Karamel
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'ai 34 ans et mon mari 48 ans. Il a 3 enfants de mere

differentes et ne voit que son grand fils. Lorsque j'ai connu mon

mari il y a 6 ans, si je souhaitais un enfant il etait Ok et si non

cela ne l'embetait pas. Je n'en voulais pas a l'epoque. J'habite

a l'etranger: j'ai quitte ma famille, mes amis, mon travail pour

vivre avec lui et il en ai tout a fait conscient. C'est une personne

qui a toutes les qualites. Neanmoins lorsque je lui ai dit que je

souhaitais un enfant (juste 1) cela a ete le declic dans ses

sentiments......cela fait 2 ans que je demande un enfant et sa

reponse est toujours: je suis trop vieux, je n'aurai pas la force

de me reveiller 3 fois la nuits...etc. Il est enseignant en Lycee et

les eleves y sont tres difficiles, il revient tellement fatigue par

son travail avec le stress qu'il fait toujours une sieste en

rentrant. le soir Maintenant les choses s'empirent puisqu 'il ne

me desire plus sexuellement et il ne sait pas pourquoi. je dirai

que notre relation sexuelle est a 1 fois par mois au lieu de 2

fois par semaine (il faut que je le supplie) depuis plusieurs

mois maintenant et soudainement. Je sais qu'il n'a pas de

relation avec une autre femme. Il deprime un peu je presume a

cause de cela....heureusement que j'ai mes chats pour me

donner un peu de calins. Nous nous entendons tres bien, nous

adorons etre l'un avec l'autre pour cela ce n'est pas un

probleme. Je lui en parle bien sur, je me sens vraiment rejeter

....et nous ne savons pas quoi faire. Je lui est suggere de voir

une psy pour l'aider a voir plus clair dans sa tete mais il n'en a

rien fait. Notre couple est-il en periple ? Devons nous penser a

la separation ? Vos temoignagnes me seraient tellement

precieux. Merci mille fois. Laure

Flo
Portrait de cgelitti
Je vais peut être te sembler désagréable mais il me semble que c'est toi l'égoiste dans cette histoire.
si ton mari disparait dans 6 ans (pourquoi 6 ?) et que tu as un bambin de 4 ou 5 ans, tu auras un enfant privé de père.
Tu y as réfléchi à ça ?
on a l'impression que tu veux un enfant juste pour toi.
Pour prendre soin de toi quand tu seras vieille ?
Pour l'instant tu as un compagnon qui a besoin d'aide et qui semble t'aimer. Mais toi, à part des reproches, qu'est-ce que tu donnes ???
Flo
Portrait de cgelitti
Laure où en es-tu ?
Laure
Portrait de cgelitti
Merci les filles pour vos pensees.
J'y prendrai consideration........mais aussi, etant donne qu'il est
plus age...alors qui pourra prendre soin de moi quand je serai
a mon tour vieille ! et que se passera t'il s'il venait a deceder
dans 6 ans ou bien , ce que je ne souhaite pas non plus, si
nous divorcons pour une raison indefini dans 6 ans...j'aurai
alors 40 ans et ma chance de concevoir sera nul ou tres
reduite........au bout du compte j'aurai tout perdu: lui et l'enfant
........il faut aussi que je pense a cela.
Je persiste que dans l'affaire son egoisme est plus important et
il le reconnait.
Plus je reflechis et plus je me dis qu'il n'y a pas de choix
puisque c'est oui ou non. En fait j'accepte ou je n'accepte
pas......comme on dit: on ne peuxtpas tout avoir dans la vie.
Bisous
Kalinka
Portrait de cgelitti
Je te comprends Laure. Tu es jeune et tu as envie d'un enfant. Pourquoi ce serait toi l'égoïste ? Ton mari a déjà des enfants ! L'expérience que je vois autour de moi c'est que les enfants des autres restent les enfants des autres ! Ils ont une mère ! Et les enfants sont toujours plus attachés à une mère biologique même défaillante qu'à une belle-mère ! Si ton mari t'avait donné son accord il y a 4 ans pour avoir un enfant et qu'il n'en a plus envie maintenant, pour toi c'est effectivement un piège. Excuse-moi pour ton mari que tu aimes et qui t'aime, mais lui il a une femme plus jeune et des enfants et toi dans tout ça ? Des regrets pour la vie ? J'ai trois enfants et même si parfois c'est dur, j'ai des joies immenses à les avoir. Ma soeur a élévé en partie les enfants de son mari (pour d'autres raisons que les tiennes) elle n'a pas eu d'enfants, et bien les enfants de son mari partagent leur affection entre leur mère biologique et leur père. Ma soeur en tant que belle-mère ne reçoit aucune affection sincère ! C'est juste un témoignage. Mais il n'y a pas d'idéal. Je comprends ton mari et je te comprends. Mais la décision pour toi est à prendre rapidement tu as l'âge idéal pour avoir un enfant et tu risques de passer le reste de ta vie à le regretter et à en vouloir à ton mari. Ou peut-être pas. Il y a des femmes qui revendiquent la non maternité (lis Nicole Avril). Bon courage !
Flo
Portrait de cgelitti
je ne suis pas experte mais il me semble qu'il y a des solutions. peut-être pourrais-tu chercher du travail même à mi temps pour sortir un peu de la dépendance.
Par ailleurs, quelques vacances ensemble dans un endroit agréable vous permettrait de vous ressourcer et de dialoguer.
A mon avis, un couple est en péril quand le dialogue est rompu. Apparemment vous n'en êtes pas là.

Sur le fond du problème, il me semble que la difficulté vient du fait que tu es toujours en train d'attendre quelque chose de lui : qu'il s'occupe de toi, qu'il te donne un enfant... S'il est fatigué et déprimé, ça lui semble exorbitant car son travail absorbe son énergie.
Alors, un peu d'imagination ! fais lui des choses qu'il aime (petis plats, musique douce quand il arrive du boulot) et surtout demande lui ce dont il a envie LUI.
chris
Portrait de cgelitti
coucou j ai 11 ans de difference avec mon conjoint nous avons eu un garcon il y a trois ans et j aimerais bien en avoir un deuxieme.le seul hic et que celui ci ce dit trop vieux pour elever un autre enfant qu il ne saura pas s en occuper ne pas se lever comme toi en fait .nous avons ete voir une psychologue en fait pour notre fils et il s est avere que le sujet est sorti naturellement sur le tapis.il vient d une famille nombreuse( neufs en tout ) et qu il est un enfant de "vieux" comme il dit.ce qui le perturbe vbeaucoup je ne peux pas te dire si oui ou non il y aura un autre bebe mais le fait de ne plus le harceler et apparement une bonne methode.en ce qui concerne ton probleme de libido avec ton mari moi c etait l inverse car je lui en voulais tellement que je ne voulais plus me donner car il m avait decu.apres les seances de psy j ai compris que rien ne servait de faire cela car notre couple pouvait se desunir .le fait de se retrouver seule avec lui dans un autre contexte m a fait comprendrde aussi combien je n avais pas envie de le perdre et que tans pis pour mon egoisme d avoir un enfant je prefere vivre mon amour .je pense que prendre des vacances partir un weekend ailleurs sortir au resto ou au en cure thermale serait peut etre une des solutions pour vous rapprocher et mieux en discuter.
Karamel
Portrait de cgelitti
Même si son homme l'aime, cette histoire prend le dessus, elle a un manque, alors à elle de faire le bon choix.

Parceque dans 6 ans elle aura 40 ans et à cet âge là, c'est beaucoup moins facile.

Si tu veux à tout prix avoir un bb, si ton mari n'est pas d'accord tu vas faire quoi ! Y'a pas 36 solutions, ou tu arrives à l'en persuader (ce qui n'est pas gagné) ou tu le quittes en cherchant une personne qui serait d'accord pour fonder une famille tout de suite.

Ou tu laisses ton désir de côté pour continuer votre vie de couple mais tu auras toujours le regret de ne pas avoir réalisé ton rêve.

En tout cas, tu sembles être dans une impasse, tu viens de vivre des choses difficiles et tout doit se mélanger dans ta tête, peut être qu'un petit séjour seule dans un endroit tranquille te permettra de trouver une solution.

Je te souhaite bon courage.
Flo
Portrait de cgelitti
Je suis un peu de l'avis de Marine. Essaie de penser à lui, de le comprendre.
Si votre couple est béton, il sera temps alors de reposer la question de l'enfant.
Mais pour l'instant, l'objectif est qu'il aille mieux.
Je persiste à penser que de parler à un professionnel (psychosexologue par exemple) pourrait vous aider tous les deux à prendre les bonnes décisions.
amicalement
Laure
Portrait de cgelitti
Chere Flo, Chere Karamel,
Oui je suis dans une impasse et je ne sais vraiment pas quoi
faire ce qui ne me ressemble pas. Je vois toutes mes amis
avec leur gamins, d'autre enceintes...et moi je n'ai pas ce Droit
d'etre mere. J'en suis privee.
Je ne pense en fait pas etre egoiste: j'ai quitte mon pays, ma
famille, mes amis, mon travail pour lui. Nous voyons ces
enfants, c'est moi qui organise la venue reguliere de sa
derniere petite fille car il ne tolere pas la mere et c'est moi qui
doit animer cette relation entre pere biologique et fille. Je dois
faire cela, j'ai fait un grand effort d'accepter ses gamins , par
amour, qui ne faisaient pas partie de notre vie (je ne vais pas
rentrer dans les details c'est bcp trop complique). Il m'a
demande ce que j'en pensait, je ne lui ai jamais refuse car c'est
quelquechose que je ne pouvais pas refuser. Il a eu 2 relations
avec des femmes qui l'ont fait enormement souffert et c'est moi
qui doit payer les pots cases....au bout du compte je merite
biens plus qu'elle d'avoir un bb d'amour. Je pense l'avoir bien
merite non.....il voulait un gamin il y a 4 ans bientot et
maintenant il n'en veut plus car cela l'embeterait de se reveiller
la nuit et de vivire une vie de pentouflar et de pre-retraite
(bientot)......Je reste toujours septique ......et je ne sais pas quoi
faire a part lui en parler regulierement. et esperant....je ne veux
pas regretter mon choix.
Marine
Portrait de cgelitti
Bonjour Laure,
Peut être que l'état de santé de ton mari était pour quelque chose dans son manque d'entrain. Cela ira sans doute mieux après. Profites de sa convalescence pour lui proposer de partir quelquepart en amoureux (il n'est pas nécessaire d'aller très loin pour se changer les idées et se retrouver).
Quant à avoir un 4e enfant, on peut le comprendre, même si c'est un peu égoïste. Peut etre qu'au plan pécuniaire, les pensions alimentaires pour les enfants et leurs mères représentent une lourde charge (et il faut penser aux études supérieures qui viendront grever votre budget...) donc refuser ce petit dernier à 48 ans peut se concevoir. Dans 12 ans, ton mari sera à la retraite (ou peu sans faut) et votre enfant entrera seulement au collège. Donc il ne faut pas lui en vouloir et, si tu l'aimes, accepter sa décision (même si c'est difficile). Pourquoi ne pas essayer de se rapprocher de ses autres enfants, tu peux leur apporter beaucoup même s'ils ne sont pas tiens.
Amicalement

Pages

Sujet vérouillé