MELIN
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Mon père a 56 ans et ne va pas bien, les médecins disent que c'est un cancer mais ils n'arrivent pas à trouver de quoi....

Il y a 3 semaines, on s'est inquiété parce qu'il ne trouvait plus ses mots, tombait, avait du mal à marcher tt seul. Les médecins lui ont fait un scaner et ont vu ce qui semble être des métastases dans son cerveau. D'où tous ses symptomes, l'oedeme appuyant sur certaines zones de son cerveau....

Ils ont donc cherché l'origine du cancer : dans le colon, l'estomac, l'oesophage....rien de cancéreux mais des ganglions partout.

Ils pensent maintenant aux poumons sachant qu'il tousse énormément et qu'il fume depuis qu'il est tt jeune....

Pour identifier clairement le cancer, il faudrait faire une biopsie du cerveau mais il risque d'en mourir donc le médecin a refusé. Une biopsie du poumon est maintenant envisagée mais pas sur que le médecin veuille prendre le risque non plus....

Donc pour le moment ils n'ont pas commencé les traitements, que vont ils faire si la biopsie n'est pas faisable? Le traiter globlament?

Apparament les chances de survie à un cancer du poumon sont faibles....J'ai peur, puis je espérer que mon père s'en sorte? où dois je déjà me faire à l'idée (je ne vois pas cmt) que je vais le perdre?

Si vous pouvez me répondre et m'éclairer un peu, où juste me parler de vos expériences similaires ça m'aiderait beaucoup....merci

Magalie

sophnet
Portrait de cgelitti
Aucun medecin n'a proposé à ton papa de passer un petscan ?
Yvon
Portrait de cgelitti
Bonjour ! Je ne suis pas médecin mais je suis atteint d'un lymphome B depuis deux ans. cette forme de cancer est encore peu connue mais il y en a de plus en plus. Pour faire le diagnostic on m'a prélevé un ganglion au cou. Cette opération peut se faire sans risques importants. J'avais des ganglions infestés partout dans le corps. Ce cancer touche souvent les hommes qui approchent de la soixantaine, je l'ai eu à 57 ans. Il se soigne assez bien. Le problème inquiétant en ce qui concerne votre père est que le cerveau est touché mais il ne faut pas désespérer, il faut surtout agir vite. Les médecins ne sont pas infaillibles, il faut consulter ailleurs si besoin est. Bon courage et espoir toujours   
Marie
Portrait de cgelitti
[QUOTE=magalii56] Bonjour,
Mon père a 56 ans et ne va pas bien, les médecins disent que c'est un cancer mais ils n'arrivent pas à trouver de quoi....
Il y a 3 semaines, on s'est inquiété parce qu'il ne trouvait plus ses mots, tombait, avait du mal à marcher tt seul. Les médecins lui ont fait un scaner et ont vu ce qui semble être des métastases dans son cerveau. D'où tous ses symptomes, l'oedeme appuyant sur certaines zones de son cerveau....
Ils ont donc cherché l'origine du cancer : dans le colon, l'estomac, l'oesophage....rien de cancéreux mais des ganglions partout.
Ils pensent maintenant aux poumons sachant qu'il tousse énormément et qu'il fume depuis qu'il est tt jeune....
Pour identifier clairement le cancer, il faudrait faire une biopsie du cerveau mais il risque d'en mourir donc le médecin a refusé. Une biopsie du poumon est maintenant envisagée mais pas sur que le médecin veuille prendre le risque non plus....
Donc pour le moment ils n'ont pas commencé les traitements, que vont ils faire si la biopsie n'est pas faisable? Le traiter globlament?
Apparament les chances de survie à un cancer du poumon sont faibles....J'ai peur, puis je espérer que mon père s'en sorte? où dois je déjà me faire à l'idée (je ne vois pas cmt) que je vais le perdre?
Si vous pouvez me répondre et m'éclairer un peu, où juste me parler de vos expériences similaires ça m'aiderait beaucoup....merci

Magalie

[/QUOTE]
MARILOU
Portrait de cgelitti
Bjr magali;
Je viens de lire ton post et j'ai beaucoup de peine de ce qui vous arrive car cela me touche. J'ai 30 ans et j'ai perdu ma mère il y a 5 ans d'un cancer, elle avait 47 ans.
Je pense qu'il faudrait que tu poses les questions qui te tracassent au médecin qui s'occupe de ton père afin d'avoir de plus amples explications, mais par expérience, je sais qu'ils ne disent pas toujours la vérité même s'ils la connaissent. Quand ma mère a eu son cancer des os, j'ai été voir mon médecin traitant et lui m'a répondu, il m'a dit ce que personne ne m'avait dit mais que je savais déjà, que ma mère était condamnée. Mais un cancer des os après diverses opérations et une chimiothérapie de cheval il n'y a que 30% de rémission. Je m'étais renseignée également sur internet et je t'avouerais que c'est une grande source de réponse. Je te conseilles simplement de bien te préparer à ce que tu risques d'y trouver.
En ce qui concerne ta phrase "ou dois je me faire à l'idée que je vais le perdre" sâches que l'on est jamais préparé à perdre quelqu'un de cher mais essaye d'envisager toutes les solutions afin de pouvoir assumer le choc si ton père part mais ton père va peut être s'en sortir. Après tout combien de personnes s'en sortent?? et combien de personnes qui étaient condamnées finissent par guérir??
En tous les cas je te souhaite d'avoir beaucoup de courage dans cette épreuve, j'espère que tu as des gens sur qui compter afin de te remonter le moral.
Sois prêt de ton père il en as besoin et soit forte.
Marie
Portrait de cgelitti
[QUOTE=magalii56] Bonjour,
Mon père a 56 ans et ne va pas bien, les médecins disent que c'est un cancer mais ils n'arrivent pas à trouver de quoi....
Il y a 3 semaines, on s'est inquiété parce qu'il ne trouvait plus ses mots, tombait, avait du mal à marcher tt seul. Les médecins lui ont fait un scaner et ont vu ce qui semble être des métastases dans son cerveau. D'où tous ses symptomes, l'oedeme appuyant sur certaines zones de son cerveau....
Ils ont donc cherché l'origine du cancer : dans le colon, l'estomac, l'oesophage....rien de cancéreux mais des ganglions partout.
Ils pensent maintenant aux poumons sachant qu'il tousse énormément et qu'il fume depuis qu'il est tt jeune....
Pour identifier clairement le cancer, il faudrait faire une biopsie du cerveau mais il risque d'en mourir donc le médecin a refusé. Une biopsie du poumon est maintenant envisagée mais pas sur que le médecin veuille prendre le risque non plus....
Donc pour le moment ils n'ont pas commencé les traitements, que vont ils faire si la biopsie n'est pas faisable? Le traiter globlament?
Apparament les chances de survie à un cancer du poumon sont faibles....J'ai peur, puis je espérer que mon père s'en sorte? où dois je déjà me faire à l'idée (je ne vois pas cmt) que je vais le perdre?
Si vous pouvez me répondre et m'éclairer un peu, où juste me parler de vos expériences similaires ça m'aiderait beaucoup....merci

Magalie

Bonjour magalii56
Je viens de lire ton messsage dans lequel je retrouve ecactement le problème que j'ai dû affronter il y a 9 ans...;
Mon père hospitalisé à cause d'une ambolie pulmonaire a subi tout un tas d'examens : conclusion : cancer mais de quoi ? on n'en savait rien ....les medecins avaient découverts des métastases dans les poumons ; il est resté un mois en soin intensifs , j'ai été très affecté par ce dianostique...il est enfin sortie de l'hopital avec obligation d'effectuer des scanner des poumons régulièrement .....he bien quelques temps après les soi disant métastases avaient disparus, il n'y a jamais eu de cancer et aujourd'hui mon père va très bien ; même si les médecins n'ont jamais avoués leur erreurs de dianostique. Ils se sont complètement trompés! N'hésite pas à aller voir les médecins et à poser des questions ... encore et encore ....
Je te souhaite bon courage ainsi qu'à ton papa, ne perd pas espoir ;
[/QUOTE]
Bouboule
Portrait de cgelitti
Pour la simple raison que ton père ne sera pas éternel, il faudrait avoir en idée qu'un jour il partira. Toutefois, la science en général et la médécine en particulier est si évoluée aujourd'hui que l'on ne peut se contenter d'un diagnostic aussi vague. les médécins comme tout le monde font des erreurs et communiquent mal. Posez des questions et si les réponses ne sont pas précises, changez de médécin. Longue vie à votre père
nabila
Portrait de cgelitti
oui il faut toujours garder espoir et faire confiance au bon Dieu. Mon oncle est décédé il y a cinq mois avec les mêmes symptômes. il est mort trois semaines aprés ma biopsie. Mais dans son cas, le cancer a directement touché le cerveau.
huguette 35
Portrait de cgelitti
bonjour,moi je te conseille de consulter d'autre médecin, ma mère a eu un cancer du sang, son médecin ne trouvait rien et ne faisait rien; on l'a emmeneé voir un autre médecin qui lui a fait une écographie et a vu que sa rate était énorme,on lui l'a retiré et elle a eu un traitement pendant 2ans, ses globulles blancs son revenus a un taux normal et maintenant elle va très bien. les médecins font parfois des erreurs, il ne faut pas hésité à en voir d'autres ,bon courage
Lisacaro
Portrait de cgelitti
Je trouve curieux que des médecins n'arrivent pas à trouver où est le cancer à moins qu'il ne soit généralisé et qu'ils n'aient pas osé le dire à votre papa.
Prenez RV avec le médecin qui s'occupe de son dossier pour en savoir plus et si vous n'arrivez pas à avoir plus d'informations, il faudrait peut-être aller voir dans un autre hôpital.

Ne partez pas vaincue d'avance, il faut toujours garder espoir et même si le pronostic est mauvais, vous aurez le temps de vous préparer au départ de votre papa et lui dire que vous l'aimez.
C'est difficile quand une personne jeune comme ça a une maladie pareille mais l'essentiel est de bien l'entourer et de lui montrer votre affection.

Bon courage.
MELIN
Portrait de cgelitti
En effet, mon père est dans le même cas que le père de magalii56.
Il a détecté que quelque chose ne lui allait pas en janvier 2003 pour lequel les medecins et spécialistes ne lui ont rien détecté jusqu'à la découverte en septembre 2003. Il a fallu l'opérer de toute urgence et en ce jour du 7 octobre 2003, il a été opéré mais c'était beaucoup trop tard, le cancer lui a touché toute la partie abdominale sauf le foie et les poumons.
Il s'est battu avec force et a été de nouveau opére le 9 juillet 2004 et ce chirurgien me disait qu'il ne peut plus vivre au délà du 20 septembre 2004 (un coup de massue pour moi car j'étais le seul à le savoir et habitant à 300 Km plus loin...).
Et mon père est, effctivement décédé le 18 septembre 2004).
Mais Magalii56, après ce que j'ai vécu, tu ne dois JAMAIS penser à l'idée de le perdre pour lui montrer ta force et en même temps lui montrer que le cancer n'est jamais fatal, qu'il faut se battre dans la vie et que rien n'est jamais trop tard.
Bon courage Magalii56 et donnes tes nouvelles...

Pages

Sujet vérouillé