cgelitti
Portrait de cgelitti
Merci de bien vouloir lire ce document et d'apporter votre soutien à notre combat, pensez à nos jeunes. Merci pour eux.

Merci au webmaster de ce site de bien vouloir conserver ce message afin de véhiculer cette information.

Pour nous soutenir, il vous suffit simplement de remplir un mini formulaire sur notre site:

http://le.temps.de.leveil.free.fr

ASSOCIATION LE TEMPS DE L?EVEIL

12, rue Paul Cézanne ? Arthieul ? 95420 Magny-en-Vexin

Madame Dominique Liévoux, Présidente du « Temps de l?Eveil »

http://le.temps.de.leveil.free.fr

Le Temps de l?Eveil » est un foyer familial situé à Arthieul, près de Magny-en-Vexin dans le Val-d?Oise. Son originalité est

d?accueillir des adolescents et de jeunes adultes, une petite vingtaine, très lourdement handicapés physiquement et

mentalement, dont la singularité est de n?avoir absolument pas pu trouver leur place dans les structures classiques. Il a été

créé par Mme Micheline Lefebvre, qui exerce cette activité depuis plus de 35 ans et qui en assume toujours la direction.

Depuis 1989, le foyer est géré par une association du même nom qui a été fondée à cet effet par des parents. Ses prestations

sont et ont toujours été très appréciées par les résidents et par leurs familles.

En 2001, madame Lefebvre, les instances Etat et Conseil général ainsi que les familles ont voulu le pérenniser et, pour cela,

le transformer en structure expérimentale de type foyer d?accueil familial spécialisé. Un agrément temporaire a été donné par

le CROSMS en février 2002, pour une durée de deux ans, prolongée par la suite à trois ans. Fin 2003, le Conseil général a

entrepris la mise en place d?un schéma départemental du handicap dans lequel on aurait pu penser que la petite structure

efficace et peu coûteuse du « Temps de l?Eveil » aurait dû naturellement trouver sa place.

Au contraire, à la suite de manoeuvres d?intimidation extrêmement brutales, juridiquement condamnables, et sur la base de

graves accusations de maltraitance et de malversations financières, le Préfet du Val d?Oise, en concertation avec le Conseil

général, nommait, le 8 novembre 2004, un administrateur provisoire puis décidait, par des arrêtés en date du 3 mars 2005, la

fermeture de l?établissement et le transfert de sa gestion à une association choisie unilatéralement par le Conseil général,

l?Apamigest.

Dès sa prise de fonction, celle-ci a entrepris de vider l?établissement de sa substance en essayant de transférer les

résidents dans d?autres institutions, parfois à l?autre bout de la France, sans aucune concertation avec les familles et

contre l?avis formel du médecin de l?établissement. Grâce à la mobilisation de tous, elle n?y a heureusement pas réussi à ce

jour.

Par la suite, il a été démontré par un rapport confié à des experts incontestables que les accusations portées contre le

foyer et ses responsables n?avaient absolument aucun fondement et que, bien au contraire, la qualité de la prise en charge et

l?engagement de son personnel y étaient tout à fait remarquables. De même, aucune critique sérieuse sur sa gestion financière

n?a pu être confirmée.

Le 17 janvier dernier, le Préfet a tenu une réunion contradictoire au cours de laquelle les représentants de l?Administration

et de l?Apamigest ont certes reconnu la grande qualité des prestations dispensées depuis de très nombreuses années aux

résidents du foyer mais, in fine, le Préfet a refusé catégoriquement de revenir sur sa décision de fermeture, qui n?est

d?ailleurs pas effective à ce jour, dans l?attente de la création d?une nouvelle structure, de format réglementaire, dont il

extrêmement peu probable qu?elle puisse prendre en charge la totalité des résidents actuels du foyer et ce de façon aussi

satisfaisante qu?actuellement.

En conclusion de la réunion, le Préfet a annoncé son intention de proposer un document de « sortie de crise » susceptible

d?être approuvé par l?ensemble des participants. Au lieu de cela, le même jour, il signait, au mépris du droit, un arrêté

ordonnant le transfert à l?Apamigest de la réserve de trésorerie de l?association « Le Temps de l?Eveil ».

Cette dernière n?est pas fermée à toute discussion pour l?avenir, mais elle confirme sa ferme volonté de récupérer en

priorité la gestion de son foyer : faute d?être entendue par les responsables politiques, elle a donc décidé de saisir

l?opinion du litige qui l?oppose aux pouvoirs publics, Préfet et Conseil général.

Pour nous soutenir, il vous suffit simplement de remplir un mini formulaire sur notre site:

http://le.temps.de.leveil.free.fr

Vous y trouverez également plus de détails sur notre combat.

Merci à tous et à toutes de soutenir notre cause.

Le Webmaster

http://le.temps.de.leveil.free.fr

PUB
PUB