maxoune57
Portrait de cgelitti
Ayant travaillé dans l'Armée de l'Air dans les années 60 en qualité de technicien radar et plus spécialement des radars d'approche et d'atterrissage je me trouvais à environ entre 30 et 50 m de l'axe de la piste d'ou décollaient Mirages III Mirages IV KC 135 ravitailleurs en vol et autres appareils moins bruyants. Depuis cette époque j'ai toujours eu des difficultés auditives, parlant fort et entendant mal. Aujourd'hui à 60 ans cela fait plusieurs années que j'ai souvent les oreilles qui sifflent ou qui bourdonnent. Je ne supporte plus le bruit et parfois suis sujet à des pertes d'équilibre. dois-je m'inquiéter du sujet dont il s'agit et si c'est exact existe-t-il des voies de recours contre l'armée qui ne nous fournissait aucun casque ou appareillage diminuant le bruit. Outre le groupe électrogène trés puissant fonctionnant 20h/24. Il faut préciser que les permanances variaient entre 36 et 72 h parfois les WE ou les ponts davantages 4 voire 5 jours et nuits! Merci de m'apporter une réponse.
la tisserande
Portrait de cgelitti
j'ai ete opere d'un neurinome de l'acoustique en mars 2004 et sept 2004, je n'ai toujours pas retrouve d'equilibre et je souffre d'hperacousie et d'acouphenes, plus de gout, à droite, pas de sensation dans la joue droite, difficutes à deglutir et bien sur surdite totale de l'oreille operee.
pourquoi dans votre article ne parlez vous pas des gamma- knife qui se font à la timone à Marseille et à Lille, et evite la perte d'audition, la paralysie faciale, les desequilibres etc... allez su le forum de sos audition à neurinome de l'acoustique et lisez les temoignages de Coocky et d'autre personnes sur les gamma   merci et à bientot sur ce forum     françoise la tisserande
je n'ai pas vraiment travaille dans le bruit mais dans un bibliobus en contact avec des enfants, des adolescents, des personnes agees, des bébés, ce sont des bruits courants....
HELEN
Portrait de cgelitti
Je n'ai jamais travaillé dans le bruit. J'avais un bureau personnel. Le seul bruit était celui des machines de bureau et le téléphone. De plus mon neurinome est à droite alors que j'ai toujours téléphoné avec l'oreille gauche, la main droite étant destinée à prendre des notes quand je téléphonais. J'ajoute que je n'ai jamais fréquenté les boites de nuits et autres endroits de ce genre.
Je n'ai pas de téléphone portable et j'ai une vie simple, à la campagne.
Alors, pour moi, il faudra chercher une autre raison .
maxoune57
Portrait de cgelitti

je travaillais aussi dans un bureau mais j'avais le téléphone (fixe et filaire) en mains. j'ai commencé à travaillé en 1980 il n'y avait pas encore les portables ni les micro-ondes. puis j'en ai eut mais pas avec une utilisation exorbitante . mais j'ai fait un malaise rotatif en 2001 le lendemain d'un concert .. de là ont découlé mes soucis sans perte d'audition, que des accouphènes et des pertes d'équilibre etc etc opérée en 2006 quand enfin ils ont trouvé ce que j'avais, depuis je suis à mobilité réduite, en retraite anticipé me débrouillant bien mais rien n'est plus pareil. je reste fragile et fatiguée, j'ai du mal avec ma surdité unilatérale et ma vision quasi nul du coté opéré sans parlé du manque de salive et de mon oeil ouvert ! mais je vis, je suis là et mes petits enfants nés depuis ne me jugent pas d'après mon visage ... alors courage à tous, c'est très difficile et inexpliqué, il faut faire au mieux il y a pire surement ....

Sujet vérouillé