LINE
Portrait de cgelitti
Il serait peut-être temps de sensibiliser les enfants à la nécessité de s'alimenter correctement. Organiser la semaine du goût n'est pas une opération de sensibilisaiton suffisante. Pourquoi ne pas prévoir dans les programmes scolaires une sensibilisation d'une demi-heure par semaine sur l'hygiène alimentaire ?

Par ailleurs, les instituteurs/trices des classes de maternelle devraient montrer l'exemple en évitant de demander aux parents d'apporter des gâteaux pour le goûter de nos chers bambins...

marie.kadri
Portrait de cgelitti
pour répondre a l'article ou l'on se permet de dire que les enfants des milieu défavorisé sont plus obèse je rigole bien!!! j'habite dans un quartier assez défavorisé, et dans l'école primaire de mon fils, l'école en entier il n'y a même pas 5 % d'obésité !!! Alors il faudrai arreter un peu avec ces stéréotype mal placé !!!
a.b.
Portrait de cgelitti
"Education" : si les publicitaires font comme pour la pub MC DO : des glucides, des lipides, du calcium ... tout ce qu'il faut pour grandir, il va peut-être falloir se pencher davantage sur le mot "éducation".
BOULI
Portrait de cgelitti
A quoi servent ces distributeurs automatiques installés dans les écoles? A quoi servent ces rayons remplis de bonbons,chocolat et autres sucreries dans les magasins? Simplement à enrichir ces GRANDES MARQUES qui gouvernent le monde, qui gouvernent le sport et les jeux olympiques. Oui malheureusement nous sommes de simples humains, c'est à dire rien devant tous leurs profits. Nous pouvons être maigres, gros ou obèses, ils s'en moquent tout ce qui compte c'est leur fric. Pas tout rose l'avenir...
Vijual
Portrait de cgelitti
Enfin, des décisions prises par des entités responsables. Espérons qu'elles seront respectées. Je suis tout à fait d'accord avec les 1ères réactions. TV = baby sitter à moindre coût. Bien sûr, ça fait réfléchir... Semaine du goût... Mon point de vue : belle idée à l'origine qui a été canibalisé par l'industrie agro alimentaire qui, sentant le vent tourner, a bien vu là une occasion de s'acheter une conduite. Je sais de quoi je parle, je travaille dans la communication santé et ait bien souvent été entre le marteau et l'enclume. Nous sommes tous manipulés pour que les rouages de notre sacro sainte société de consommation fonctionne bien... Engraissez-vous, engraissons-nous !!! A propos, je pose une question en espérant être lu et faire réagir / réfléchir : "A qui profite toute la communication sur le lait de vache = incontournable pour la santé ?" Mon oeil ! Du calcium, il y en a ailleurs et on n'en a pas besoin autant que les doses recommandées, mais cela rapporte moins !!! C'EST TOUT !
Frébault
Portrait de cgelitti
Etant fille d'ouvrier, j'ai une explication qui vaut ce qu'elle vaut,par rapport à la sédentarité. Je pense que plus les gens ont de faibles revenus, plus il est difficile de payer une activité sportive aux enfants. Je ne pense pas qu'une action préventive ne soit efficace sans augmenter le pouvoir d'achat des familles.La télé coûte moins cher à regarder qu'une autre activité et sert de baby sitter gratuite.Par rapport à la prévention sur l'hygiène allimentaire dans les écoles, elle existe déjà(mon mari est infirmier scolaire). Et dans les écoles primaires et maternelles, les maîtresses demandent aux parents d'apporter autre chose que des gâteaux: fromages ou fruits... Mais les biscuits sont moins chers! Je précise que je suis sensibilisée au sujet étant moi-même mère de 6 enfants et avec un seul salaire moyen!
Hannah
Portrait de cgelitti
On ne réagit pas tous de la meme maiere a la nouriture, c'est clair. Une de mes petites soeur fait 50kg pour 1m65. C'est plutot bien. Le probleme est que mon autre petite soeur, qui a 9 ans de moins qu'elle, se nourrit de la meme maniere, et grossit a vue d'oeil.

Je ne vit pas avec elle, je ne peut rien faire contre, tout mes efforts pour faire comprendre a la plus jeune qu'il faut diversifier sont alimentation sont sappés par mes parents qui lui achetent constamment friandises et autre cochonerie et la colle devant la télévision des heures entiere par jour.

Elle a dans sa chambre une télévision, une playstation, son lecteur dvd, son pc... elle n'a que 7 ans et plutot que de courir dans la rue (c'est pourtant dans un village) elle s'empiffre devant son écran.

Les gens qui sont particulierement sédentaire et qui se nourissent mal sans prendre de poids sont quand meme des exceptions!!!

ON est un ptit tous responsable dans cette histoire, a la fois l'école qui dispense trop tard les cours de dietétique (y'en a au college), a la fois les parents qui se déchargent facilement de leurs enfants devt cette bonne vieille télévision et qui pensent faire plaisir a leurs enfants en leur laissant manger uniquement ce qu'ils veulent, et a la fois les média et les lois qui ne controlent rien de tout ça (je veux dire par la que quand je vois qu'on a pas le droit de faire de la pub pour les bouquins a la télévision mais que par contre ont peut vanter les mérites du mac do c'est hallucinant)

l'obésité est un probleme majeur, mais le hic c'est que ça rapporte gros pour l'économie. donc personne s'en occupe vraiment.
jeune fille
Portrait de cgelitti
bonjour,
j'ai 19 ans et je ne suis pas tout à fait d'accord avec l'article. En effet, je regarde la tv en fin d'après midi et le film du soir voir parfois le film ou l'émission en deuxième partie de soirée. D'ailleurs, j'ai une tv dans ma chambre. Je mange aussi beaucoup de biscuits, des bonbons, je bois des sodas. JE ne fais aucune activité physique. On peut donc dire que je correspond aux critères de l'obésité...mais pourtant je mesure 1m73 et 53 kilos ! tout le monde me considère comme trop mince et je tiens à préciser que je ne suis ni boulimique, ni anorexique.

Je pense que l'obésité n'atteint pas tout le moonde.certaines personnes sont plus ou moins prédisposées.
Agnes
Portrait de cgelitti
Jeune femme de 26 ans et infirmière je suis trés surprise de voir le nombre de personnes en surpoids et les conséquences de ce dernier sur l'organisme.
Comme vous pouvez le voir par mon age je ne suis pas bien vieille et j'ai donc été moi aussi "victime" de tous ces produits trés allechants. Certes il y en avait moins que maintenant (en clair le choix était plus restreints) mais le méfait des produits etait le même).
Je remercie donc mes parents de l'éducation alimentaire qu'ils m'ont apportée. En effet le petit déjeuner était déja un moment privilégié (il l'est toujours d'ailleurs), composé d'un chocolat au lait, du traditionnel pain-beurre-confirure et souvent d'un jus d'orange. Et pour le reste des repas c'etait tout aussi bien equilibré (des légumes verts à au moins un des 2 repas, un produit laitier a chaque repas).Pour répéter les mots de ma mère, c'est fromage ou laitage!
Ces pratiques etant efficaces sur le plan organique, je continue a l'âge adulte et je me porte trés bien, sans problème de poids.
Ces pratiques"diététiques" accompagnées d'une petite activité physique et le tour est joué. Il est vrai que moi par contre je n'ai pas connu l'ére des jeux vidéos et c'est vrai, ca a été d'une grande aide pour mes parents. Nous avions la télé mais c'etait loin d'être aussi intéressant que ce que propose les jeux vidéos, voir les jeux sur PC, internet,....
Par contre je suis bien surprise de voir les jeunes et filles et garçons sortirent de l'ecole et ouvrir un mars ou autre friandise. Malheureusement ce sont souvent les personnes deja en surpoids qui mangent ce genre de produit.
Certes il y a l'education des parents mais aussi la prise en charge psychologique de ces enfants qui est important a prendre en compte.
Je pense qu'il ne faut pas mettre tout sur le dos de l'école.
DIETETICIENNE
Portrait de cgelitti
L'ECOLE DOIT EDUQUER NOS ENFANTS, MAIS NOUS, PARENTS OU GRANDS-PARENTS, AVONS AUSSI UNE EDUCATION A DONNER A NOS ENFANTS.C'EST D'ABORD NOUS QUI NOURRISSONS NOS ENFANTS, QUI LEUR APPRENONS A APPRECIER LES DIFFERENTS GOUTS, PATIEMMENT, LENTEMENT, AU FUR ET A MESURE DE LEUR DEVELOPPEMENT. L'ECOLE NE PEUT QUE COMPLETER NOTRE TACHE. BEAUCOUP DE PARENTS AYANT DE FAIBLES REVENUS SE CROIENT OBLIGES DE BOURRER LEURS ENFANTS AVEC DES BONBONS, DES BOISSONS SUCREES, DES BISCUITS A APERITIF. C'EST VRAI QU'UN PAQUET EST MOINS CHER A L'ACHAT QU'UN KILO DE FRUITS, MAIS NOS ENFANTS EN ONT PLUS BESOIN QUE TOUTES CES COCHONNERIES QUI A LA FIN DU MOIS REPRESENTENT FINALEMENT UNE GROSSE SOMME. UN VRAI REPAS EQUILIBRE N'EST PAS SYNONYME DE DEPENSES EXCESSIVES MAIS RASSASIE PLUS DURABLEMENT QUE CES GRIGNOTAGES QUE LES PARENTS PERMETTENT SOUVENT POUR AVOIR LA PAIX.
OSONT APPRENDRE A NOS ENFANTS A REGARDER UNE PUB ET A REFLECHIR AVANT D'ACHETER.
JE M'OCCUPE DE BEAUCOUP D'ENFANTS OBESES ET LES PARENTS SONT SOUVENT PLUS PENIBLES ET RETICENTS QUE LEURS ENFANTS. UN REPAS CORRECT N'EST PAS PLUS COUTEUX, MAIS IL DEMANDE SOUVENT PLUS DE TEMPS DE PREPARATIONS!!!
pheto
Portrait de cgelitti
Faute de l'ecole, de la pub, de la societe toute entiere...
et la responsabilite des parents ? vive les parents lobotomisés !!!

Pages

Sujet vérouillé