verte75
Portrait de cgelitti
je voulais juste t'apporter mon témoignage et te dire que l'on peut bien sur SE REPARER

cela fait 2 ans bientôt, que j'ai quitte 1 mari violent: il existe encore une vie après la violence, même si elle est difficile à "récupérer".

je suis secrétaire, j'ai toujours exercé dans des postes à responsabilités,en fait j'avais l' impression d'avoir 2 vies

le cycle infernal de la violence, surtout majoré par l' alcool, et des périodes de "lune de miel" (à laquelle on s' efforce de croire, sauf pour la première!!!)

et c'est là.....qu'il ne faut pas accepter!!

ça recommence!!!!

j'ai 2 enfants,le 1er avait 9 ans quand je me suis séparée, le 2eme

6 mois!!!!

la reconstruction est longue, mais je la doit en grande partie a un tres bon psychothérapeute parisien , très humain et très a l' écoute

aucune critique, aucun jugement!!!! quelle bouffée d'air à partir de ce jour la!!!!

Je suis en cours de thérapie et j'ai déjà appris à me respecter, à avoir moins peur des autres. J'apprend à communiquer, à écouter mes envies et mes désirs. J'apprend à vivre alors que pendant longtemps, je survivais...

LE FEUVRE karine
Portrait de cgelitti
J'ai moi même été en dépression, il y a maintenant presque 3 ans. Actuellement je suis toujours un traitement minime, avec une séance chez ma psy tous les 3 ou 4 mois. Ma dépression est survenue après mon second accouchement, pourtant elle n'avait rien à voir avec mon enfant, mais plutôt avec mon enfance à moi. J'ai été internée 3 mois en clinique psy avec un traitement de cheval (je ne me souviens de rien). Je suis remontée lentement avec l'aide de mon mari , mes enfants, mes amis (ceux qui ont compris) et une super psy. Lorsque j'ai repris une vie sociale, mon psy de la clinique m'a dit qu'il avait été surpris par ma volonté de guérir, (car c'est une maladie), parce qu'il ne savait pas, jusqu'à la dernière minute, s'il allait me récupérer ou si j'allais sombré dans la folie. Mais je suis là et dans 15 jours je reprends un vrai travail. Il m'a fallu 3 ans mais on s'en sort, il suffit de trouver le bon moteur pour avancer. Bon courage à tous ceux qui traversent cette expérience, avec le recul on voit qu'elle apporte aussi des bonnes choses.
réel
Portrait de cgelitti
Le chemin est parfois difficile avec de grosses crises de larmes et des moments de doute terribles !
chatelain raymond
Portrait de cgelitti
je viens de tomber dedans...cela fait trois mois que je suis en arrêt...petit à petit...je refais surface...
c'est dur et long...
j'étais complètement isolé, malgré une femme et un fils...je me suis réfugié dans le boulot à fond...je ne parlais plus...
qui pourrait me donner des conseils ?
verte75
Portrait de cgelitti
moi aussi, Je tremblais parfois de tout mon corps, sans raison. Cela

me rendait encore plus nerveux. Pas moyen d?arrêter,

j?avais beau respirer, me dire que ce n?était que passager,

me changer les idées, les tremblements revenaient

toujours. Je me suis rendu compte que je ne pouvais pas

m?en sortir tout seul et j?ai consulté un psy
pascal ref
Portrait de cgelitti
moi aussi
Actuellement, c'est grâce à un "travail" chez un psy que je suis capable de gérer ma vie. Et aussi étonnant que cela puisse paraître, je découvre qui je suis vraiment ! Mieux vaut tard que jamais
cali
Portrait de cgelitti
une meilleure compréhension psychique de soi et des autres, une vie au présent et non plus une vie tournée sur les problèmes du passé.

c'est exactement ou je me trouve aujourd'hui
et c'est tant mieux
sprit
Portrait de cgelitti
[QUOTE=chatelain raymond] je viens de tomber dedans...cela fait trois mois que je suis en arrêt...petit à petit...je refais surface...
c'est dur et long...
j'étais complètement isolé, malgré une femme et un fils...je me suis réfugié dans le boulot à fond...je ne parlais plus...
qui pourrait me donner des conseils ?[/QUOTE]
eva
Portrait de cgelitti
Un grand merci à mon psychotherapeute, je ne sais pas comment j'aurai fait sans lui.

J'ai eu tout de suite un sentiment d'apaisement, le fait de se confier à quelqu'un en sachant qu'il n'y aura aucune conséquence négative, cette personne ne nous juge pas et on peut parler en vérité (chose que l'on ne peut pas se permettre de faire dans la vie courante, y a trop d'enjeu..). Au fil des séances, mon état intérieur s'est nettement amélioré et j'ai pu comprendre aussi pourquoi j'allais mal, j'ai pu mettre des mots sur mes angoisses, mes difficultés.....Aujourd'hui, je continue à voir un psy, ça m'aide à me construire et à me débarrasser de mes vieux démons de ma petite enfance. Bientôt, je n'en aurais plus besoin et je pourrais vivre ma vie de femme enfin libérée!

si vous avez besoin des coordonnes d'un bon psychothérapeute , je peux les donner, il est sur PARIS

yamparis@hotmail.fr

a bientot
eva
sprit
Portrait de cgelitti
Raymond,
Un homme qui a des soucis ne parlent déjà pas beaucoup ! alors si on rajoute une dépression... Il ne vous manque ni une jambe, ni un bras,vous êtes capables de vous enfoncer dans le boulot jusqu'au cou... alors une bonne psychothérapie vous fera le plus grand bien et vous rendra actif aux yeux de votre femme et de vos enfants et surtout aux votres ! allez allez !
elisabeth2
Portrait de cgelitti
super ton temoignage
je recherche en effet un bon psy, j'habites paris
et je m'accroche tous les jours

je veux bien les coordonnees

mon adresse : tlv8741@aol.com

merci
Sujet vérouillé