babeth
Portrait de cgelitti
bonjour,

j'ai entendu parler d'un nouveau medicament qui vient de sortir, permettant d'aider au sevrage du tabac, mais je ne me souviens plus du nom. qui peut m'aider?

merci de vos réponses

béatrice
Portrait de cgelitti
Merci à Sophie E, pour l'info.
J'avais effectivement entendu parler que ce médicament ne serait disponible en France qu'en 2007... le problème, c'est que j'aimerai beaucoup arrêter avant !

On m'a parlé de l'hypnose...?? Quelqu'un a-t-il déjà essayé ? et quels sont les résultats ?
anabelle martins
Portrait de cgelitti
Bonjour,

je suis hypnoterapeute. je travaille au portugal ou j'ai decouvert une nouvelle metode d'hypnose qui vient du brésil. l'hypnose donne de tres bons resultats pour laisser de fumer. certains laisse de fumer tout de suite apres la première terapie. au maximum nous devons compter trois terapie pour laisser de fumer. moi meme je fait de l'hypnose pour maigrir et j'ai de tres bons resultats mais cela prends plus de temps que de laisser de fumer. la technique de l'HYPNOSE CONDICIONER est fantastique parce que vous pouvez resoudre tous les problemes des le moment que vous comencez la terapie a votre naissance, et ensuite votre insconscient sera condicioner a ce que vous voulez (laissez de fumez, drogues,obesite,memoire, etudes...)si vous voudrez plus informations je laisse mon contacte: centro_naturopatia@hotmail.com, et vous vouvez me joindre atravers du messenger.
beaucoup de forçe a tous....
renee
Portrait de cgelitti
Je crois à l'hpnose elle a beaucoup de pouvoir

Je voudrai essayer, mais je ne connais pas un bon hypnothérapeute qui puisse m'assurer de bons résultats pour l'arrêt du tabac

Sur Paris ou en région parisienne auriez-vous des adresses?

Merci à tous
muriel
Portrait de cgelitti
j'ai pratiqué des exercices d'auto-hypnose (j'avais déjà expérimenté avec un médecin) et je pense que celà m'a bien aidée côté motivation.
cf le livre du Dr jean marc Benayem pour arrêter de fumer par l'auto-hypnose.
marina
Portrait de cgelitti
j'ai arrété de fumer depuis le 30 novembre 04 avec le zyban. Pour moi c'est le meilleur pour décrocher.pas d effet secondaire sur moi, pas de surexcitation et pas de mal a arréter. j ai essayé toutes sortes de médicaments mais sans résultats durable. C' est très bien de ne plus fumer et de ne plus avoir envie après 45 ans de cigarettes.
béatrice
Portrait de cgelitti
Je n'envisage plus d'arrêter de fumer sans aide. En ce moment, je me prépare psychologiquement, et je recherche des méthodes efficaces (l'hypnose par exemple...?).

La cure de sommeil serait effectivement une bonne solution !!

Quant aux maladies difficiles à gérer.... je trouve que nous sommes bien seuls devant la maladie ! (Mais c'est un autre sujet) Alors devant nos problèmes de cigarette, n'en parlons même pas.
D'ailleurs, je ne parle à personne pour le moment de mon souhait d'arrêter de fumer. J'ai trop eu tendance à "vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué" par le passé ! et j'ai souvent crié victoire trop vite... Donc, je me renseigne, seule dans mon coin ! d'où l'intérêt de ces forums.
Sylvie
Portrait de cgelitti
N'avez vous pas entendu parlé des centres de tabacologie et du soutien qu'ils peuvent vous apporter??
Il existe également la ligne tabac info service....
béatrice
Portrait de cgelitti
Moi aussi je cherche désespérément quelqu'un de sérieux, mais je ne sais pas où m'adresser.
béatrice
Portrait de cgelitti
Moi aussi, j'ai eu des problèmes avec le Zyban !
Je ne dormais plus la nuit ! mon médecin m'avait donc prescrit des somnifères... et un médicament de plus !!! mais je ne dormais toujours pas !!!
Au final, urticaire géant !!!
J'ai alors dit STOP au Zyban !

Hélas... je fume toujours ! et je suis à nouveau à la recherche d'une méthode naturelle et sans effets secondaires pour m'aider.
Guy A
Portrait de cgelitti
Merci Béatrice pour ce commentaire en réaction à mon précédent message.
Nous sommes, pour la majorité, prêt à tout pour arrêter de fumer. Nous constatons, à part de rares exceptions ayant force de caractère, la difficulté à cesser de fumer sans aides. Le plus gros problème à gèrer, c'est la motivation permanente. Devons nous faire une cure de sommeil et se réveiller non fumeur ? (Je plaisante, quoique.)
L'intolérance des non fumeurs me gênent énormément. Pourquoi ne nous aident ils pas avec courtoisie et gentillesse ? L'ignorance est elle aussi abjecte ?
Comment se comporteraient ils ces gens, face à un proche qui fait une dépression nerveuse, maladie difficile à gèrer ?
Le tabagisme est l'affaire de tous, fumeurs et non fumeurs. Tout dans la vie, n'est fait que d'échanges.
Bien amicalement.

Pages

Sujet vérouillé