isadecharentemaritime
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Je vous écris pour vous demander un avis. Je suis aux Etats-Unis pour encore un mois, et n'ai donc pas accès au système de soin français habituel.

Lundi soir, j'ai commencé une crise allergique après avoir mangé quelque chose (j'imagine, je n'ai aucune idée de la source), ça s'est traduit par des plaques rouges sur la joue et le cou.

Mardi matin, les plaques n'étaient presques plus là mais tout mon visage était gonflé, et les paupières aussi. J'ai commencé un traitement anti-histaminique.

Petit à petit, toutes les plaques sont parties et mon visage a dégonflé.

Nous sommes aujourd'hui vendredi et je n'ai plus aucune trace de cette allergie, mais depuis hier soir j'ai une grosse gêne au niveau de la gorge. Je respire, mais avec l'impression que ça ne va pas durer!

Est-ce que cela peut être un oedeme après 3 jours sous anti-histaminique et alors que tous les symptomes sont partis?

Ou est ce que cela pourrait être du à des remontées acides due à une prise intensive de cet anti-histaminique?

Si j'étais en france j'irais aux urgences pour savoir mais là ...

Merci!

isadecharentemaritime
Portrait de cgelitti

oui. (pas pour les remontées d'acide, mais pour le reste)

j'ai découvert mon allergie au bluten et au lactose après au moins 20 ans de souffrance. les 2 sont liés.

quand je bois du lait ( dans un cocktail dans un bar qui n'a pas compris mon allergie), j'ai tout de suite mal à l'estomac, puis ma gorge se gonfle,mon visage aussi,  puis je fais un rume, de la sinusite, et cela se termine par une bronchite.

suivant la période, comment et avec quoi j'avale du lactose, cela se traduit différemment: cela peut aller du simple ballonnement au vomissement ou très forte diarrée, ou ce que je viens d'expliquer.

Mon allergie au gluten s'est traduit pendant des années par des maux de tête, de la fatigue, comme la grippe, mais sans fièvrre, ce que les médecins ont longtemps nommé fibromialgie (dans la tete)... mais j'ai pris des anti inflamatoires des années pour calmer mes douleurs musculaires.

enfin, pour expliquer le phénomène à la fin de la prise d'anti histaminique: quand je mangeais de tout, je faisais des tas d'allergie en plus: pollen, piqures d'insectes... j'ai été piqué une fois par une abeille. directe chez le doc car je sentais une paralisie de tout le coté gauche. il m'a fait une piqure de... et puis je prenais des antihistaminiques car je finissais ma maison et je faisais les peintures. quand j'ai arrêté les antihistaminiques à la fin de ma peinture, trois semaines après la piqure d'abeille sur la paume de ma main gauche, ma main s'est remise à gonfler, la piqure à me démenger.

voilà , si ca peut t'aider.peut etre as tu découvert une allergie alimentaire chez toi. je pense avoir toujours été allergique au lait et au lactose mais la science avance lentement... et les médocs sont plus facilement prescrits qu'un régime...

refait le bilan complet de ce que tu as mangé et bu ce jour là.

les tests allergènes ne répondent pas forcément aux allergies que l'on a : 10 % des personnes sont concernées...

bon courage et fait attention à toi.

mon mail: issa3@laposte.net

Sujet vérouillé