astrid
Portrait de cgelitti
j'ai deja lu dans plusieurs poste et moi y compris j'ai parfois mal réagis quand je lisais les messages qui faisais l'apologie de la drogue mais en réfléchissant bien il faut que l'on revient les pieds sur terre et que c'est certainement pas nous que devrions nous faché sur les reflexions au sujet de l'heroine car meme si maintenant on essaye de s'en sortir il fut un temps ou on disait la meme chose ou on trouvais cela super si non pkoi serions nous devenu dépendant. Et pourtant ce ne sont pas les sujets et les magasine toute la documentation sur l'effet ce l'hero et nous aussi avons lu les cris d'alarme de personnes qui voulais arreté et qui nous disais de ne jamais commencer c'est pas cela qui nous a découragé. Alors maintenant c'est bien beau de critiqué ceux qui en font l'apologie mais il fut un temps ou c'etait nous. reflechissez bien moi aussi j'ai d'abord trouver cela un peut déplasser mais encore maintenant combien d'entre vous ni songe pas tout le temps pourtant il n'y a plus de manque physique c'est que elle nous attire toujours. ne m'en voulez pas trop de ce genre de mesage et refléchissez et dire a une personne tout le méfait de la drogue ne l'empechera pas si elle le désire malgres tout de consommer. Alors les délires ont les a eu aussi et on a tous trouver ce produit bénéfique pour l'avoir consommé. BISOUS

Alors faut pas etre horifié devant leur remarque.

sylvia
Portrait de cgelitti
oui astrid je connais liege connais tu seraing??? et bien pour ne pas rentrer dans les détailes c'est la qe je suis mais moi je suis normalement de bxl.
entre ma maman qui m'a dis ca et ma soeur qui me téléphone en pleurant a cause de ses copains moi je suis a bout. je l'ai dis au doc j'ai par momentplus envie de me battre car tu sais si je le fait c'est pas pour moi je le fait pour eux car pour moi je continuerai. cette semaine le docTEUR ne me diminue pas je suis pas assez bien psychologiquement pour ca.
De toute facon je n'aurai pas diminuer. Je comprend pas ma maman pkoi elle me dis ca en sachant comment je suis je suis tres triste j'ai pas arreter d'y penser elle a dejà arret une fois mais elle a recommencer. j'ai dormi aujourd'hui heureusement que j'ai un de mes petits calopsitte (oiseaux)pouppi qui vient me donner des bisous sur la joue et on se fait plein de calins. Merci pour vos messages vous ne m'oubliez pas ca fait chaud au coeur.
Max
Portrait de cgelitti
et c'est pas simple pour te remonter le moral Sylvia, les beaux jours arrivent, avec le soleil c'est toujours plus façile, ecoute ta musique préférée, fais toi belle et va acheter les fruits ou quelle chose que tu préfère, fais le plus de choses qui te donne la pêche.
Bises
SYLVIA
Portrait de cgelitti
oui ok mais dis moi qui peut dire de toutesles personnes qui ont consommer qui ne se sont jamais renseigner ils sont venus pour dire ce qu'il pensait de la drogue malgres que c'est pas bon etc mais ils n'ont fait que dire l'effet que cela leur leur procure comme cela nous a procurer avant. C'est vrai ils sont maladroits de venir dire cela ici sur ce genre de site mais je pense que ils sont super jeunes et donc se rendent pas compte.
Je suis plus énervé par un jeune qui venais se plaindre demander les conséquences et qui sur d'autre site te disais qu'il avait pris ca ou ca alors que sur un autre il te demandais presque en meme temps l'effet et qui n'arretais pas de se plaindre mais qui etait quand meme partout pour expliqué son vécu ca je trouve ca un peu nul. ET je pense moi qui 'ai pas encore décrocher tout a fait et encore moin aujourd'hui en sachant que je diminue que je suis mal et bin on m'a pousser a bout réultat j'ai repris bcp plus que je devais je suis super decourager.
Karine
Portrait de cgelitti
Je viens de lire tout ce post et me rend compte à quel point ont se ressemblent tous au point de vu : l'envie d'arrêter le subutex avec nos anxiétés, nos motivations pourtant ont y arrivent pas tout le temps et notre passé.
Au sujet de ce que tu disais sylvia au début, qu'on peut dire ce qu'on veut aux jeunes qui nous demandent des conseils, ils se défonceront quand même et qu'ont est passés par là.Ok mais quand j'ai commencé la drogue, je n'avais pas la chance de pouvoir en discuter avec des anciens toxicos et je n'avais pas internet.A ce moment là j'aurai sûrement apprécié les conseils des uns et des autres, en plus je n'avais pas de "vrais" amis et à cette époque je ne rencontrais pas grand monde car moi aussi j'étais mal quand je sortais ou me retrouvais dans la foule.Alors ça ne m'aurait peut être pas empêché de me défoncer car la prise de conscience doit venir de nous même mais comme dit Max, ça m'aurait fait réfléchir.Je voudrais vous faire part d'un texte que j'ai écrit quand j'étais mal, car j'écrivais mes pensées et mes colères sur un cahier, ça m'aidait car je n'en parlais à personne, tout le monde me laissait tomber à ce moment là.

Date, 2001 :

Je voudrais là maintenant un trait, 2 minute de défonce au bourrin, ça me dégôute en y repensant, à sa couleur, son gôut si dégueulasse et pourtant bon pour le mental, me sentir bien sans aucune inquiétude.Avoir ce dernier grain collé dans la narine que je peux renifler et apprécier tant il roule dans ma gorge et finir comme une bouffée d'extase dans le cerveau.
Putain d'héroine qu'est ce que je t'ai aimé.
Je veux ta sureté, ta sécurité tout en étant bien et t'apprécier tellement que mon corps fond après t'avoir consommé.
Quel besoin intense d'être dans tes bras et pouvoir ne dépendre de toi est impossible salope que tu es!
Tu sais te faire aimer et pourtant tu n'es qu'une putain.
Je suis déçue de tes effets secondaires toi qui a été si douce, si intense, si sécurisante, si invincible, si forte, si belle, si sincère, si magnifique à mes yeux.
Te posséder dans ma poche était pour moi un trésor puissant et fragile que personne n'aurait pu atteindre tellement tu es un bien précieux.On se hâte de savoir la ligne que l'on pourra tant adorer, le coeur s'emballe, l'exitation monte, le monde paraît meilleur.
Putain de salope que tu es, criminelle, vieille putain, sort de tous les esprits que tu as atteint, disparaît.

Lorsque je l'ai écrit, j'étais en manque( pardon pour la grossièreté mais je le réécrit mot pour mot) et en colère.Aujourd'hui je suis guéri, on peut me mettre de l'héro sous le nez, je crache dessus par contre j'ai gardé des séquelles comme un peu de parano ou plus le gôut à sortir et à me méfier de tout et de tout le monde.Mais c'est oublié, c'est le principal et je me sens beaucoup mieux dans ma peau, chose qui a été très long à récupérer.Alors Sylvia je te souhaite de tout coeur d'y arriver aussi.

A bientôt
astrid
Portrait de cgelitti
je n'ai plus ton adresse!cmt vas-tu?...
sylvia
Portrait de cgelitti
merci astrid mais hiere j'ai repris plus pourtant j'etait fort déscendu et hiere justement j'ai repris plus que je devais car moi avec un suivi médicale je diminue la doze progressivement et je suis deja bien descendu enfin aujourd'hui (mardi) j'ai respecté la doze.
Je n'ai pas trop le moral je me pose des tas de questions et je ne vois pas de réponse. Je me sens aussi un peu seul j'ai pas d'amie j'avais un ami tres chere mon meilleure amis quoi et il et partit vivre a l'etranger. je ne comprend pas pkoi le peu de copine que j'ai eu mon fait des tas de problemes meme parfois assez sérieuses et pourtant je leur ai donné tout ce que je pouvais quand elles avaient besoin de moi sans rien attendre en retour de bon coeur et elles m'ont fait des ennuies assez graves. Je comprend pas. (ma soeur aussi m'a décue)
j'ai lu ton dernier message ci dessus et je suis d'accord avec ca aussi. Gros bisous et a bientot
Max
Portrait de cgelitti
C'est vrai Sylvia, mais quand on à bien galéré avec la défonce, et quand on en est au substitu...
Je ne suis pas horrifié, mais celui ou celle qui viens au départ sur un site de santé pour demander de l'aide et qui après quelques messages echangés avec d'autre tox, fini par oublier pourquoi il est venu, lui rappeller tout les méfaits de la drogues ne l'empèchera peu être pas, mais peu être le fera réfléchir, et moi ça renforce la volonté dont j'ai besoin pour arrêter un jour le subutex, si je donne un conseil ou fait une réflexion, sa m'oblige à penser que charité bien ordonnée commence par soi même, le debat est ouvert.
Bises
sylvia
Portrait de cgelitti
oui tu as bien de la chance d'avoir des choses a laquelles tu puisse te raccrocher famille boulot ami moi je suis la de ca j'ai ma famille oui qui m'aide heureusement mais j'ai pas d'enfant et je me trouve tres souvent tres tres seule j'ai pas d'amie j'en ai eu une mais elle m'a fait avoir des enunuis assez graves mon meilleure ami est parti loin de belgique et j'ai un boulot qui est une des causes qui a fait que je suis accro. Et pour finir situation économique oblige je devrai recommencer en septembre que je sois sortie de la ou pas. et il y a des jours quand je pense a cela et bien le courage me manque . BIsous a toi.
sylvia
Portrait de cgelitti
non elle est morte je suis tellement tristej'allais mieux et puis voila . c'etait mon compagnion ici seule bisous
sylvia
Portrait de cgelitti
salut astrid voila que je vient de voir le message grrrr
J'ai pas ete fort bien ces jours ci. J'essaie de ne pas prendre trop de subutex que je ne supporte pas dépasser une certaine quantité.
Mais ma famille a commencer a se rendre compte que c'etais tres dur pour moi il m'ont retrouvée gisant dans la salle de bain j'ai fait un malaise me voyant pas arriver j'avais rdv avec eux ils sont rentrées chez moi et mon trouvé dans la salle de bain tout les trucs etaient tombé dans ma chute je me souvient de rien juste les pas rapideS sur le plancher et une voix qui disait mon nom la voix de ma maman. Ils ont eu tres peur je ne sais plus combien de temps suis rester inconsciente mais je pense quand meme assez bien de temps d'apres le moment avant ma chute et l'heure quand ils m'ont réveillés en tombant je me suis fait un bleu sur la joue et un énorme bleu sur la jambe.
Si non ma vie est pas tres interessante je suis chez moi je ne sort pas de toute façon quand je sort je me sent mal et je rentre rapidement.
A oui tu connais seraing sans rentrée dans les détailles tu sais aussi ce qu'il y a de particulier la bas pouppi elle est trop adorable elle met son petit bec dans mon coup c'est appaisant. mais se serai cool que l'on se rencontre cela me ferai vraiement plaisir.
Pour la cigarette c'est vrai que tu devrais essayer de diminuer pkoi n'essaie tu pas comme moi tu diminue une toute les semaines comme ca ton corp s'habitue progressivement a la baisse de cigarette et pour toi aussi tu ne va meme pas le remarquer.
Pour le moment je suis a bxl mais je revient sur seraing en septembre mais je vais assez regulierement la bas mais liege je connais la citadelle de nom mais pas plus que ca. GROS BISOUS

Pages

Sujet vérouillé