La mue de vos oiseaux de cages et volières

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Lundi 06 Août 2007 : 02h00
-A +A
Eprouvante pour l'oiseau, la mue correspond au renouvellement de son plumage et a lieu plusieurs fois par an. Pendant ces périodes, votre oiseau a besoin de calme et parfois d'un complément alimentaire adapté.

Les plumes

Il est important que votre oiseau ait un plumage en bonne santé toute l'année. En effet, outre le rôle que jouent les plumes dans le vol, elles sont également indispensables pour assurer le maintien de la température corporelle de l'oiseau et participent même à la communication entre volatiles. Le plumage est composé de plusieurs types de plumes:

  • Les rémiges sont longues et se trouvent sur les ailes; elles permettant à l'oiseau de voler.
  • Les rectrices sont situées sur la queue et servent notamment de gouvernail et d'attribut lors des parades nuptiales.
  • Les tectrices sont de petites plumes situées sur le ventre et d'autres parties du corps de l'oiseau.
  • Le duvet est constitué des petites plumes situées au plus près de la peau.Toutes ces plumes, indispensables à la vie de l'oiseau, subissent une usure avec le temps! Plusieurs fois par an, l'oiseau voit donc son plumage se renouveler, les anciennes plumes tombant et laissant la place à de nouvelles: c'est la mue.

Le renouvellement des plumes

Ce phénomène n'est pas anodin pour l'oiseau: les plumes représentent au minimum 10 à 30 % du poids de son corps (le canari en possède par exemple 1500). Votre ami doit donc être en bonne santé pour muer normalement. Sinon, la mue sera retardée, plus longue ou incomplète et son plumage sera terne et abîmé.La période de l'année ainsi que la durée et le nombre de mues dépend des espèces d'oiseaux concernées. En général, la mue s'étend sur plusieurs semaines et a lieu 1 à 3 fois par an; et la mue des différentes plumes se déroule de manière progressive, pour que l'oiseau ne soit pas handicapé en vol.Le déclenchement de la mue dépend surtout, chez toutes les espèces, de la luminosité et de la température ainsi que de l'alimentation et de la reproduction, elle se fera de manière différente pour les oiseaux en captivité et vivant dans la maison. Ainsi, si les conditions de vie des oiseaux ne sont pas excellentes, leur mue sera modifiée et parfois anormale.

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Lundi 06 Août 2007 : 02h00
A lire aussi
Gibier à plumes Publié le 24/08/2001 - 00h00

Il s'agit de tous les oiseaux qui sont chassés et ils sont nombreux, même si certains rejoignent rarement les casseroles. On recense dans cette catégorie : ...

Pintade Publié le 24/08/2001 - 00h00

La France est le premier producteur de pintades et de pintadeaux. C'est un oiseau venu d'Afrique. D'ailleurs certaines espèces y sont encore sauvages, là-bas, et on continue de les chasser.

Plus d'articles