johanna75
Portrait de cgelitti

Des mlliers d'opérations de la cataracte sint pratiquées en rance tous les jours. Ils se pratiquent généralement sous anzsthésielocale par instlkation sde goputtes dans l'oeil à opérer et un etit calmant genre lexomil ou atarax pour calmer le patent s'ik se montre stressé.

mais il arrivze aussi que les chrurgens ne disent ren et kles abesthésstes nin plus ils vous injectent alors à la denrière minute une fois arrivée au blioc, un produit hyponotique qui peut avoir des conséquences et des effets seciondaires extrêmement désagréables et dangereux.

Ansi, s vous avez besoin d'être opéré

johanna75
Portrait de cgelitti

suite de la discussion sur l'opération de la cataracte : (une déconnexion est intervenue)

Ainsi, si vous avez besoin d'être opéré, rassurez-vous bien au cours de l'entretien préopératoire que l'on vous opérera sous anesthésie locale.

J'ai été victime d'une manipulation de ce genre à <"coordonnées du médecin supprimées par le modérateur"> Arrvée au bloc, on m'a posé un cathéter et j'ai demandé pourquoi ? En disant que j'allais etre opérée sous anesthésie locale !

On m'a répondu : "je vous pose ceci pour le cas où il y aurait un petit problème pendant l'opération et pendant ce temps-là elle 'injectait le produit, j'ai juste eu le temps de le sentir entrer dans ma veine !

 Au réveil, J'ai  été très malade, des effets secondaires terrifiants, perte de repères, état cataleptique, nausées, délires pendant au moins 10 heures. Lorsque j'ai retrouvé enfin mes esprits j'ai demandé des explications, qui  ont été données avec beaucoup de réticence. Le produit qui m'avait été injecté c'est de l'HYPNOVEL, un produit dangereux qui a fait de nombreux morts avérés et qui est sous pharmacosurveillance et déconseillé aux personnes de 60 ans et plus. Il est surtout utilisé en soins paléatifs, alors là un mort de plus ou de moins, quelle importance, puisque ceux qui sont là y vont tous!

Donc, soyez vigilents. n'allez pas seul à l'hôpital, soyez accompagné par un proche qui surveille ce qui se passe.

En tout cas évitez <"coordonnées du médecin supprimées par le modérateur">. Cet établissement figure d'ailleurs sur la liste noire des établissements à éviter !

Faites valoir vos droits en vous référant à la Loi du 2 mars 2002, dite "Loi Kouchner" qu a été faite pour protéger les patients. Nous puuvions dire un grand merci à Bernard Kouchner qui a compris les drames humains qui se déroulaient dans les hôpitaux au mépris des patients.

Au moins, aujourd'hui, même si cette Loi est difficilement applicable, il ne faut pas se laisser impressionner et dire haut et fort, c'est mon droit de patient. Il faut que je sois informé et aucun geste et aucun soin ne peut m'être administré sans mon accord. Et par ailleurs, j'exige une copie de mon dossier qui doit m'etre remise, c'est mon droit c'est inscrit dans la Loi.

 

Sujet vérouillé