Seite
Portrait de cgelitti
Lors d'une séance cinéma Le voile des illusions (histoire d'un couple où une jeune femme contrainte d'épouser un homme qu'elle n'aime pas, le trompe), je me suis aperçue que mon ami qui est divorcé depuis 2003 (nous sommes ensemble depuis décembre 2005) avait les larmes aux yeux. comme je me suis attendrie sur son émotion, il a mal réagi, me reprochant de le soupçonner d'enfouir des sentiments de son passé.

à présent je m'interroge at--il réellement fait le deuil de son ex? ou cherche-t-il à l'oublier en tentant de reconstruire qqch?

choupette
Portrait de cgelitti
j'ai une autre interrogation, que pensez vous si votre ami fait la gueule qd vous apportez qqch à vos parents ou à un frère/soeur, un objet, des produits que vs avez achetés et que vous n'utilisez pas?
D'autre part, mes parents n'habitent pas très loin de son domicile, il ne leur a jamais proposé de venir prendre un repas ou un simple café alors que j'y séjourne. Par contre il est reçu chez mes parents et bien reçu. aucun remerciement pas même une fleur, un brin de muguet... aucun élan ^par exemple pour aider à installer un lustre alors que mon père est malade....
Je ne sais plus si j'exagère ou si cette attitude s'inscrit aussi dans un rejet de ma famille. Or la repousser c'est aussi repousser une part de moi-même.
nicolas
Portrait de cgelitti
soizic crois tu pas quil aurait du lui donner des explication concernant le jour de l an le probleme vien peu etre de lui a vouloir rien dire dans un tel cas la pauvre choupinette ne peu pas savoir sur quel pied danser et donc se pose des questions que comme tu le dis lui seul peu repondre faut il qu il le veuille bien donc quand on a a faire a un mur on fais quoi ?
nicolas
Portrait de cgelitti
je suis certe jeune (24 ans) mais j ai aussi eu des histoire de coeur moi aussi j ai été ruiné par une fille plus jeune que moi le premiere amour durable 30 000 euro ca fais mal et pourtant je vie avec ma copine depuis bientot un ans et le passé est loin derriere au point que j en oublie les details et garde qu une rencoeur envers cette fille je pense que vos homme on besoin de bon coup de pieds au derriere car ils sont resté dans leur bulle et se rendront compte de leur erreur quand vous serez mesdames partie du cocon familiale
si je peu dire donc sois vous vous imposez en tant que leur femme et vous prenez vos marque dans toute la maison tout en leur laissant un petit espace sois vous vous sauvez !!!
choupette
Portrait de cgelitti
ton mari a peut-être aussi du mal à tourner la page, comme mon ami: ils restent attachés plus ou moins consciemment à des traces de leur passé; et tanqu'ils n'en auront pas pris conscience, cela nuira à l'environnement d'un couple. Son choix est symbolique, tu as droit à un petit espace dans sa vie.
Je crois qu'il est fondamental de se protéger et de penser à soi. courage marca
choupette
Portrait de cgelitti
sigsig a bien raison la poupée vaudoue... au feu!
effectivement, je crains de laisser croire à mon ami que je vais tout accepter. je n'ose pas suffisamment prendrre mes marques parce que je suis rejetée dès que son fils arrive. Toutes mes tantatives de sympathiser de faire plaisir passent inaperçues ou pire sont repoussées, comme aider à faire les devoirs. (O.k c'est pas forcément ce qui a de plus génial, mais ça peut tisser des liens). la complicité est importante et sans son aide je ne peux parvenir à établir un contact. je suis l'intruse au sein d'un couple.
D'où toutes mes interrogations, que l'on veuille donner toute la place à son enfant, ne pas le faire souffir je le conçois mais dans ce cas on ne cherche pas à construire une seconde famille.
Je suis consciente que la question de la famille recomposée est très délicate. Mon ami a, je crois, tendance à considére que composer avec revient à imposer à. J'ai lu des ouvrages sur la famille recomposée, et le ciment c'est le couple   

mon ami a tendance dans son discours à glisser que par amour on accepte l'autre tel qu'il est. et m'a même fourni un exemple de son cousin qui n'a jamais travaillé et qui se contente de être entretenu par son épouse.
oups
Portrait de cgelitti
oups, je ne veux pas te faire de mal choupette... mais ça l'a remué (vieux souvenirs... il doit encore pensé à cela, vu son agressivité pour le nier)
choupette
Portrait de cgelitti
Je ne lui en veux pas, bien au contraire je conçois que les sentiments ne se commandent pas, mais son attitude reste ambigue et nuit à une construction saine d'une famille, comme il me le dit par ailleurs.
Or,il nie et c'est cette ambiguïté qui me pose en pbl douloureux. quelle est donc ma place? d'être un chien de compagnie?
merci pour vos réponses
sigsig
Portrait de cgelitti
suis d'accord avec vous tous..
pour la poupée vaudoue : mets la au feu de toute urgence...
choupette
Portrait de cgelitti
non, Nicolas nous ne sommes pas mariés, ni pacsés. Il ne le souhaite pas. Cette impression s'ajoute à d'autres: aucun changement dans sa décoration bien qu'il ait déménagé deux fois depuis son divorce, il reste immergé dans son passé. ou encore il prévoit les fêtes (Noël 2006 par exmple je n'étais pas conviée ds sa famille bien qu'ils me connaissent) ou autres projets sans moi alors qu'il m'assure vouloir fonder une famille, bref j'ai le sentiment d'être un vrai satellite. Par contre tout le monde a bien l'intention de débarquer chez moi pour l'été. (je vis ds le sud!...)
ces ambiguités m'interrogent quant à ma place dans sa vie. Je peux comprendre qu'il souffre sans lui en vouloir mais une attitude ambigue s'opposant à un discours pose naturellement des questions.
l'expression tout de compagnie est frappante, mais c'est ce qui en émerge pour la compagne que je suis.
marca
Portrait de cgelitti
moi, depuis mon mariage et meme avant, mon mari n´a rien changé, aucunes photos de nous au salon, mes choses sont toutes dans une chambre qui est aussi ma salle de repos et d´etudes. en plus il achete des meubles et des meubles pour cette chambe pour moi, mais le salon est intouchable. personne ne peut le modifier. je me dis qu´il "pleure" encore sa petite amie, de 20 ans plus jeune que lui, qu´il a adoré et qui est partie, apres l´avoir "ruiné". cette petite lui donnait un regime dur: elle faisait l´amour une fois le mois, il s´en plaignait, et a moi c´est comme s´il me fait payer tout cela. on bagarre pour avoir ls calins, je force, suis frustree. j´ai meme touvre dans une amoire les cheveux de cette fille sur une poupee voudou, je crois que, comme il dit, cette poupee etait un cadaeux, mais moi je vois en cela sa nostalgie... bref je prepare petitement le divorce... desolee, si mon sujet n´est pas exactement le meme

Pages

Sujet vérouillé