dose
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Mon beau-père est en dépression depuis plus d'un an mais il a toujours refusé de se soigner.

Il y a qq mois, il a décidé de prendre du recul par rapport à sa famille et est parti dans un hôtel tout seul. Il est revenu 4 semaines plus tard. Ma belle mère l'appelait presque tous les jours pour ne pas couper le contact.

Quand il est revenu, nous pensions qu'il allait mieux il nous a même avoué qu'il avait repris la cigarette (nous le savions déjà mais il se cachait), mais hier soir il est rentré ivre.

Mon ami est arrivé immediatement suite à l'appel téléphonique de sa mère un peu affolée.

Apparemment, ils se sont engueulés, père et fils, et mon beau père s'est mis à pleurer.

Au final, mon ami et sa mère ont appelé un médecin qui a tout d'abord refusé de venir car mon beau père refuse de se soigner, puis il est venu et il a proposé des médicaments mais mon beau père a refusé.

Il sait qu'il est malade mais il refuse de se faire soigner.

Bref le médecin est reparti en expliquant à ma belle mère et à son fils qu'il fallait faire attention et qu'on ne pouvait rien faire et que mon beau père avait décidé de se laisser mourir à petit feu.

Bref un discours très négatif qui n'a laissé aucun espoir.

On se refuse à le laisser se détruire sans rien faire mais on se sent bien seul actuellement.

Qu'est ce qu'on peut faire ???

Merci par avance pour vos réponses.

Bonne journée à toutes et à tous.

dose
Portrait de cgelitti
ce serait une dépression de style mélancolie ?
CAT67
Portrait de cgelitti

quelques petits conseils

rester à son écoute mais ne pas le submerger de questions ou de conseils
lui faire comprendre à demi mots que vous souffrez de cette situation
éventuellement faire intervenir un ami en qui il a toute confiance
changer de médecin car tenir un tel discours se passe de tout commentaire il y a toujours un espoir
essayer la phyto plutôt que des médicaments

soyez forts pour lui
courage le soleil brille toujours quelque part, il suffit de le retrouver
Sujet vérouillé