Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

L’oignon de Roscoff, vous connaissez ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 19 Février 2015 : 20h10
Mis à jour le Lundi 23 Février 2015 : 10h11
-A +A

C’est la Rolls de l’oignon !  Les grands chefs l’adorent. Depuis des siècles, il est cultivé dans un territoire breton bien délimité par son AOP.

L’oignon de Roscoff est une variété d’oignon rosé cultivée dans une zone délimité du littoral nord du Finistère.

S’il porte ce nom de Roscoff, c’est parce qu’il fut semé, pour la première fois en 1647, par un moine capucin qui vivait dans un couvent à …Roscoff.

Il a obtenu une AOC (Appellation d’origine contrôlée) en 2009 qui, en 2013, s’est transformée en AOP (Appellation d’origine protégée), le label européen.

La culture de l’oignon de Roscoff répond a un cahier des charges drastique.

Des contrôles rigoureux sont exercés lors de sa production. Un Jury se réunit régulièrement pour vérifier que ses qualités visuelles et gustatives sont bien là.

Avant d’arriver en tresse dans votre panier, chaque bulbe est passé dans des mains qui l’ont vérifié et nettoyé pour qu’il soit bien beau.

L’oignon de Roscoff a une petite odeur fruitée qui lui est particulière.

Il est délicieux cru, dans des salades, parce qu’il croque et qu’il est très juteux.

Quand vous le cuisez, il perd un peu de sa force mais il garde son côté fruité et un peu sucré.

Vous le trouvez, en tresse, dans un certain nombre de grandes surfaces.

Paule

Crédit photo : Syndicat de 'AOP Oignon de Roscoff

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 19 Février 2015 : 20h10
Mis à jour le Lundi 23 Février 2015 : 10h11
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Plus d'articles