véro
Portrait de cgelitti
Bonjour, j'envisage d'avoir une relation avec un homme qui me plait physiquement et sur le plan de la personnalité. J'ai envie de l'aimer et d'être aimée par lui. Mais j'ai connu avant lui, une relation spéciale, quelque chose de très fort qui me fait poser des questions sur cette nouvelle relation. J'ai peur que ce nouvel amour ne soit pas aussi fort, j'ai peur de faire des comparaisons avec l'autre homme. J'ai comme un pincement au coeur d'avoir perdu l'autre homme. Avez-vous vécu des expériences similaires et comment avez-vous fait pour ne plus avoir de regret ?
cris
Portrait de cgelitti
Pose toi la question de savoir pourquoi vous êtes séparés et ce qui pourait marcher ou ne pas marcher. J'ai aussi des regrets sur une relation qui s'est arrêtée il y a 6 mois, mais quand je fais le bilan, même si je me dis que je l'aime encore, que j'ai partagé une sexualité, complicité, tendresse, moments heureux, que je n'ai pas retrouvée au cours des 2 - 3 avantures que j'ai eues (et que je romps d'ailleurs parce que je suis dans la comparaison !), il y a eu trop de choses sordides pour que je puisse me dire que j'aimerais que les choses reprennent...
A toi donc de faire un bilan !
Cerise
Portrait de cgelitti
Val et lotus, merci pour vos avis. Si je suis mon intuition et mes sentiments, je retournerai sans hésiter avec le premier, c'est la raison qui me fait douter et qui me dit que ma nouvelle relation m'apportera la stabilité dont j'ai tant besoin. En fait j'hésite entre l'amour-passion avec l'amour stable. Je suis vraiment déchirée car je l'aime toujours et je n'arrive pas à l'oublier.
véro
Portrait de cgelitti
Je vois cris que tu avances de jour en jour quant à cette rupture..Bon courage à toi, tu trouveras celui qui t'est destiné.Bisous
lotus
Portrait de cgelitti
Je suis un peu dans ton cas, sauf que moi je suis mariée et j'ai 3 enfants. Il y a 1 an j'ai connu un homme marié lui aussi évidemment. Nous avons eu une relation. Mon mari l'a appris par rapport à mes factures de portable. On ne se voit plus et nous n'avons que le net pour communiquer. Je me sentais bien avec lui, j'étais redevenue moi, une femme. C'était ma moitié. Toi tu as la chance de ne pas être mariée, je ne sais pas si je vais te donner le bon conseil, mais reste avec la personne avec qui tu te sens le mieux, celle avec qui tu peux tous partager.
Bonne chance à toi
Val
Portrait de cgelitti
Y a-t-il longtemps que tu es séparée du premier ? Il semble encore tellement présent dans ta vie...
val
Portrait de cgelitti
Bonjour Cerise,
Est-on jamais sûr de ne jamais avoir de regrets ?
J'ai rencontré celui qui est, aujourd'hui, mon mari il y aura bientôt 12 ans...
Avant, lui, j'avais vécu une histoire très forte avec un homme qui est, depuis, devenu un vrai ami (celui sur lequel on peut compter quand plus rien ne va...).
Des regrets, j'en ai chaque fois que notre couple connait une crise (quel couple n'en connait pas ?).
En revanche, si je n'ai jamais oublié les bons moments passés avec mes ex... je n'ai, jamais, non plus, oublié ce qui avait conduit à nos séparations.
Cela permet de se préserver des illusions du "oui, mais avec lui c'était comme ci ou ça..." en mieux, évidemment, puisqu'embellit par le temps.
Il faut toujours se souvenir qu'un ex est un ex jamais sans raison.
Se dire qu'il a pu changer reste un euphémisme puisque, parallèlement, nous aussi avons changé.
En revanche cela m'a permis de nouer de belles relations d'amitié "femme-homme" (amitiés auquelles peu de personnes croient, semble-t-il...) car il existe une complicité de fait puisque nos intimités se sont mélées, quand au désir, il ne vient plus parasiter la relation puisque... il a été consommé.

Bref, tout cela pour te dire que si ce que tu appéciais chez ton ex était quelque chose qui va au delà de la relation amoureuse, cela peut devenir un vrai ami (comme un frère) et cela ne t'empèchera en rien de construire une vraie relation amoureuse avec cet autre nouvel homme qui te séduit !
Quant à la comparaison entre ces deux relations : oublies ça, chaque relation est différente (cela peut-être, certes, moins bien par certains côtés mais tellement mieux par d'autres...).
En tout cas, bon courage à toi !
Val
Portrait de cgelitti
Peut-être faut-il encore discuter, apprendre à le connaitre, ne pas fermer les yeux sur ce qui te parait déplaisant chez lui... Dans tous les cas... inutile de se précipiter et, surtout, laisser parler son intution.
Bonne chance !
Cerise
Portrait de cgelitti
Avec le premier, ce que je ressentais était plus évident, j'étais sûre de moi, je me sentais bien avec lui, je me sentais bien dans ma peau, j'avais l'impression que je ne pourrais pas me passer de lui, mais c'est vrai aussi qu'il y a eu des obstacles entre nous. Le nouvel homme que j'ai rencontré est charmant, mais je ne le connais pas encore suffisamment, nous n'avons pas partagé beaucoup de choses ensemble, nous n'avons pas beaucoup discuté contrairement à ce que j'ai vécu avec ma première relation. Je pense que c'est cela qui me fait douter. Il y a aussi des détails que j'apprécie moins chez lui et la complicité n'est pas encore au rendez-vous.
Cerise
Portrait de cgelitti
lotus, s'il n'y avait pas eu d'obstacles, je serais encore avec le premier, je lui fais moins confiance, car je n'ai pas pu compté sur lui quand j'en avais besoin. Pour moi, c'est très important de pouvoir compter sur un homme responsable qui assume ses sentiments. Avec cette nouvelle rencontre, je me sens plus valorisée, plus confiante, je ne doute pas de lui. Dois-je lui expliquer ce que je ressens pour l'autre personne, qu'il n'est pas encore sorti de ma vie, je ne sais pas s'il faut être sincère dans ces cas là.
Sujet vérouillé