Myrtille

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 21 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 21 Octobre 2008 : 02h00
-A +A
Nombreuses sont les variétés de myrtilles, sauvages et cultivées, toutes soeurs de l'airelle. Les myrtilliers qui produisent ces petites baies violettes poussent partout dans les régions septentrionales de l'Europe et de l'Amérique.

Sauvages ou cultivées

Les myrtilles sauvages sont des fruits de la taille des pois, d'un bleu plus ou moins violacé.La pulpe est très rouge, la peau épaisse, la saveur acidulée. Le jus tache énormément.Ces myrtilles sont commercialisées localement dans les Cévennes, les Vosges, la Savoie et le Limousin.Les myrtilles cultivées, myrtilles arbustives ou blueberries, sont plus grosses. Leur peau est tout aussi épaisse mais la chair est blanche et ne tache pas. Leur saveur est plus douce.On les trouve, conditionnées en barquettes sur les marchés d'été. Elles peuvent se conserver une dizaine de jours au frais.Au Québec, où elle est très consommée, la myrtille s'appelle "bleuet". Aux États-unis, il s'agit des blueberry.

Nutrition

La myrtille est un fruit très riche en antioxydants. Les pigments flavonoïdes, responsables de sa couleur, ont des effets protecteurs sur l'appareil cardio-vasculaire. Elle contient aussi de la vitamine C, des carotènes, de la vitamine E.La myrtille a longtemps eu la réputation d'être particulièrement bénéfique pour les yeux et la vision crépusculaire, à cause de sa richesse en carotènes, précurseurs de la vitamine A. Celle-ci est en effet nécessaire au renouvellement des bâtonnets de la rétine. Ce cliché s'est transmis de livre en livre, d'articles en articles. On précisait même que, pendant la dernière guerre, les pilotes d'avion consommaient force confiture de myrtilles pour améliorer leur vue !Or, la myrtille est loin d'être le fruit rouge le plus riche en carotènes ! La consommation de myrtilles est certes bénéfique pour cause de belle richesse en antioxydants mais ce fruit n'a aucune influence particulière sur la vision.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 21 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 21 Octobre 2008 : 02h00
A lire aussi
Papaye Publié le 17/03/2008 - 00h00

La papaye est devenu un fruit exotique très familier : on la trouve dans presque toutes les grandes surfaces.

Mûre Publié le 21/06/2001 - 00h00

Il existe deux sortes de mûre. L'une provient du roncier sauvage, l'autre du mûrier qui est un arbuste cultivé.

Litchi Publié le 21/06/2001 - 00h00

L'arbre et son fruit portent le même nom : litchi. Ce fruit largement importé s'installe sur les marchés dès le début de l'hiver.

Datte Publié le 21/06/2001 - 00h00

Petit fruit brun, allongé et sucré, renfermant un noyau oblong et pointu, la datte vient du Moyen Orient. Elle se consomme plus souvent séchée que fraîche. Son nom vient du latin "dactylus" qui signifie "doigt".

Plus d'articles