• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    15 avis
  • Commentaires (0)

Opération des amygdales : pourquoi, quand, comment ?

Opération des amygdales : pourquoi, quand, comment ?

Les suites d'une opération des amygdales

L'opération de retrait des amygdales est connue pour occasionner des douleurs fortes, voire très fortes, et empêcher une alimentation normale pendant de nombreux jours après le retour de l'hôpital. Pendant au moins une semaine, la nourriture chaude et les aliments durs sont déconseillés parce que la gorge reste fragile. Glaces, soupes et purées sont les seules solutions! Pour les adultes, la période de convalescence est plus importante que pour les enfants: comptez deux semaines pénibles. Dans tous les cas, une surveillance est nécessaire le temps que la gorge se remette complètement. Il arrive en effet que lorsque la croûte formée après l'opération tombe (cela arrive en général 15 jours après la chirurgie), une hémorragie potentiellement dangereuse commence. Il est donc important de contacter un médecin en cas de douleurs à la gorge et a fortiori de saignements à cette période. Et à long terme, quelles sont les conséquences ?

Certes, les amygdales sont utiles, mais elles ne sont pas indispensables pour notre système immunitaire. La zone ORL a bien d'autres moyens de se défendre - ganglions, végétations et autres ;  il ne faut donc pas craindre des infections à répétition pour les enfants à qui les amygdales ont été retirées, mais simplement bien peser le pour et le contre avec un médecin compétent avant de prendre la décision de faire (ou de se faire) opérer.

Mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 22/07/2013
Créé initialement par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/10/2010

Sources : Dr Patrick Froehlich, "Les infections ORL de l'enfant", éd. Larousse

Trouvez-vous cet article intéressant ?