Astuce minceur : dormez et mangez à des heures régulières !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 22 Février 2017 : 15h40
Mis à jour le Jeudi 23 Février 2017 : 10h49
-A +A

Votre corps est gouverné par des horloges biologiques qui lui imposent certains rythmes dont ceux de dormir et de manger à des heures régulières. Respectez-les si vous voulez être mince !

Métabolisme et horloges biologiques

La principale horloge biologique, nommée aussi horloge circadienne (du latin Circa Diem qui signifie environ un jour) est située dans le cerveau et sur le trajet du nerf optique. Elle est ainsi reliée à l’extérieur et donc à la lumière envoyée par la rétine de l’œil : c’est elle qui la synchronise.

Cette principale horloge biologique règle, entre autres, les cycles de votre sommeil. Si vous avez envie de dormir le soir, c’est parce que votre horloge a déclenché la sécrétion de mélatonine, hormone du sommeil vers 21 heures et l’a stoppée vers 7 h 30 le lendemain matin.

Mais il existe aussi une multitude d’horloges biologiques, dépendantes de la principale, dans tous les organes de votre système digestif qui commandent la production de leurs sécrétions : enzymes et hormones, dont l’insuline qui gouverne tous les métabolismes des graisses et des glucides.

Minceur et horloge biologique : trois repas à heures régulières et suffisamment de sommeil

Le résultat de ce système très sophistiqué fait que vous êtes programmé(e) pour faire trois repas par jour et à des heures régulières.

Sinon, c’est une porte ouverte à la prise de poids, au diabète et à nombre d’ennuis de santé.

En effet, nombreuses sont les études démontrant que les personnes qui travaillent de nuit, par exemple, ou celles qui subissent des décalages horaires fréquents ou qui, selon leur fantaisie, mangent à n’importe quelle heure en sont victimes.

Ceci parce que leur sécrétion d’insuline est alors déréglée.

Mais pour cela, il faut aussi dormir suffisamment, se coucher et se lever à des heures régulières.

  • Dîner de bonne heure.

Une étude américaine récente a été réalisée sur des adultes. Les chercheurs les ont équipés d’un agenda et d’un appareil mesurant leur sommeil. Tout a été noté : heures et lieux des repas, leur composition, les calories apportées, heures du lever, du coucher et durée du sommeil.

Résultat ?

Ceux qui dînaient tard, peu de temps avant de se coucher, ingéraient plus de calories dans la journée que ceux qui se couchaient relativement tôt.

Posez-vous la question si vous luttez contre les kilos… Vous dînez toujours tard ? Il suffit peut-être de vous organiser autrement pour avancer l’heure de ce repas. En prévoyant vos menus sur une semaine, en cuisinant de plus grosses quantités de façon à n’avoir qu’à réchauffer ensuite. Et aussi en mettant au boulot Monsieur et les enfants.

  • Dîner léger

Un gros repas ne favorise pas votre endormissement, ni la qualité de votre sommeil car votre système digestif est en plein travail pour le métaboliser. En outre, quand vous dormez, vous dépensez peu de calories : la plus grande partie va donc se stocker en gras. Et adieu la minceur !

D’autre part, vous n’êtes pas vraiment à jeun le matin et vous n’avez pas faim pour le petit déjeuner. Conséquence : celui-ci est trop léger et vous démarrez mal la journée. Vous risquez de grignoter dans la matinée. Du coup vous ne mangez pas assez au déjeuner alors que celui-ci devrait être copieux.

Vous avez peu de temps pour manger suffisamment à ce repas ? Prenez un goûter. Ainsi vous dînerez forcément léger.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 22 Février 2017 : 15h40
Mis à jour le Jeudi 23 Février 2017 : 10h49
Source : . Reid KJ et al. Meal timing influences daily caloric intake in healthy adults. Nutrition Research, 2014 ; 34 (11) : 930-5
. http://www.nature.com/nm/journal/v18/n12/full/nm.2979.html
. http://www.cell.com/current-biology/abstract/S0960-9822(13)00083-3
. http://www.sfrms-sommeil.org/IMG/pdf/Fiche_sommeil.pdf
A lire aussi
Trop de lumière tue les travailleurs nocturnes Publié le 03/03/2004 - 00h00

Supportant la lumière 24 heures sur 24, les travailleurs de nuit ont une horloge biologique en perpétuel décalage horaire. C'est ainsi qu'ils souffrent davantage de problèmes de vigilance (sources d'erreurs et d'accidents) et de divers troubles : digestifs, cardiovasculaires, cycle menstruel…...

Fatigue hivernale : 7 gestes essentiels pour y échapper ! Publié le 12/11/2015 - 16h43

A l’entrée dans la saison froide, vous ressentez une fatigue qui s’accentue semaine après semaine. Vous avez du mal à vous lever ou à vous concentrer au travail, vous avez l’impression d’être tout le temps malade et votre humeur est morose ? Vous êtes alors peut-être victime de la...

La lumière bleue des e-books empêche de dormir Publié le 29/12/2014 - 10h00

Selon des chercheurs américains de Boston, les e-books (tablettes ou liseuses) retardent l’endormissement et devraient donc être déconseillés le soir avant de s’endormir.Autrement dit, le « vrai » livre en papier ne devrait pas encore disparaître, du moins des tables de chevet…

Plus d'articles