Le microneedling : une nouvelle technique contre le vieillissement de la peau et les imperfections

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 11 Mai 2016 : 16h34
Mis à jour le Vendredi 13 Mai 2016 : 16h20

Récemment, le microneedling est devenu un « must » dans les techniques de médecine esthétique douce. Cette nouvelle technique traite le « défroissage » du visage, du cou et du décolleté, sans éviction sociale et avec peu d’effets secondaires. Le point avec le Dr Catherine de Goursac*.

Le microneedling : qu’est-ce que c’est ?

Un stylo électrique réalise des micro-perforations à des profondeurs différentes (0,5mm, 1 mm, 1,5mm),grâce à des micro-aiguilles de diamètres différents et choisis. On stimule ainsi chacune des couches de la peau : derme profond, derme superficiel et épiderme. Dans le derme, on provoque ainsi une biostimulation des fibroblastes, de véritables usines de la peau qui synthétisent des substances fondamentales : le collagène, l’élastine et l’acide hyaluronique.

L’hiver, on associe le plus souvent le microneedling à un peeling. De cette façon, au lieu d’avoir la seule réaction des couches superficielles de la peau, le peeling doux peut atteindre chaque profondeur de la peau. L’été, on associe plutôt le microneedling à un mésolift. On apporte ainsi tous les micronutriments nécessaires aux différentes couches de la peau.

Quelles sont les zones traitées avec le microneedling ?

Le microneedling peut être effectué sur tous types de peau, tous phototypes, en prévention du vieillissement cutané ou en correction des imperfections.

Il permet de traiter :

  • Le « défroissage » notamment péribuccal ou péri-orbitaire
  • La densité cutanée
  • L’éclat du visage
  • Le relâchement cutané du visage et du corps
  • Les rides
  • La dilatation des pores
  • Les vergetures
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 11 Mai 2016 : 16h34
Mis à jour le Vendredi 13 Mai 2016 : 16h20
Source : * Le Dr Catherine de Goursac est médecin esthétique. Elle est membre de la Société française de médecine esthétique, membre du conseil d'administration de l'Association française des médecins esthéticiens (AFME) (www.afme.org),membre du conseil d’administration de la Fédération Syndicale de Médecins Esthétiques et secrétaire de l'Association française d'anti-aging.

A lire aussi
Anti-âge : les skinboosters, c'est quoi ?Publié le 10/02/2014 - 07h30

Rajeunir en douceur et donner un coup d'éclat au visage, c’est ce que proposent les skinboosters.Il s’agit d’une technique esthétique peu invasive qui repose sur de toutes petites injections d’acide hyaluronique faiblement réticulé, non pas pour donner du volume mais pour revitaliser et...

Objectif belles fesses : raffermir, remonter et galber ses fessiers Publié le 20/04/2016 - 10h57

Depuis que le monde entier a flashé sur les jolies fesses de Pipa Middleton au mariage de sa sœur la princesse Kate, les croupes sont devenues stars. Dorénavant, on porte les fesses hautes et rebondies. L’aspect sexy de notre arrière-train consiste à marcher en roulant des fesses. Il existe...

Injections anti-rides : que faut-il savoir sur l’acide hyaluronique ?Publié le 21/10/2013 - 07h18

Naturellement fabriqué par l’organisme, l’acide hyaluronique est utilisé en médecine esthétique depuis plus de 15 ans.Il fait partie des traitements anti-âge les plus efficaces actuellement.L’acide hyaluronique permet de combler les rides ou de rehausser les traits et de modeler le...

Plus d'articles