ô philippe
Portrait de cgelitti
Sur un forum où il est questions des yeux sous tous leurs angles, il me paraît indispensable d'apporter une précision relative à la langue française comme au domaine traité :

le spécialiste des yeux est l'OPHTALMOLOGISTE.

ah ?
Portrait de cgelitti
Le médecin spécialiste est un ophtalmologue ou un ophtalmologiste, étudie, diagnostique et traite toutes les ophtalmies, ou pathologies de l'?il. Son premier rôle est de déterminer avec précision le type de pathologie dont souffre son patient, puis, selon les cas, de faire une prescription médicamenteuse ou chirurgicale ou technique (verres correcteurs ou lentilles de contact). Avec un ophtalmoscope, il observe les milieux transparents de l'?il, ainsi que l'état de la rétine (fond d'?il). Au cours de chaque examen, il mesure la pression de l'?il, et estime une éventuelle prédisposition au glaucome ou à la cataracte. Si nécessaire, l'examen peut être complété par la mesure des champs visuels.. Syn. : oculiste.
Philippe
Portrait de cgelitti
Désolé mais je ne suis pas tout à fait d'accord. Vous confondez la langue française avec la France.
En France, il est exact que le spécialiste des yeux est l'ophtalmologiste mais dans la plupart des pays, il y a deux spécialités qui s'occupent des yeux, les ophtalmologistes et les optométristes.
Ces deux professionnels sont issus de l?université, l'ophtalmologiste s'occupent essentiellement de chirurgies et de traitements lourds des maladies des yeux. Ils peuvent aussi s'occuper des maladies simples comme les conjonctivites et adapter s'ils le souhaitent les lentilles de contact. L'optométriste en revenge s'occupe de tous les problèmes de vision, de coordination binoculaire (phorie, strabisme... tout comme l'orthoptiste, mais ce dernier s'occupe le plus souvent des cas lourds qui demandent une chirurgie) et de problème de réhabilitation comme dans le cas de basse vision ainsi que des équipements, lunettes, lentilles de contact, système grossissant et même dans certains états comme en Oklahoma (USA) de chirurgie réfractive. Ils ont le devoir de dépister les maladies oculaires comme doit le faire l'ophtalmologiste et peut s'occuper en fonction de la législation de chaque pays (et c'est de plus en plus le cas) de traiter les maladies oculaires qui ne demandent pas d'hospitalisation comme les conjonctivites, kératites, glaucome non compliqué, uvéites etc...
Cette division du traitement des problèmes oculo-visuel permet aux ophtalmologistes de se spécialiser dans un domaine comme la cornée, la rétine, le glaucome, la pédiatrie etc (diplôme qui suit leur internat et que l'on appelle un Fellowship) et de devenir de véritables as de la chirurgie pour le plus grand bénéfice des patients et de ne pas avoir à perdre de temps à faire des examens de vues pour lequel ils ne sont pas former? Le fait qu?il y ait des optométristes cela permet aux patients d?avoir à faire qu?à une seule personne de la prescription à l?équipement et de ne pas avoir à attendre plusieurs mois pour un examen de la vue ou une maladie des yeux car de ce fait tant l?optométriste et l?ophtalmologiste sont plus disponibles pour eux. L?optométriste faisant office de généraliste des yeux peut donc envoyer directement le patient à l?ophtalmologiste qui lui semble le plus compétant pour traiter tel problème, d?où moins de mauvaises expériences pour le patient?
ô philippe
Portrait de cgelitti
évitez les grosses fautes d'orthographe, philippe, si vous voulez discuter les termes ! par ex. on ne dit pas "en revenge" mais "en revanche". On n'écrit pas "ils ne sont pas former" mais "ils ne sont pas formés". et ainsi de suite. Ces grosses fautes nuisent à votre argumentation...
Sujet vérouillé