La migraine, néfaste pour le coeur des hommes, favorable pour la mémoire des femmes

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 07 Mai 2007 : 02h00
-A +A
Les hommes migraineux doivent être davantage suivis sur le plan cardiovasculaire, car ils sont plus exposés au risque de maladie cardiaque. En revanche, chez les femmes, les migraines exerceraient un effet bénéfique sur la mémoire.

Migraine et infarctus : une relation masculine

Ces informations proviennent de deux études américaines publiées coup sur coup dans des journaux internationaux. Dans la première, 20.000 hommes âgés de 20 à 84 ans ont été recrutés et suivis durant une quinzaine d'années. Chaque année, ils répondaient à un questionnaire portant sur leur santé et notamment sur leur état cardiovasculaire (accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde, revascularisation coronarienne, angine de poitrine). Et 7% d'entre eux se sont déclarés migraineux. Par comparaison, l'incidence des événements cardiovasculaires était de 10,4 pour 10.000 migraineux, contre 8,5 pour les non migraineux. Les chercheurs suggèrent que ce phénomène pourrait être corrélé au poids des sujets. Mais dans cette étude, la relation avec l'indice de masse de corporelle n'est pas vérifiée.

Migraine et mémoire : une relation féminine

Cette étude concerne des femmes recrutées en 1993 et ayant passé plusieurs séries de tests cognitifs tout au long d'un suivi qui s'est étalé sur 25 ans. Au sein de ce groupe, les femmes qui étaient migraineuses avaient en début d'étude de moins bons résultats aux tests. En revanche, avec le temps, leurs performances ont moins diminué par rapport aux femmes non migraineuses. Ainsi, par exemple, les femmes de plus de 50 ans et migraineuses présentaient des performances plus élevées de 17% que les femmes non migraineuses de même âge. Là encore les chercheurs avancent des hypothèses qu'il faudra encore vérifier. L'une repose sur un éventuel effet protecteur de certains médicaments utilisés contre la migraine, comme l'ibuprofène. Les autres suggèrent que l'hygiène de vie imposée en cas de migraine (sommeil, relaxation, pas d'alcool) exercerait un effet favorable sur les fonctions mnésiques ou une action directe sur le flux vasculaire cérébral ou encore sur l'activité cérébrale.

En matière de prévention, le message important à retenir est que les hommes sujets aux migraines devraient bénéficier d'un suivi cardiovasculaire plus régulier et plus rigoureux afin de prévenir leur sur-risque.A lire"Les tribulations d'une migraineuse", Delphine Rey, Editions Anne Carrière.http://migraine.over-blog.org

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 07 Mai 2007 : 02h00
Source : Archives of International Medicine, Tobias Kurth et coll., 23 avril 2007 ; Neurology, Amanda Kalaydjian et coll., 24 avril 2007.
A lire aussi
Le cerveau des migraineux fonctionne bien ! Publié le 25/01/2011 - 13h00

Quelles sont les conséquences de la migraine sur le fonctionnement du cerveau ? Cette question mérite d’être posée, dans la mesure où l’on remarque la présence de lésions cérébrales à l’imagerie médicale (IRM) dans le cerveau des migraineux. Qu’ils se rassurent, les maux de tête...

Migraine avec aura : quand l’aura précède la crise… Publié le 18/11/2016 - 18h17

Vision scintillante et déformée, fourmillements, difficultés à s’exprimer… le phénomène de la migraine avec aura concerne un quart à un tiers des migraineux. Ces troubles visuels, parfois sensitifs, annoncent l’arrivée imminente d’une céphalée. Que signifient-ils ?

Plus d'articles