ticroco
Portrait de cgelitti
Je suis en train de me prendre la tête : retirer le miréna, mais que prendre comme pilule (car l'idéale n'existe pas) et pourquoi pas une ligature des trompes !!! Non mais, ça sera tout !!!!!!!!

Quand j'ai evoqué auprès de mon mari l'éventualité de tout stopper et de passer aux préservatifs ... je vous raconte pas la grimace !!! bah oui, et pourquoi pas ??!!

alors imaginez, une vasectomie !!! impensable !!!

Et pourtant, qui s'empiffre d'hormones depuis des années, qui prend des risques ... c'est nous !! et qui rale:" tu as grossi, t'es tjs fatiguée, t'as plus envie, bla bla bla "... c'est eux !!

Attention, je ne remet pas en cause la chance que nous avons de controler notre corps et de décider si nous voulons ou non etre enceinte; seulement on "s'amuse" à deus, donc on peut en supporter les contraintes à deux !!!

Biz

Valentine
Portrait de cgelitti
Chris je suis tout à fait d'accord avec toi!!! Nous faisons nous, femmes, beaucoup de compromis pour la contraception. Nos hommes ne sont pas du tout prêts à prendre la relève. ça viendra peut-être, car ils changent doucement, il n'y a qu'à voir le boom des soins esthétiques pour hommes!!!
Le mien actuellement suit un traitement contre le cholestérol, bien entendu il subit des effets secondaires et il s'en plaint. Je ne rate jamais l'occasion de lui rappeler que tout traitement ainsi que la contraception entraine des effets secondaires désagréables. Il commence un peu à comprendre que je ne délirais pas quand je lui disais que quand j'avais débuté la pilule je me sentais plus triste et avais moins de désir. A l'époque presque il pensait que je délirais. Et bien voilà!!! Maintenant il sait. Remarque il m'a quand même proposé de tout arrêter pour que je sois mieux et de passer aux préservatifs, ça ne le dérangerait pas. Mais c'est moi qui n'est pas confiance dans les préservatifs.
Ah lalala!!! que de soucis!!!!!

ticroco
Portrait de cgelitti
Valentine,
Oui c'est une décision grave. Mais je la prends en connaissance de cause et surtout pour ma santé. Mon mari ne veut pas faire de vasectomie (!) et préfèrerait que je ne me
fasse pas opérer... mais bon quelle autre option ??
En ce qui concerne la prise de décision, je la prends non pas pour pallier au manque d'investissement de mon mari dans notre contraception, mais pour moi, un peu
égoïstement, pour ma santé. Il y a les préservatifs...bof.. moi je n'aime pas et mon mari ça le "bloque" un peu ...
Par contre, la ligature n'est pas une ablation, les trompes restent, ainsi que les ovaires et l'utérus... c'est juste les trompes qui sont "cousues" pour éviter le passage des
spermatozoïdes et de l'ovule. Pas de corps étranger, pas de médicaments, pas d'hormones... Et puis c'est aussi sûr que les autres méthodes de contraception (99%). Les
règles sont toujours là, de façon naturelle. Je n'aurais pas du tout l'impression de perdre ma féminité, au contraire, je serai libérée de tout soucis de grossesse ou effets
secondaires, quelle joie.
Mais à chacune de prendre sa décision après mûre réflexion, car chaque cas est particulier.
Je te souhaite de trouver un équilibre qui te convienne au mieux.
A plus...


Valentine
Portrait de cgelitti
A ticroco.

Perso, je ne pourrais pas avoir recours à la ligature. Je trouve que c'est une décision injuste que beaucoup de femmes pensent devoir prendre parce que justement leurs hommes ne se sentent pas trop concernés par la contraception. En gros, ce n'est pas leur affaire. Je ne te juge pas, mais devoir "s'amputer" (le mot est fort je sais) est trop injuste. Ton mari trouve -t-il cela normal ou est-il prêt lui à subir une vasectomie ? Je pense connaitre la réponse. Ils ont toujours peur de perdre leur virilité, mais nous aussi nous avons peur de perdre notre féminité en nous faisant opérer : les unes d'un sein, les autres de l'utérus, et d'autres encores des trompes.

Bouhhh, ça me fiche en rogne!!!!
A+
ticroco
Portrait de cgelitti
Bonjour Chris et Valentine,
Vous reflétez ce que pensent de nombreuses femmes; moi inclus ! J'ai des soucis de santé depuis plusieurs années et je n'ai jamais fais le lien avec la pilule... jusqu'à ce
que je demande à mon médecin si un excès de cholestérol pouvait provenir de la pilule (entre autre) : réponse oui évidemment.
Sur ce, quelques jours de réflexion, et je prends rdv avec ma gynéco, qui me confirme que bien évidemment ils (les médecins) connaissent parfaitement les effets
secondaires mais ne le disent surtout pas pour ne pas affoler les femmes !!! Vive la confiance des médecins ...
En ce qui me concerne, j'ai tout arrêté (pilule, anti cholestérol) et nous sommes retournés aux préservatifs... provisoirement en attendant une ligature des trompes. Mon
mari ne me croit toujours pas quand je lui dis que mon état tristounet, mon absence de désir, etc, étaient dus à la pilule. Il pense que cela venait aussi de moi ! Bref. Cela
fait seulement une semaine que j'ai arrêté mais déjà moins de fatigue, et la libido revient doucement.
Nous avons 4 enfants en bonne santé, j'ai 37 ans, 20 ans que je prends la pilule, alors je me dirige vers une ligature des trompes pour être tranquille une bonne fois pour
toutes. Puisque nos hommes ne sont décidément pas prêts pour assumer la contraception de couple (vasectomie par exemple), à nous de le faire en protégeant notre
santé ! Même s'il existait une pilule masculine, je suis sûre que le mien ne la prendrait pas ... trop d'effets secondaires !
Bonne continuation et à plus
Sujet vérouillé