et de la flexibilité de l'articulation sont alors observées.

Des excroissances osseuses, appelées « bec-de-perroquet » se forment également sur les bords des articulations et entraînent une vive douleur. Un gonflement au niveau des articulations est également possible lorsque la membrane synoviale recouvrant l'articulation commence à s'enflammer et à produire un excès de liquide qui stagne à l'intérieur de l'articulation.

Plus de la moitié de la population âgée de plus de 65 ans souffre d'ostéoarthrite sur au moins une articulation du corps. L'ostéoarthrite est généralement due à une lésion de l'articulation ou tout simplement à l'usure naturelle. Des facteurs héréditaires, un manque d'activité physique ou le surpoids peuvent également contribuer à son apparition.

Le traitement de l'ostéoarthrite associe perte de poids, kinésithérapie et la prise de certains médicaments. En cas d'atteinte très grave avec diminution très importante de la mobilité, la pose d'une prothèse de hanche peut être nécessaire.

Article publié par le 19/08/2010
Cet article n'a pas fait l'objet de révision depuis cette date. Il figure dans le planning de mises à jour de la rédaction.

Trouvez-vous cette vidéo intéressante ?
 
video
9219
Prothèse hanche, genou
Ostéoarthrite de la hanche
http://www.e-sante.fr/osteoarthrite-hanche/video/1303
2010-08-19 04:57:50
http://www.e-sante.fr/sites/default/files/images_articles/P0230.jpg
http://videos.e-sante.fr/flv/V0230.flv
intervenez sur e-santé
Prévisualisation

*Saisie obligatoire pour envoyer

Informatique et libertés
Avatar de xxbenjamin04xx
Par xxbenjamin04xx 17/09/15 - 09.59
Bonjour je m appelle benjamin  je me suis fait oppéré d une prothèse de hanche gauche . pendant l oppération j ai eux des complication l artère fémorale de sextionner et 1 mois après une infesction ....

VOTRE COMMUNAUTÉ Prothèse hanche, genou

Participez aux dernières discussions mises en ligne

  • 31.10.2014  par MOUNETTE 84 j'ai été opérée d'une PTHG le 2.9.2014 qui s'est très mal passée, ...

    Par mounette843 31/10/2014 - 04h00

    0
    réponse
    498 consultations
  • Pour vs répondre, moi j'ai eu une infiltratio sous scanner au niveau du dos, depuis ...

    Par ptitbouchon4 24/06/2014 - 18h55

    1
    réponse
    406 consultations
  • Bonjour, Déontologiquement, il n'est pas possible de préconiser un praticien ou un ...

    Par adminsante 26/03/2015 - 16h03

    2
    réponses
    646 consultations