Les moustiques attaquent

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 28 Juillet 2004 : 02h00
-A +A
La nuit tombée, les moustiques passent à l'attaque. Au-delà du côté désagréable que constituent leurs piqûres, ils sont susceptibles de transmettre des maladies redoutables, dans les régions tropicales et intertropicales, mais également dans nos régions, comme en attestent l'an passé, les sept personnes contaminées par le virus du Nil occidental dans le département du Var. Rappel sur les mesures individuelles de protection.

Paludisme, fièvre jaune, dengue... sont des maladies dangereuses véhiculées par certaines espèces de moustiques. Ces derniers, surtout présents dans les régions tropicales et intertropicales, peuvent aussi circuler en France sans parler des moustiques importés que l'on retrouve dans les aéroports. Si à ce jour aucun cas humain n'a été rapporté en France en 2004, le virus du Nil occidental émerge actuellement sur le pourtour méditerranéen. Ce phénomène n'est pas sans rappeler les 7 cas de contamination dans le Var observés durant l'été 2003.Le plus souvent, celui-ci n'entraîne qu'une infection banale de type syndrome grippal, mais peut aussi, plus rarement, entraîner une infection encéphalique grave particulièrement chez les personnes âgées ou immunodéprimées.

C'est ainsi que la direction générale de la Santé rappelle les mesures de protection capables de réduire le risque de maladies pouvant être transmises par les moustiques. Au-delà des mesures collectives, certaines méthodes préventives sont applicables par chacun d'entre nous.

  • Supprimez les eaux stagnantes dans votre domicile et aux alentours car elles sont favorables à la ponte des moustiques : soucoupes sous les plantes, bassines, réservoirs, bassins, poubelles, couvertures des citernes pluviales, couvertures de piscine, pneus usagers, etc. Nettoyez également les gouttières et en cas de sources d'eau stagnantes difficiles à drainer, employez des larvicides de moustiques accessibles aux professionnels (suivez scrupuleusement les directives l'utilisation).
  • Evitez les piqûres de moustiques (particulièrement du lever au coucher du soleil) : portez des vêtements amples couvrant les bras et les jambes et appliquez un produit répulsif sur les zones découvertes. Mais respectez bien les contre-indications (femmes enceintes, enfants, allergies). En cas de nécessité, imprégnez vos vêtements avec un produit insecticide spécial pour tissu. Utilisez des diffuseurs insecticides. Dans les zones particulièrement riches en moustiques, employez une moustiquaire.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 28 Juillet 2004 : 02h00
Source : Communiqué de la direction générale de la santé, " Prévention des maladies transmissibles par les moustiques ", 8 juillet 2004.
A lire aussi
Attention au moustique tigre en France Publié le 09/08/2013 - 14h14

En France, les moustiques tigres sont sous surveillance et des actions sont mises en place pour prévenir leur multiplication. En effet, il ne faudrait pas qu’en s’implantant sur notre territoire ils disséminent des maladies infectieuses tropicales…

Plus d'articles