hibarajaa
Portrait de cgelitti

Bonjour tout le monde,

Je me suis inscrite sur ce site pour avoir des réponses que ma gynéco apparemment ne peut (ou ne veut?) me fournir.

Pour faire bref, cela fait maintenant plus d'un an que je suis avec mon petit ami. Au début, sexuellement parlant, tout était parfait (pas de douleur ou autre). Puis en février ou mars dernier, j'ai changé de pillule (Microval --> je recevai de l'acné, alors que je ne suis pas du tout sujette aux boutons) pour Desobel 20g.

Les deux premiers mois RAS. Puis lorsque je l'arrêtais, à chaque fois au moment des règles, j'attrapai une mycose. (J'ai dû en avoir 5 ou 6 depuis). J'arrivai relativement bien à les soigner jusque fin Août ou à nouveau j'ai eu 2 mycoses l'une derrière l'autres (j'étais traitée avec de la crème et des ovules).

Cette mycose ne passant pas, je suis allée voir ma gynéco qui m'a préscrit dans un premier temps du polygynax caps vaginale 6 à mettre pendant 12 jours. Suite à quoi j'ai dû aller faire une prise de sang et des prélèvements vaginaux. Résultats: Candidose --> j'ai donc eu des antibios (DOXY GE 100mgr), et 1 capsule de Lomexin à la fin des antibios. Et aussi des gélules pour refaire ma flore intime (Trophygyl).

Ma mycose a belle et bien disparue.

Sauf que les rapports étaient toujours impossibles. Ca me brûlait (pendant et après) et surtout la friction était douloureuse (notamment en bas du vagin).

En plus de ça, la pénétration s'avérait être quasi impossible (ou alors uniquement à moitié). Je pensais que tout redeviendrait comme avant. Or ce n'est pas le cas. J'ai en effet plus de mycose certes. Mais j'ai toujours cette espèce d'obstruction à environ la moitié d'un doigt dans le vagin.

Au moment des rapports (puisque je peux en avoir mais c'est très douloureux au début) , mon petit ami me dit qu'il y a en effet qqch qui bloque le passage. Alors en effet en prenant vraiement le temps et en fonction de la position il est possible d'aller jusqu'au "fond". En revanche une fois terminé, c'est douloureux et impossible de remettre ça pendant un certain temps.

J'en ai parlé à la gynéco, mais lors du touché vaginal elle me dit qu'il n'y a rien d'anormal. Donc pour elle ce n'est pas gynecologique.

Mais dans ce cas, pourquoi est-ce que c'est bouché? Je sens un gène sincèrement.

Comme dit, je n'avais aucun soucis avant, donc je ne comprends pas.

Si vous avez des réponses à m'apporter, je suis preneuse et je vous en remercie d'avance.

(Précision: j'ai décidé d'arrêter ma pillule pour voir si ca changeait qqch + j'ai à nouveau un prélèvement et des analyses urinaires à faire, car j'ai récemment eu et à plusieurs reprises des brûlures lorsque j'allais aux toilettes et des douleurs dans le bas du ventre, non pas aux ovaires mais à la vessie) .

hibarajaa
Portrait de cgelitti

bonjour il ne faut pas s'inquieter ces sont des tumeurs bénignes .des opérations pour les enlevées ils sont vraiements génants bon courage

18étoile18
Portrait de cgelitti

Bonjour, avec tous ces symptômes ta gynéco n'a pas décelé un ou plusieurs fibromes ? ça arrive souvent avec l'âge. ce sont des tumeurs bénignes qui se fixent sur la paroi interne de l'utérus ou dans la partie musculaire ou à l'extérieur de l'utérus. Cela peut aussi faire une obstruction vaginale. Leur nombre peut être au maximum de 10. Leur taille peut évoluer ou pas. selon l'emplacement, la taille et le nombre, ils peuvent perturber les fonctions des ovaires (hormones) donc règles douloureuses et irrégulières. Forcément douleurs intenses lors de la pénétration car sécheresse sur les parois, infections urinaires répétées. Normal que l'envie n'y soit plus. Votre ami ressent certainement aussi des douleurs lors de l'acte. Un utérus est aussi gros qu'une petite poire (8cmx4cmx3cm) et un fibrome peut grossir quasiment jusqu'à la même taille. ça fait du monde en si peu de place ! Il faut absolument voir un autre gynéco, faire un frottis et autres analyses. Je te conseille un rendez-vous directement à l'hôpital, tu auras de vrais spécialistes, du bon matériel et tout sera pris en charge sans rien avancer. Les fibromes ne sont pas dangereux, ils sont vraiment très génants, les opérations pour les retirer se font facilement et couramment. Imagine le bonheur de retrouver un appareil génital bien lubrifié, et que tu pourras enfin apprécier avec ton ami le plaisir d'une pénétration avec un orgasme et sans infection vaginale !!! À bientôt ! Courage

Sujet vérouillé