dan
Portrait de cgelitti
Depuis début septembre, tous les jours 4 à 5 fois par jour je m'avale des dolipranes 1000 et du panos le soir.

J'ai vu un rhumatologue: diagnostic migraine d'arnold et infiltration qui n'a rien donné

Un ostéopathe: cervicales et nerfs coincés pas d'amélioration mais un trou dans mon budget

Enfin, un neurologue, après un scanner, qui heureusement n'a rien montré, il me conseille une seule chose des anti dépresseurs.

Ce serait mon corps qui réagirait à mon stress.

Donnez moi SVP votre avis, je me demande si ce n'est pas un peu facile d'orienter sa patiente sur ce genre de produit ou si effectivement cela peut me résoudre mes migraines.

Emeraux
Portrait de cgelitti
j'ai des Céphalées appelées souvent migraines depuis 40 ans au moins. Mes conclusions est qu'il y a plus d'une centaines de sortes de "migraines" et qu'il faut bien tester des solutions possibles. J'en ai essayé plus de trente et actuellement il n'y a que les antidépresseurs qui m'ont apporté une vraie solution. Mais je les prends à très faible doses. ils ont diminué l'intensité et la fréquence des crises. Autrement c'est un cercle vicieux où les médicaments entrainaient la prise de plus en plus de médicaments. J'avais vu à la télévision que dans les hôpitaux Parisiens ont sortaient les malades de ce cercle vicieux par des antidépresseurs et que cela fonctionnait. J'en ai donc parlé a mon médecin et chez moi ça a été bénéfique. J'ai commencé par un traitement moyen et maintenant J'ai pu diminuer ces doses ce moitié que je prends le soir uniquement. Je ne prétends pas que cela est bénéfique à tous les migraineux et il y a aussi beaucoup d'antidépresseurs ...
MATTIO
Portrait de cgelitti
J'ai souvent des migraines, je me réveille avec la plupart du temps.
Je prend des anti-depresseurs depuis le mois d'octobre mais pas pour mes migraines mais pour mes crises d'angoisses.
Cela n'a pas du tout supprimer mes migraines, j'en ai toujours aussi fréquemment et la prises de médicament pendant celle-ci n'a pas diminuer.
Bon courage
dan
Portrait de cgelitti
simone.j ai i avf depuis 34 ans et apres avoit tout essayer .la seule solution acceptable a ete .avlocardil lp 160.1 verapamil gynergene cafeine 2 en cas de debut de crises.et si la crise persiste 1 immiject.ne pas depasser 2 par jour immiject (attention l immiject et le gynergene est interdit )mais il n y a que sa qui marche .morphine valium opium et autrs antidouleurs ne marchent que sur l instant et il faut sans cesse augmenter les doses ce qui revient a etre + dangereux atoi dany
simone
Portrait de cgelitti


Envoyé : 20 Janvier 2005 à 10:40 par Simone      
J'ai depuis 15 jours des douleurs au visage coté gauche qui se déclenchent le + souvent la nuit et me réveille pendant mon sommeil.J'ai consulté rapidement mon médecin qui m'a fait faire une radio des sinus résultat: néant, puis un ORL pas de résultat non plus et enfin un neurologue qui a diagnostiqué une algie vasculaire de la face, je dois faire un IRM prochainement, et j'attends avec impatience de savoir ce qui me provoque ces douleurs et ces crises
(jusqu'à 7/24h)qui durent entre 45mn à 1h et qui maintenant se manifestent ausssi bien de jours que de nuits.
j'espère que l'on pourra trouver le MEDICAMENT qui arretera
ces algies qui m'épuisent TANT ELLES SONT DOULOUREUSES!!!
Pour l'instant je peux faire 3 injections d'IMIJECT/ 24h.
(c'est un médicament d'exception) mais j'ai du arrêter le Prozac, j'ai également IXPRIM en dehors des piqures, et
AVLOCARDYL. Tout ceci prescrit par le neurologue.
J'ai été conduit à 2 reprises aux urgences tellement les douleurs étaient insoutenables.Je ne souhaite à personne d'avoir ce type de douleurs, c'est atroce et ça ne prévient pas, pour les personnes qui en souffrent,j'espère qu'elles trouveront, et l'origine et le soin de cet handicap. Ce n'est pas la première fois que j'ai ces crises la dernière remonte à 2001 et a durée
2 mois!
Je me suis rendue compte que chaque fois j'avais eu desproblèmes famillaux, j'étais stessée,suite à un choc émotionel, mais y a t il un rapport de cause a effet?
Sujet vérouillé