pascale
Portrait de cgelitti
Bonjour,je souffre depuis des années de neuroalgodistrophie du nerf sympatique. Le nerf a été sectionné au cours d'une opération.Les douleurs sont atroces pour ne pas dire insuportables. J'ai été traité de différentes façons dont des sympactectomie thérapeutiques, mais les effets sont limités.C'est à la suite d'un accident de roulage qui m'a côuter 90 opérations. Que faire pour ces douleurs. Je vous en suplie, si vous avez la solution, aidez moi.
sophie
Portrait de cgelitti
le 08.0402004. j ai fait une belle glissade sur le cote gauche et jai declancher une neuro algo jai ete un cobaille au centre anti douleur de nantes je ne savais plus jouer au jeu des 7 familles ma tete ne m appartnait plus je crois q j ai tout eu mais pas d operation le nerf est ok je ne travaille plus jetais aide soignante aujourd hui je suis handicapee 40/100 jai le membre superieur gauche qui est tres limite des douleurs attttroces et pas un medoc pour me soulagee completement la je suis sous cymbalta et dextropoxiphene mais je vie toujours avec cette salete se douleur jour et nuit autour de moi je ne veux plus en parler car personne ne peut savoir ce que je recents la seule chose qui me fait tenir c est mon bebe qui est ne en 2007 mais il a fallu que j arrete tout traitements avant conception et pendantla grossesse dure mais maintenant j ai un but tout les jours vivre avec le sourire et cacher mes douleurs ...essaier
pascale
Portrait de cgelitti
un message pour sophie, moi aussi je suis atteinte d'une algo depuis novembre 2008 après une chutte à la patinoire
comme toi des douleurs horribles de novembre 2008 à janvier 2009 pas possible de dormir c'était à devenir folle heureusement mon médecin traitant m'a fait faire un "bloc" et les douleurs sont minimes maintenant je continue les séances de kiné tout mon bras dros était paralysé il me reste actuellement mes doigts à récupérer
je vais au centre antidouleur de st malo mercredi afin de voir si des méthodes nouvelles pourraient avancer la guérison ce qui est horrible ce sont les personnes qui pensent que c'est du cinéma histoire de ne pas travailler
et qui ne pensent pas une seconde ce qu'on ressent surtout de la part de médecin, voir de spécialistes
Sujet vérouillé