cgelitti
Portrait de cgelitti
J'ai beaucoup consulté les forums avant de me décider à opter pour le procédé ESSURE. Il me semblait donc normal après avoir "franchi le pas" de venir témoigner à mon tour de cette expérience... Et pour dire à toutes celles qui hésitent encore que c'est vraiment génial... Bien sûr, il faut être certaine de ne plus vouloir d'enfants (j'en ai 2 grands de 19 et 14 ans) et surtout avoir entièrement confiance en son chirurgien-obstétricien. Pour ma part, ces 2 conditions étaient remplies. A 41 ans, je ne supportais plus le stérilet qui me provoquait des mycoses sévères. Je n'avais pas du tout envie de reprendre la pilule et pas non plus envie d'une ligature des trompes.

Quand mon gynéco m'a proposé le procédé ESSURE en juin dernier, ça m'a paru la solution idéale pour moi... Il pratique cette intervention depuis plusieurs années dans la maternité de l'hopital dont il est chef de service et c'est un excellent praticien... Ce n'était donc pas tant la réussite de l'intervention en elle-même qui m'angoissait mais la peur d'avoir mal... j'avais lu sur un forum que l'anésthésie locale (piqûre au niveau du col de l'utérus) pouvait être douloureuse, voire plus douloureuse que l'implantation du procédé lui-même.... J'ai donc demandé à l'anesthésiste qu'elle me donne des calmants qui me "choutent" et c'est ce qu'elle a fait.

j'étais complètement dans les vapes pendant le petit quart d'heure qu'a duré l'intervention mais je n'ai absolument rien senti, ni pendant, ni après. Cela fait maintenant 1 mois et je n'ai jamais eu de douleurs. J'ai repris mes activités normalement dès le lendemain (dont 2 h de sport) et je suis en pleine forme. Je n'y pense même pas.

Seul petit inconvénient : je dois prendre la pilule pendant 3 mois jusqu'à ce que le gynéco me confirme que mes trompes sont complètement bouchées.

En espérant que mon enthousiasme permettra à celles qui hésitent encore de se jeter à l'eau...