Maman calin
Portrait de cgelitti
Envoyé : 17 Décembre 2009 à 22:29 par mario

------------------------------------------------------------ --------------------

ma fille aura 30 ans le 22 décembre et voila 5 ans qu'elle se bat avec un cancer de la peau (mélanome)et il y a 6 mois après un scanner au cerveau on lui a découvert 3 nodules au cerveau.......catastrophe.a ce jour on craint le pire et elle nous y prépare : tout traitement a été arrêté : elle est passée au stade 3 et est sous morphine. elle a deux enfants de 2 et 5 ans,elle a un courage extraordinaire. Moi sa maman je suis désarmée, je ne sais pas toujours quoi répondre tellement ça fait mal : si qu'elqu'un a vécu cela aidez moi....................merci de votre réponse

Répondre

Maman calin
Portrait de cgelitti
Bonjour
On a découvert en avril 2009 à ma fille de 28 ans un
mélanome régressif avec des nombreuses métastases :
chaines ganglionnaires,creux sus-claviculaires, lobes
hépatiques gauche et droit, surrénale droite, reins,
extrémité humerus, sacro-aliques, cotyles, femurs. Depuis
elle est traitée par chimiothérapie (Déticène) 1 fois par
mois. Elle a eu fin novembre sa 9e chimio. Après la 6e
chimio, la régression était de 38 %. Mais mi décembre, on
lui a découvert des métastases dans la moelle épinière.
Elle est donc maintenant traitée en plus par des
corticoïdes. Depuis mi-mai, elle a une pompe à morphine
intra thécale implantée dans l'abdomen qui diffuse en
continue car elle avait des douleurs insupportables dues
aux métastases osseuses. Elle est actuellement
hospitalisée, nous pensons qu'elle sortira semaine
prochaine.
Quel est le parcours de votre fille au niveau du
traitement ? qu'a t'elle eu déjà : radiothérapie, chimio,
interféron ? où est-elle prise en charge ?
Comment vous parle t'elle de sa maladie et de son
évolution ?
Je comprends très bien votre découragement et votre
douleur. Mon mari et moi sommes auprès de notre fille
jour et nuit depuis avril 2009.
Je vous souhaite beaucoup de courage encore, elle a
besoin de vous, soyez près d'elle, écoutez la, parlez
lui, dites lui que vous comprenez ses angoisses, votre
présence peut certainement lui faire du bien.
Je vais penser très fort à vous. Donnez-moi de vos
nouvelles.
Sujet vérouillé