Aller au contenu principal
PUB
Reprise du sujet inital

nerf pudendal

Publié par le <span class="field field--name-created field--type-created field--label-hidden">26/09/2012 - 12h29</span>

Bonjour,Voici bientot une ans, que je subis des brulures anales.Retournons une année en arrière, ou je me faisais opérer d'une descente d'organes, avec pose de promo fixations.Kiné périnéal par électrolyse. Puis en novembre, dix mois après l'opération brulures anales, coloscopie, on me sort deux petits polypes bénings.Puis ses douleurs continuent, s'étendant vers l'intérieur du vagin, dans l'haine dans la fesse. J'ai passé maintes examens, vu un bon nombre de spécialistes, et rien, personne ne savait quel était mon problème. Puis en juin 2012, un professeur du C.H.U. de Bordeaux, avance l'hypothèse de la compression du nerf pudendal, sûrement en rapport avec mon intervention de janvier 2011.Un vrai parcours du combattant, ou vous vous sentez complètement abandonné par le cor médical, leur indifférence, leur peu d'intérêt devant la douleur.Nous sommes en septembre, j'ai eu en aout une première infiltration, et toujours aucun soulagement. Une seconde est prévue pour octobre.Je dirai Messieurs et Mesdames les médecins devant une douleur anale inexpliquée, pensez au nerf pudendal, cela fera gagner du temps, et épargnera de la souffrance à vos patients.

Signaler un abus






X
Les réponses
Marquerino a répondu le

J'en suis atteint depuis 5 ou 6 ans et l'on vient de le diagnostiquer que ces jours-ci,il est vrai que les proctologue,urologue et médecin vus bien qu'étant au courant de mon opération (hémorroïdes) n'y ont jamais songé malgré les frais engagés à croire.....Cytoscopie,colloscopie,IRM et quand je disais ressentir des brûlures des coups d'aiguilles dans la verge,le périnée et l'anus c'étaient des prémices de la maladie de Lapeyronie et pour le médecin traitant je frisais la paranoïa c'était dans ma tête,sans oublier les maux du bas-ventre et de la vessie

Alors vous voyez il n'y a pas qu'à Bordeaux à Castres Tarn aussi à croire qu'ils ne se posent plus la question : Comment diagnostiquer une maladie  ???  Je suis de tout coeur avec vous et vous souhaite d'en guérir moi j'ai fait ma deuil et je me soulage avec mes bains de siège et ma bouée quoique pas très efficace mais ça soulage un peu,j'hésite pour la chirurgie car que 40 %de réussite à Nantes fief du neurologue qui a mis au point cette méthode et la prise de médicament tel que lyrica n'a rien amélioré

Bon courage !

PUB