Fabienne
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je suis maman d'un petit garçon de 5 ans souffrant de migraines accompagnées (nausées, vomissements, sensation de malaise). Il a passé un scanner pour écarter l'éventualité d'un traumatisme cranien (chute quand il était petit)+visite chez opthalmo pour verifier les yeux, le docteur me dit que c'est bien des migraines surtout que je suis migraineuse (ma première crise a eu lieu vers mes 4/5 ans) et me donne des doliprane et advil pour le soigner. Mais que faire de plus pour lui? Je souffre de migraines depuis plus de 20 ans et je ne sais que trop ce qu'il ressent car moi si j'arrive à gérer pour lui c'est impossible. je note chacune de ses crises et les symptômes, les facteurs qui les déclenchent mais je ne sais pas quoi faire de plus. Les médicaments sont peu efficaces. Je ne veux pas qu'il souffre autant que moi dans mon enfance. Mon medecin me dit que pour l'instant on ne peut rien faire de plus (j'ai quand même dû me battre pour qu'on le prenne en charge et qu'on reconnaisse ses migraines. Car dès la pemière crise j'ai compris. Cela remonte à 18 mois et il a été vu au scanner+opthalmo qu'au début de l'année).J'essaye de l'aider et de l'accompagner lors de ses migraines pour qu'il est les bons gestes pour ne pas l'amplifier mais cette souffrance soudaine est vécue comme une "injustice". Une méthode de relaxation ou une sénace d'osthéopathie (pour calmer ses crises) peut il lui faire du bien?

Merci

laure
Portrait de cgelitti
bonjour
je suis dans le meme cas que vous, mon fils fait de fortes crises de migraine depuis l age de 10 ans... vomissements, fourmiments dans la main , troubles de la vision , incapacite a s exprimer etc etc... je sais qu il est terrible de voir son enfant dans un tel etat... pour le moment, mon fils est sous dihydroergotamine depuis un an, il a actuellement 13 ans et malgre ce traitement de fond, rien a faire... elles arrivent quand meme... mon medecin m a informe qu on ne pouvait rien faire d autre avant les 15 ans de mon fils... seul changement prevu, la prise d un medicament au moment de la crise avec un medicament que je connais deja et qui est inefficace sur moi... comme tout ceux que j ai essaye... si l on vous trouve un remede miracle... faites moi signe. en tt cas je suis de tout coeur avec vous, il n est po facile d etre impuissante face a cette maladie sur son propre enfant
bon courage
laure
carole
Portrait de cgelitti
mon fils se plaint de mal de tete souvent le soir apres l ecole ou le samedi apres le foot,avec des envies de vomir, quand t il et comme ça il se couchent direct avec un dolyprane, le medcin lui a fait passer un scaner,il n ont rien trouver, l ophtalmo n ont plus, en faite il a rien..... que faire d autre?
Françoise
Portrait de cgelitti
Bonjour,
J'ai commencé à avoir des migraines à l'âge de 5 ans (à peu près) et j'en ai 42.
On m'a diagnostiqué il y a peu une algie vasculaire et on me soutient que ce dont je souffrais enfant n'était pas ça. Mais j'ai toujours eu les mêmes symptômes ...
Je suis bien traitée à présent avec l'Imiject en injecteur automatique qui a carrément changé ma vie.
Ne peut-on parler d'AVF chez l'enfant et pourquoi ? Je ne suis pas informée à ce sujet. Mon fils a été "diagnostiqué AVF" il y a peu mais il a 15 ans et souffre depuis 2005 "seulement" aussi je ne me suis pas informée.
En tous cas, si cela peut vous aider, je vais vous dire ce que mon père faisait : comme il était magnétiseur ... il apposait ses mains sur moi. Je m'endormais très très rapidement et me réveillais parfois jusqu'à 12 H + tard, (une fois 18 H et j'avais 32 ans je crois ... incroyable non ?); fatiguée mais je n'avais (généralement) plus mal.
Quand j'ai grandi, vers 9/10 ans, on a "autorisé" ma mère à me piquer : aspégic IV, viscéralgine forte et d'autres "choses" qui n'étaient pas efficaces = atténuation, au mieux. C'est pourquoi je pense que c'était "déjà" une AVF. Ma plus grosse crise à cet âge a duré 3 semaines si mes souvenirs sont bons ... tant de crises ... et parfois RIEN pendant des MOIS.
Sinon + petite : aspirine avec du sucre quand papa n'était pas là, (il était magnétiseur "non professionnel" mais était par contre "professionnel de tous les conflits" = commandos et s'absentait ... parfois longtemps !) On a même pensé que c'était psy = papa n'est pas là DONC la p'tite nous fait une crise.
Point du tout ...
Le tout est de poser un diagnostic pour savoir la conduite à tenir. Il faut "toquer" à la bonne porte.
On soigne très mal la douleur chez l'enfant, encore au troisième millénaire ...
Courage, de tout coeur.
Fabienne
Portrait de cgelitti
J'ai un fils de 17 ans bientôt(juin 2008)et qui est migraineux depuis l'âge de 10 ans.
Après lecture de tous ces témoignages, bcp de choses se recoupent entre elles : visite chez l'ophtalmo (il porte aussi des lunettes), prise de médicaments (Nurofen ou Ibuprofen ou Nureflex), Scanner, IRM, et neurologue, médecin oto-rhyno également pour voir s'il y a problème avec l'oreille interne . Mon fils a fait tout cela. Seul le neurologue nous a apporté un "mieux" en ns disant d'essayer l'acupuncture.Et depuis 3 ans, avec une séance ttes les semaines, puis ts les 15 jours et enfin ts les mois, voire ts les 2 mois, les crises se sont espacées d' 1 semaine à ts les 2 mois environ. L'acupuncteur lui fait des séances au laser (Infra-rouge) sur des zones bien précises et cela va bcp mieux. Ce médecin ns a précisé que c'était d'une part Hormonal, (lorsque des changements se produisent liés à la puberté), mais d'autre part le stress si l'enfant est anxieux de nature(nous, les parents, savons assez bien sans ns en rendre compte communiquer notre stress à nos enfants !)
Par contre, un bon remède pour atténuer la crise,comme l'enfant de Carole (témoignage du 18/12), le noir complet au calme et le repos. J'ai été appelé cette semaine au lycée pour venir le récupérer, car dans ces crises-là, il est incapable de suivre les cours. Et il fait ses crises quand il fournit plus d'attention en cours. Dès son entrée au lycée, j'avais "ouvert le parapluie" pour prévenir qu'il était migraineux de nature sur son dossier d'inscription et afin qu'il ne se fasse pas traiter de "tire au flan" ou autres.
Une fois adulte, cela peut changer paraît-il !! Gardons espoir
ghislaine
Portrait de cgelitti
bonjour,
j'ai laissé un témoignage au mois de juin,car comme votre enfant mon fils souffre de migraines.comme le votre il a de terribles douleurs dans l'oeil et vomis;
Gérard
Portrait de cgelitti
Bonjour.

je m'adresse à vous en tant que père d'un migraineux. Depuis un an, mon
fils Sylvain, 13 ans, est atteint d'une migraine permanente... avec des
périodes de crises aiguës (une fois par semaine) , qui le laissent cloué au
lit pendant la journée entière. Cela entraîne bien sûr beaucoup de
problèmes dans notre famille. Le plus grave c'est l'incompréhension des
enseignants du collège (migraine=tire au flan), allié à des brimades
morales (par ex : absence de place dans la classe après une crise « trop »
longue), l'incompétence de nombreux médecins (par ex ; pour soigner la
migraine de notre fils, il suffit de psychanalyser les parents..., c?est par
grave, il lui suffit de serrer les dents et autres c?) et malheureusement
une fois que l'on a trouvé un médecin digne de ce nom, le fait que les
traitements soient pour l'instant sans effet. Bonjour la galère...
L'école a repris hier et probablement à nouveau les problèmes. En effet,
les crises augmentent énormément avec le besoin de concentration.
Sylvain fait preuve d?un grand courage pour l?instant car il se sent
compris et soutenu.Son grand désir, avoir un répit pendant 5 minutes.
Peut-être ce souhait, bien modeste, sera bientôt exaucé.
Tout renseignement sur les traitements qui vous semblent efficaces ou un
médecin (Paris-banlieue) sera bien venu.

Bonne reprise à tous
frannyel
Portrait de cgelitti
Merci pour les réponses et les informations.
Mon fils a fait des séances d'osthéophatie, depuis les vomissements ont beaucoup diminués les maux de tête sont moins fréquents. Après un bilan ophtalmo, des séances d'orthoptie (kiné des yeux) ont été prescrites. Pour l'instant il y a plusieurs pistes, les dents (leur implantation et la machoire) et un mauvais travail au niveau des yeux.Pour ma part je viens d'apprendre après plus de 20 ans de migraine que ma dentition était certainement à l'origine de mes migraines.
Bon courage à tous.
Sujet vérouillé