and451
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Je m'étais très bien remise d'un cancer intra canalaire du sein droit soigné il y a 14 ans par tumorectomie,

radiothérapie et chimio.

On vient de me découvrir dans le même sein un cancer in-situ. C'est moins dangereux que le premier, mais

cette fois-ci on va me faire une mastectomie.

On ne touchera pas aux ganglions contrairement à la première fois et je n'aurai pas d'examens en vue

de rechercher des métastases.

Une personne dans le même cas que moi pourrait-elle me dire comment s'est passé la mastectomie ?

coembien de temps après elle s'est sentie "en forme". Et pour la prothèse comment choisir.

Je ne souhaite pas de reconstruction, je veux une prothèse externe. Mon seul souci est que tout

se passe bien et que je n'ai ipas de problèmes. J'ai 65 ans (un mari malade dont je m'occupe)

alors je me moque du côté esthétique.

Merci beaucoup de me répondre et de me donner tous les renseignements que vous pourrez.

and451
Portrait de cgelitti

bonjour anne-sophie, je viens de me remettre sur le forum apres quelques mois de silence j'ai aussi une recidive du cancer 33ans apres le premier au meme sein je suis aussi suivie à paoli calmette ou j'ai ete tres bien acceuillie,des explications completes sur mon 2ie cancercela doit dependre des equipes, j'ai eu une curietherapie mais je n'ai pas pu faire une mastectomie ma peau ete trop brulée par les rayons du 1er cancer j'aurai eu trop de soucis de cicatrisations je suis restée à paoli 3 jours et apres les soins à domicile des infirmieres competentes sur les protocoles de soins je souffre plus avec mon traitement d'hormonotherapie je ne me plains pas ily a pire que moi j'espere que nous aurons le plaisir de communiquer bon courage

anne-sophie
Portrait de cgelitti

Chère Annie,

Je vous remercie beaucoup pour votre réponse et toutes les précisions que vous m'apportez.

J'habite Marseille et je suis suivie au Centre Paoli Calmettes. Ils soignent très bien, mais

il y a beaucoup de malades et hélas beaucoup plus grave que mon cas, alors ils sont un

peu expéditifs avec moi et ne prennent pas trop le temps de m'expliquer.

Par exemple, je ne vais être hospitalisée que 3 jours. Je dois rentrer la veille de l'opération

(à 3 heures de l'après-midi), on m'opère le lendemain et je sors le surlendemain. Ne trouvez-

vous pas que c'est un peu bref comme durée d'hospitalisation ?

On me fera une mastectomie sans toucher aux ganglions, mais est-ce que j'aurai un drain ?

Ils m'ont juste demandé de contacter une infirmière qui viendra à mon domicile pour

changer mon pansement un jour sur deux pendant quinze jours.

Vous me faites savoir que ce n'est pas trop douloureux, mais combien de temps faut-il

pour pouvoir vaquer à ses occupations.

Je suis à la retraite, mais je m'occupe de mon mari et également assez souvent de

mes petits-enfants. Que vais-je pouvoir faire ?

Si vous voulez bien me fournir ces renseignements et me faire savoir comment vous vous

portez plusieurs mois après la découverte de ce 2ème cancer. Car, c'est un choc, j'avais

pratiquement oublié le premier, j'espère parvenir à oublier celui-ci également (en maintenant

néanmoins les mammographies de contrôle pour l'autre sein).

Si vous voulez vous pouvez écrire à mon adresse mail :

maval@netcourrier.com

Je vous adresse toutes mes amitiés.

 

 

labourdine
Portrait de cgelitti

Bonjour

En octobre dernier une mammographie de contrôle (je suis suivie régulièrement depuis mon premier cancer du sein en septembre 1993, 18 ans plus tôt) a permis de détecter un "nouveau cancer".

La première fois c'était un cancer lobulaire traité par tumorectomie et radiothérapie (pas de chimio).

Cette fois il s'agissait d'un cancer canalaire donc de type différent et dans le même sein : pour une seconde tumeur dans le même sein la médecine préconise mastectomie totale.

Personnellement j'avais tellement peur de l'intervention chirurgicale (anesthésie) que l'aspect esthétique me posait moins de souci.

J'ai été hospitalisée du jeudi au lundi (un long week end), j'ai été "endormie" trois heures pour une intervention de moins d'une heure et je me suis réveillée presque en forme.

Je n'ai pas souffert et j'ai plutôt bien acceptée ce changement d'apparence.

J'ai été prise en charge au Centre Huguenin à Saint Cloud (Hauts de Seine) et une consultation avec un chirurgien plasticien m' avait été proposée avant la mastectomie (explication des différentes possibilités de reconstruction) Je n'ai pas envisagé de reconstruction à ce moment et je n'ai pas changé d'avis.

Je porte donc une prothèse externe placée dans la poche d'un soutien-gorge adapté. Il y a différents modèles et chacune peut trouver ce qui lui convient (matières, couleurs, motifs et fantaisies).q

Pour choisir la prothèse il est préférable de trouver une personne spécialisée dans les prothèses mammaires externes dans un magasin spécialisée plutôt qu'une pharmacie généraliste par exemple.

Si vous êtes proche de la région parisienne je pourrais partager mon expérience personnelle, sinon par mail ou téléphone car je ne sais pas trop comment fonctionne ce forum. Vous pouvez aussi contacter l'association "Vivre comme Avant" qui a des bénévoles dans toute la France, qui sont présentes dans les hopitaux et cliniques pour conseiller et aider après l'intervention.

J'ajoute que j'ai 60 ans (proche de votre âge) et que je comprends votre approche du côté esthétique. J'ai cru comprendre que de nombreuses femmes n'avaient pas recours à la reconstruction.

J'espère avoir pu vous rassurer un peu et suis disponible pour d'autres infos si vous avez besoin.

Courage !

Annie

 

 

 

Sujet vérouillé