Obésité : les plus de la chirurgie

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 01 Décembre 2004 : 01h00

Dans le monde, 1,7 milliard de personnes souffrent de surpoids ou d'obésité. Les traitements chirurgicaux s'avèrent efficaces, avec dans la majorité des cas une perte moyenne de 61% de l'excès de poids, soit 45 kg, selon les résultats d'une étude récente**. Toutefois, les bénéfices ne seraient pas uniquement esthétiques. On enregistre également une amélioration des pathologies liées à l'obésité : diabète, hypertension artérielle, cholestérol, apnées du sommeil… Nous avons interrogé le Dr Jean-Pierre Anfroy*, chirurgien.

© Istock
PUB

e-sante : Quels sont les différents types de chirurgie de l'obésité ?

Dr Anfroy : On distingue deux types d'interventions. Les interventions restrictives, qui limitent la capacité de l'estomac (anneau gastrique et gastroplastie verticale calibrée) et les interventions malabsorptives, qui court-circuitent une partie de l'intestin proximal et diminuent donc l'absorption de l'alimentation (by pass, switch duodenal).

PUB

e-sante : S'adressent-ils à des profils particuliers de patients ?

Dr Anfroy : Plus le patient est obèse et plus l'intervention doit être efficace. Ainsi, les personnes ayant un indice de masse corporelle (IMC) situé autour de 40, se voient proposer la pose d'un anneau gastrique. Avec un IMC compris entre 45 et 50, on propose soit l'anneau gastrique, soit la gastroplastie. Et enfin, au-delà de 55, on recourt à une intervention malabsorptive.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 01 Décembre 2004 : 01h00
PUB
PUB
A lire aussi
Chirurgie de l'obésité : anneau gastrique et/ou by-passPublié le 10/11/2008 - 00h00

La chirurgie de l’obésité, ou chirurgie bariatrique, consiste à diminuer la taille de l’estomac afin de restreindre l’absorption des aliments. on peut ainsi réduire l’apport calorique journalier jusqu’à environ 40%. la chirurgie de l’obésité est une intervention réservée en cas...

Plus d'articles