joette
Portrait de cgelitti
j'ai ce problème et il dise que lorsque les oreilles nous

sillent ou bourdonnent cela veux dire que quelqu'un pense à nous cela au figurer mais médicalement je crois que cela représente un problème au niveau de la santé.

Quelqu'un peut-il me renseigner sur cela.

Merci à l'avance

galla
Portrait de cgelitti
attention aux anti inflammatoires puisque la plupart ont comme effet secondaire possible de donner des accouphè-
nes.
ANGIE
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Rémi] bonjour ,
pour ma part les acouphènes sont apparu il y a environ 5 ans . Vraissemblablement , d'après tous ce que j'ai pu lire on peut distingué plusieurs sorte d'acouphène.Il semblerait que mes acouphènes soit plus lié à une fatigue nerveuse et emotionel qu'à un problème réelement scientifique. j'ai toujours été quelque de très nerveux , je dors très mal et je n'ai pas que des acouphène mais aussi les yeux qui flashent et sans arrêt des courbatures.
Je me rappele de mes premiers jours avec les acouphènes comme quelque chose d'horrible , j'était en panique et je n'arrivais pas à dormir quand aucun bruit ne couvrait mas acouphènes. Maintenant je me suis habitué a eux et je les ressens plus comme un signal d'alerte qui demande a ce calmer que comme quelque chose de néfaste pour moi. Depuis , j'oubli mes acouphènes , je ne les entends même quasiment plus, enfin... ça dépend de l'activité que je mène, par exemple pendant les vacances mes acouphènes ont une intensité moins importante que pendant les cours.
Enfin tous ça pour dire que , pour les personnes ayant les même type d'acouphène que moi il faut plus chercher dans le sens de la vie que l'on peut mener( surmenage,souci) que d'un côté scientifique ( chercher des médicaments ect... ). Je pense qu'il y a des solutions pour résoudre ce genre de problème ( changer sa façon de voir les choses ou de vivres , être moins inquiet , je pense que le yoga peut aidé pour le bien être).
Je souhaite un bon courage à tous , j'éspére que vos problème se résoudront!(et mes escuses pour l'orthographe )[/QUOTE]
chelsea
Portrait de cgelitti
[QUOTE=kelly] jvou ecri car g besoin de consei!g passé la nui dernier d une boite pres des baffles!maintnan g l'oreille droite ki siffle t g la sensation kil é bouché;est ce que c grave?est ce ke je doi aller consulter un orl?aidez moi svp je commence a minquiter[/QUOTE]
henri
Portrait de cgelitti
Aucune des personnes qui souffrent de bourdonnement d'oreilles et de sifflements (notamment celui dont l'intensité des sifflements semble liée à l'effort) n'émettent l'hypothèse de phénomènes dus à l'hypertension ayant pour origine une pathologie cardio- vasculaire ou une hypercholestérolemie.C'est pourtant le cas le plus fréquent et ces signes en sont souvent un avertissement sérieux.
Flo
Portrait de cgelitti
Je suis allé ce matin chez mon médecin après une nuit quasi blanche (même pas 2 heures de sommeil, le reste c'était du tamps à subir le sifflement et à partir de 5 du matin où le ciel commençait à s'éclaircir j'ai préféré regarder la TV). Je lui ai dit que je croyais avoir des acouphènes et je lui ai tout expliqué et à ça il m'a répondu que c'était vraiment très étrange à mon age, d'autant plus que je n'avais pas subi de choc.

Il a donc jeté un oeil et a dit "Ah c'est bon je vois où est le problème", en fait il s'agissait de bouchons dans mes oreilles, après m'avoir déconseillé les cotons tige il m'a prescrit des gouttes et je dois y retourner lundi pour enlever les bouchons. Ca me rassure beaucoup mais je reste quand même sur mon classique pessimisme et n'arrête pas de me dire "Et si c'était pas ça ? Et si le "débouchonnage" ne faisait pas disparaitre totalement les sifflements ?"

Bon mon cas semble ne pas être en réalité si grave que ça. En tout cas bravo à ceux qui supportent ça depuis plusieurs années, je ne sais pas comment vous faites

Enfin bref
Isa
Portrait de cgelitti
Bonjour,


J'ai des acouphènes permanents depuis le 18 novembre 2006...date à laquelle j'ai subi un choc sonore sans perte d'audition... enfin pour le moment ! Mon état se dégradant rapidement mon ORL a poursuivi ses recherches et m'a diagnositiqué en janvier 2007 le syndrome SADAM (Ex-Syndrome de Costen) à un état très avancé. Par ailleurs j'aurai aussi le réflexe stapédiens des 2 oreilles qui s'enclencherait qu'à 110 dB et une béance tubaire à l'oreille droite...Bah a priori je ne fais pas les choses à moitié !
Depuis ce 18 novembre, ma vie est un enfer ! Le moindre petit bruit me bouche les oreilles et je suis parasitée par les acouphènes ! Je ne suis plus aucun traitement pour les acouphènes, car au fil des mois les médecins ne savent plus quoi vous donner et ils finissent par vous prescrire des "camisoles chimiques" pour que vous soyer zen et que vous puissiez dormir le soir !!!! Dans mon cas ce n'est pas une solution ! Je regrette ma vie d'avant et je ne comprends pas comment j'ai pu sombrer ainsi ! Je n'espère plus spécialement guérir, je n'y crois plus...j'espère juste ne pas sombrer davantage car je n'ai que 32 ans et une vie c'est long quand on a ce genre de galère à supporter !
Bon courage à tous. Isa
yvelines
Portrait de cgelitti
l'osteopathe peut aussi agir quand surviennent les premiers accouphènes, mais il faut réagir vite, sans attendre de longs mois.
Roland
Portrait de cgelitti
Bravo, c'est la bonne décision !
Les parents disent surtout "non" quand on leur demande une nouvelle guitare !
Je m'imaginais mal qu'ils vous refusent des soins...
Je vous dis donc bonne chance !
claudia
Portrait de cgelitti
bonjour,
moi aussi j'ai lue tout vos messages et moi aussi je suis prise avec des bourdonnements dan mes oreilles.Il ne faut pas desesperer car il y a des choses a faire pour attenuer ou faire disparaitre sea acouphenes.Aller voir plus qu'un ORL car il ne sont pas tous competent.Il y a aussi la medecine douce qui aide beaucoup et surtout il faut rester positif...

accupuncture,osteophatie,hypnose(il parait que c'est super),medicaments chinois ,ginko biloba ect...

                   
Flo
Portrait de cgelitti
Bonjour,
j'ai 17 ans, avant-hier soir un peu après m'être couché, j'ai entendu un sifflement dans mon oreille gauche en me concentrant je me suis rendu compte que ça sifflait aussi à droite mais de manière moins importante, j'ai de suite pensé aux acouphènes et ça m'a inquiété.

Le matin au réveil, il y avait toujours ces sifflements mais cette fois à égale intensité des deux côtés. Comme si j'avais toujours eu ces sifflements mais que je m'en étais rendu compte lorsque l'oreille gauche s'était mise à le faire plus fort la veille et qu'en s'étant arrêté le lendemain elle m'avait laissé à me focaliser sur ceux que j'avais toujours eu (c'est bon vous suivez ? c'est un peu dur à expliquer).

Pendant la journée les bruits ambiants ont fait que je n'y ai pas repensé plus que ça (enfin si quand même car je sais que pour certaines personnes atteintes par les acouphènes, la vie devient un enfer).

Mais dès que je me retrouve dans n silence plus ou moins total, les sifflements reprennent le dessus.

Voici quelques informations sur moi :
- je suis un garçon de 17 ans
- je suis asthmatique
- j'ai bcp d'allergies qui se manifestent notamment par des rhinites
- j'ai des problèmes de dos (hyperlordose)
- j'ai eu un long et laborieux traitement d'orthodontie (7 ans)
- je suis pile là où il faut dans ma courbe taille/poids
- mais je ne peux pas me vanter d'avoir une hygiène de vie exemplaire (je mange énormément au goûter, au petit déj, si jamais je me lève trop tard je saute le déjeuner du midi, et de plus je ne fais pas de sport)
- je ne vais pas en boite de nuit me faire exploser les tympan et je ne met pas le son à fond dans mes écouteurs au point que la personne située à 2 mètres entende ce que j'écoute, pourtant malgré tout ça c'est sur moi que ça tombe
- un jour, j'ai eu des bourdonnements dans mon oreille gauche, pas continuels, mais qui duraient 2-3 sec , s'arrêtaient un peu puis recommençaient, ça a duré toute une journée, je croyais que j'allais devenir dingue, puis ça s'est atténué le lendemain pour disparaitre, c'est de là que j'ai appris pas mal de choses sur les acouphènes. Il m'arrive de réentendre ces bourdonnements mais très très très rarement et pas plus d'une heure.

Donc voilà, j'aimerais savoir si mes sifflements actuels (qui sont toujours présents 1 jour et demi après leur apparition)...
- sont purement psychologiques (ça m'étonnerait car je les entends c'est certain)
- ont toujours été là mais ne m'ont jamais plus dérangé que depuis que je suis obsédé par eux
- sont le début d'une vie de m**de car ils risquent de s'aggraver ou d'entrainer une perte d'audition où je ne sais quelle autre réjouissance

Je vous remercie d'avoir lu et de répondre à mon lonnnng message.

Pages

Sujet vérouillé